True Carnage

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Six Feet Under (USA)
Nom de l'album True Carnage
Type Album
Date de parution 07 Août 2001
Enregistré à The Hit Factory
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album210

Tracklist

1.
 Impulse to Disembowel
Ecouter03:11
2.
 The Day the Dead Walked
Ecouter02:15
3.
 It Never Dies
Ecouter02:41
4.
 The Murderers
Ecouter02:40
5.
 Waiting for Decay
Ecouter02:41
6.
 One Bullet Left (ft. Ice-T)
Ecouter03:31
7.
 Knife, Gun, Axe
Ecouter03:56
8.
 Snakes
Ecouter02:44
9.
 Sick and Twisted (ft. Karyn Crisis of Ephel Duath)
Ecouter03:51
10.
 Cadaver Mutilator
Ecouter02:34
11.
 Necrosociety
Ecouter04:10

Durée totale : 34:14

Acheter cet album

Six Feet Under (USA)



Commentaire @ Black_Requiem

01 Janvier 2004
Suivant toujours la même ligne directrice pour composer ses albums, Six Feet Under propose à nouveau pour cet album True Carnage un Death Metal simple, totalement rythmique mais drôlement efficace et qui la prouve dès le tout début de l’album, qui commence par des effets sur les grognements de Chris Barnes (ex Cannibal Corpse). Lorsqu’ entrent les guitares il est impossible de s’imaginer, ne serait-ce qu’une seule seconde, que c’est un groupe autre que Six Feet Under tant les riffs lourds, simples, graves et rythmés sont reconnaissables entre 1000.

Pourtant je pense que ce True Carnage est sans doute l’album le plus complet et diversifié du groupe. Dune part complet car les morceaux sont différents des anciens titres (à tempo mi-rapide), la violence y est plus forte et discernable encore. Mais il est également diversifié car 2 invités ont rejoint le groupe en studio : la chanteuse Kristin du groupe Crisis pour enregistrer ‘‘Sick and Twisted’’ et le rappeur (beurk, quelle horreur !) Ice-T pour le morceau ‘‘One Bullet Left’’ (morceau qui serait sans doute le plus réussi si le braillard Ice-T ne s’était pas mis à vouloir cracher ses paroles sur la chanson).

Bref une mention particulière pour ‘‘The Day the Dead Walked’’ et pour son clip vidéo très gore, un album relativement complet dans le plus pur style Six Feet Under.

3 Commentaires

3 J'aime

Partager
dying - 21 Fevrier 2009: bonne chronique c pas mon préf' mais il est bon
DEADicace - 07 Novembre 2011: Moi je trouve le featuring avec Ice-T plutôt excellent...question de goût.
Goneo - 29 Octobre 2020:

Pas de changement de lineup depuis Maximum
Chris Barnes     Vocals, Lyrics
Steve Swanson     Guitars
Terry Butler     Bass
Greg Gall     Drums

Ya de quoi bouger la tête sur cet album, avec Waiting for decay, ou encore Knife gun axe, mais il est loin d'être sans defauts.

Déjà la prod, plus grasse, plus grave, un Barnes qui n'a jamais growlé aussi bas, bin.... je trouve que ça donne une sensation de lourdeur, il est lourdeau cet album.

On commence avec 2 bons morceaux, et va suivre It Never Dies et The Murderers où passé la premiére minute, bin ...elles ont pas grand chose à proposer comme Snakes et Cadaver Mutilator.

2 invités comme le souligne Black_Requiem, qui signent pour moi, les 2 pires morceaux de l'albums, l'arrivé De Ice-t au milieu du morceau m'horripile, et Sick and Twisted est pataud et fade au possible.

Heureusement Necrosociety cloture bien, on retrouve ce groove gagnant de SFU.

Un album moyen pour ma part.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire