At Heart

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Miss May I
Nom de l'album At Heart
Type Album
Date de parution 12 Juin 2012
Labels Rise Records
Produit par Machine
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album65

Tracklist

1. At Heart 00:49
2. Hey Mister 03:56
3. Opening Wounds 04:14
4. Leech 04:16
5. Second to No One 03:59
6. Sirens Song 03:53
7. Day by Day 03:35
8. Bleeding Out 02:59
9. Road of the Lost 03:23
10. Found Our Way 02:47
11. Gold to Rust 03:26
12. Live This Life 03:48
13. Ballad of a Broken Man 03:40
Total playing time 44:38

Chronique @ Wolf56

17 Avril 2013

On vient de vous faire une blague.

Miss May I est un groupe qui pourrait se passer de présentation mais comme je pense qu’il y a des flemmard(e)s qui n’ont pas lu les chroniques précédentes…
Originaires de l’Ohio aux États Unis, ils se forment en 2006 et font leur petit bout de chemin qui les mène à 3 albums (dont celui-ci) et une route… droite.
Une formation tout à fait normale dans un monde musical : 2 guitares, une batterie, une basse, deux voix.

C’est en Juin2012 que nos américains nous envoient dans une jolie pochette un peu « dark » leur dernier bébé sorti tout droit de chez Rise Records.
Rien de bien exceptionnel jusque là, mais c’est à commencer l’écoute de cet album que l’on esquisse un petit sourire.

Encore un son mixé avec brio, une batterie comme je les aime, celle qui envoie du pâté et qui nous régale. C’est vrai qu’après une intro, nous donner du gros son n’est pas une chose négligeable. Un son entrainant, des rythmiques ajustées, un chant bien placé, le début du CD quoi..

En effet, dès la deuxième piste (hors intro) notre sourire vire vite en un sourire « jaune », comme quand on vient de vous faire une blague. On se retrouve dans un cas de Metalcore basique à souhait, avec une voix claire éreintante tant on a l’impression que celle-ci est passée 72347 fois dans nos oreilles avec d’autres groupes de Metalcore. L’énergie est pourtant là, et on sent que le groupe en veut, mais à part un dérivé de Metal Alternatif raté on n’obtient strictement rien.

C’est comme rajouter une voix Metalcore à Lostprophets, Ian Watkins tirerait un peu la tronche!
Les structures sont redondantes, usantes. Il me semble avoir lu sur la chronique précédente que ce groupe vivait sur ses acquis, et bien pour tout vous dire, je ne sais même pas si il a acquis quelque chose. On a pourtant la base de ce genre, mais quand on tombe sur Found Our Way, on a envie de leur montrer une direction à prendre et d’aller à l’inverse…

On essaie pourtant de sortir la tête de l’eau avec Live This Life, bien que certains riffs s’apparentent à la fin de Spit You Out de Bullet For My Valentine…Le dernier titre porte bien son nom quant à l’aspect psychologique dans lequel on est après avoir parcouru cet album..

Coulé à pic avec ce dernier opus, Miss May I ne donne pas l’impression d’essayer de faire de la musique et nous montre quel chemin éviter dans la musique.
Espérer une remontée de pente serait idiot. Vu le trou à la verticale dans lequel ils sont tombés, c’est à l’escalade qu’il faut se mettre…

08/20, rien à dire de plus. Peut être une réorientation pour accompagner notre Johnny H. dans sa fin de carrière.

4 Commentaires

0 J'aime

Partager
Sylosismic - 17 Avril 2013: Entièrement d'accord avec toi, même 8/20 c'est trop, cet album vaut bien moins que ça...

Merci pour cette chro'
Eniotna - 18 Avril 2013: Juste deux mots à dire: Mon dieu.
Voilà je m'arrête là.
Goneo - 22 Septembre 2015: OH lala vous êtes dur!! Pourtant jai pris une claque avec le premier morceau "Hey Mister" !! Wouah , une des meilleurs compos du groupe!!. Malheureusement, ce premier titre à mis la barre assez haute, du coup le reste de l'album est moyen à côté, même si de bons morceaux s'en dégage. 13/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire