The Visitation

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Magnum (UK)
Nom de l'album The Visitation
Type Album
Date de parution 17 Janvier 2011
Labels SPV
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album44

Tracklist

CD
1. Black Skies 05:53
2. Doors to Nowhere 05:43
3. The Visitation 05:48
4. Wild Angels 05:41
5. Spin Like a Wheel 07:21
6. The Last Frontier 05:29
7. Freedom Day 06:22
8. Mother Nature's Final Dance 05:04
9. Midnight Kings 04:49
10. Tonight's the Night 04:53
DVD
1. Brand New Morning (Live High Voltage 2010)
2. Les Morts Dansant (Live High Voltage 2010)
3. All My Bridges (Live High Voltage 2010)
4. When We Were Younger (Live High Voltage 2010)
5. Eyes Like Fire Footage
6. Behind the Artwork (Video)
Total playing time 57:03

Chronique @ DERRINGDO

08 Avril 2011

Juste envie de dire "bof" !

Comme à chaque fois, j'attendais avec impatience la sortie du nouvel opus de MAGNUM, mais je dois bien reconnaître que je suis quelque peu déçu ; j'ai juste envie de dire "bof" ! Je possède tous les albums de Magnum sans exception, ce groupe ayant toujours fait partie de mes références dans le style hard-rock "soft", mélodique, et techniquement toujours subtil et irréprochable... Mais là, qu'apporte donc de plus ce nouvel album « The Visitation » ?

Force est de le reconnaître: rien ! Je m'explique:

Depuis déjà quelques albums, j’ai la désagréable sensation que le groupe s’essouffle. En effet, avec « Brand New Morning », en 2004, qui était encore un album honorable et qui m’avait convaincu, je dois bien reconnaître que les suivants « Princess Alice and the Broken Arrow » (2007), « Into the Valley of the Moonking » (2009) et le dernier en date « The Visitation », m’ont laissé un drôle de sentiment, encore plus prononcé pour ce dernier opus. Mais que puis-je bien leur reprocher, me direz-vous ?

A la fois tout et rien et je crois que c’est cela qui est gênant ! Car, bien sûr, le niveau des compositions est bel et bien là, la production reste soignée comme d’habitude, les textes sont bons et le packaging est réussi également… Mais cela suffit-il pour faire un bon album ? Je dis non ! Magnum arrive à un point où il frôle « l’auto-plagiat », les chansons étant comparables aux 30 ou 40 chansons précédentes, le même genre, le même acabit, les mêmes sujets, et avec rien qui ne « dépasse » les normes maintenant ancestrales de ce groupe. Et c’est bien là le problème ! Magnum n’arrive plus à se renouveler un tant soit peu ! 10 chansons seulement, qui par ailleurs ne décollent pas vraiment, ne brillent pas par leur originalité et ne vous emmènent nulle part…

La première chanson m’avait pourtant bien plu, car « Black Skies », avec son ambiance "clavier" de départ, suivi d’un rythme syncopé assez contemporain, laissait présager une suite qui allait être motivante… Hélas, ce n’est pas le cas ! A part « Spin Like A Wheel » et le morceau-titre de l’album, « The Visitation », qui se démarque quelque peu, le reste est sans saveur, pour ne pas dire ennuyeux… Je ne pensais pas dire cela un jour de « mes » Magnum, mais je me dois d’être honnête ! C’est comme être au volant d’une Ferrari et se rendre compte que, sous le capot, se cache en fait le moteur d’une 2 CV Citroën ! Certes bien rodé, depuis le temps, mais qui n’avance pas…

Le challenge pour tous les groupes mythiques aussi anciens que Magnum, c’est d’arriver encore à nous surprendre, et là je dois bien dire que ce n’est pas le cas ! Pourtant, en parallèle, un groupe comme Iron Maiden, bien qu’éminemment reconnaissable dès les premières notes et par un style « archi » typique, arrive encore à convaincre avec leur dernier album « The Final Frontier », alors que l’on est sûr qu’ils ont déjà tout fait et tout dit dans leur branche. Sans faire une vraie « révolution », ces derniers arrivent néanmoins à nous livrer un long album subtil et sublime !

Magnum semble avoir perdu la « foi » et se contente de petites « chansonnettes », pour bon nombre des slows et des ballades sirupeuses, ou des mid-tempos à vous faire languir… C’est trop sucré et suranné pour me plaire, car je les sais capables de mieux que cela ! Où sont donc passées les chansons géniales comme : « Kingdom of Madness » ; « Soldier Of The Line » ; « How Far Jerusalem » ; « Just Like an Arrow » ; « Vigilante » ; « Reckless Man » ; « Brand New Morning » ; qui faisaient mon plaisir ?!

Par ailleurs, je m’étonne, car je préfère de loin, depuis quelques temps, les nombreux albums solos de Bob Catley (le chanteur de Magnum pour ceux qui ne le sauraient pas encore), qui, entouré de jeunes musiciens, nous sert une musique fraîche et dynamique sur laquelle règne une vraie originalité, même dans les sujets abordés… Peut-être devrait-il plus s’impliquer et se revendiquer au sein de Magnum et imposer un nouveau souffle, une nouvelle voie à Tony Clarkin (guitariste), qui gère tout de bout en bout depuis le début du groupe !

Ce qui pourrait être un mauvais signe pour cet album mitigé, c’est que je suis le premier à chroniquer « The Visitation », qui visiblement n’intéresse pas grand monde, ne suscite pas la passion, sans pour autant déchaîner de lourdes critiques… Pour la première fois, je n’achèterai donc pas cet album de Magnum et j’attendrai le prochain en espérant un sursaut de la part de ce groupe mythique que j’aime tant. Un album de bonne facture, et bien réalisé, mais qui ne me transcende pas et ne me fait pas vraiment chavirer, mais me fait simplement dire "bof" ! Ma note concernant cet album sera donc aussi mitigée que mon sentiment.

10 / 20 donc pour ce "Oui mais bon… peut mieux faire" !

Jean-Luc / DERRING-DO

17 Commentaires

3 J'aime

Partager

Elevator - 25 Décembre 2012: A mon avis, "On the 13th Day" est plus réussi que celui-ci.

Au niveau du son, rien à dire sur ce "Visitation" mais par contre, je trouve qu'il y a beaucoup moins de morceaux forts malgré un départ prometteur. Après, à toi de voir ...
DERRINGDO - 15 Avril 2013: Réponse à ELVANGAR : Avant de chroniquer l'album je l'ai fait tourner longuement, je ne me permettrais pas de faire une critique sans me laisser beaucoup de temps soit en sûr, de plus je te rappelle que je suis malgré ma critique un très fervent fan de MAGNUM dont je possède néanmoins tous les albums et bons nombres de DVD et VHS live ! Pour ce qui est du nouvelle album "On the 13th day", je l'ai survolé pour l'instant et j'attends de prendre le temps de le réécouter avant de réagir vraiment... Je m'étonnes d'ailleurs de ne pas trouver déjà des critiques bonnes ou mauvaises... Ma première impression étant néanmoins déjà : cela semble meilleur que le précédent album mais je reste encore sur ma faim... Je vais encore l'écouter avant d'écrire ce que j'en pense vraiment... SI cela vaut le coup que je le fasse et que j'ai un Peu de temps... Merci à tous fans et non fans de Magnum...
ZazPanzer - 14 Juillet 2013: Je viens de passer plusieurs jours à réécouter ce "Visitation" ainsi que "Moon King". On y trouve de bonnes choses en multipliant les écoutes (j'ai notamment apprécié le petit passage Yes dans Tonight's The Night); mais globalement je rejoins la chronique, ces deux disques se ressemblent et se contentent de "faire" du Magnum sans étincelles. C'est bien foutu mais il faut vraiment se concentrer pour y trouver de l'intérêt. Par contre je redis toute mon affection pour le "Princess Alice" qui est largement au dessus de ce diptyque. Ça ne me donne pas vraiment envie d'investir dans le nouveau que je n'ai pas encore écouté.
Elvangar - 14 Juillet 2013: Et pourtant le dernier est beaucoup plus Hard Rock ...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire