ATGCLVLSSCAP

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Ulver
Nom de l'album ATGCLVLSSCAP
Type Album
Date de parution 22 Janvier 2016
Style MusicalDark Ambient
Membres possèdant cet album18

Tracklist

1.
 England's Hidden
Ecouter07:39
2.
 Glammer Hammer
Ecouter04:49
3.
 Moody Stix
Ecouter06:44
4.
 Cromagnosis
Ecouter09:48
5.
 The Spirits That Lend Strength Are Invisible
Ecouter03:16
6.
 Om Hanumate Namah
Ecouter07:42
7.
 Desert/Dawn
Ecouter08:34
8.
 D-Day Drone
Ecouter09:21
9.
 Gold Beach
Ecouter04:52
10.
 Nowhere (Sweet Sixteen)
Ecouter05:56
11.
 Ecclesiastes (a Vernal Catnap)
Ecouter09:01
12.
 Solaris
Ecouter02:12

Durée totale : 01:19:54

Acheter cet album

Ulver



Commentaire @ LASUMBRA

12 Mai 2016

Thème d'ambiance

Ce nouvel album d'ulver nous emmène vers une innovation de ce groupe mythique... En effet, contrairement aux précédents opus plutôt électro, voire ecclésiastiques par moments, ce CD revient vers un son plus originel avec de la guitare/batterie et des instruments dits "plus traditionnels".
Les parties plus "synthé", quant à elles, ne se perçoivent qu'à partir de la chanson 7, qui pourrait faire penser, par moments, à du Burzum, mais qui coule tout naturellement avec les morceaux précédents.

L'opus est un vrai livre découpé en douze chapitres qui pourraient tout à fait être lus d'une seule traite. Cette fois-ci, Ulver nous embarque dans une musique très redondante et atmosphérique qui nous permet tout à fait de voyager, et ce, dès la première écoute. Plus encore, il n'y a aucune difficulté à dompter cet album, contrairement à des précédents qui pouvaient être plus complexes à saisir de prime abord. Cela dit, nous y retrouvons tout de même quelques bribes d'ambiances religieuses mais beaucoup moins prononcées que sur le précédent effort.

Par ailleurs, je n'ai pas encore saisi le titre de l'album "ATGCLVLSSCAP" hormis qu'il possède le même nombre de lettres que de titres sur cet opus. Acronyme? Mot caché? cela reste pour le moment un mystère.

Il s'agit toutefois d'un excellent album qui nous emmène très rapidement dans un voyage sur notre conscience, et cela, de façon lente et douce. De plus, l'écriture est proche de la perfection. Bref, on sent ainsi qu'Ulver a atteint un but depuis leur changement de style (Perdition City) et une véritable consécration. Ils maîtrisent, par ce nouvel opus, ce genre musical avec une rare aisance. Il ne manque que l'image pour accompagner cela. Peut-être en concert?...


1 Commentaire

0 J'aime

Partager
Endtyme - 13 Mai 2016: Le titre correspond aux premières lettres des 12 signes zodiacales en latin (A= Aries (Bélier), T= Taurus (Taureau), G= Gemini (Gémeaux) , etc...) Dommage que tu ne te soit pas plus renseigné sur le sujet, c'est marqué un peu partout sur le net... Dommage également que tu ne te soit pas plus étendu sur les conditions de compositions et d'enregistrements (tirés d'impros durant des concerts choisis...) Merci quand même.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire