The Other Side

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Godsmack
Nom de l'album The Other Side
Type Album
Date de parution 16 Mars 2004
Produit par
Style MusicalNéo Metal
Membres possèdant cet album90

Tracklist

All songs are recorded in acoustic.
1. Running Blind 03:59
2. Re-Align 04:23
3. Touché (ft. John Kosco and Lee Richards of Dropbox) 03:38
4. Voices 03:44
5. Keep Away 04:49
6. The Spiral 05:21
7. Asleep 03:58
Total playing time 29:42

Chronique @ Matai

18 Mai 2010

Une facette plus douce et mélodique

Mais qu’avons-nous là ?
Un album acoustique !?
Arf…
Il est normal de nous demander pourquoi un groupe de métal, et surtout un groupe tel que Godsmack nous sort un album acoustique. La réponse est simple.
Désireux de nous montrer une autre facette, un nouveau monde, un autre côté (d’où le titre de l’album), les américains décident alors de sortir « The Other Side ».
Devons nous avoir une certaine appréhension ? Devons nous nous attendre à quelque chose d’ennuyeux, monotone ? Ou devons-nous, au contraire, faire confiance à ce groupe si particulier et foncer sans hésitation vers une nouvelle ambiance ?
La réponse est une nouvelle fois toute simple : oui.

Car en effet, « The Other Side », c’est un voyage vers quelque chose de serein, de reposant, d’aérien et prenant. C’est le côté clair, le contraire de ce qu’à l’habitude de nous pondre Godsmack. Et pour renforcer cette idée de lumière et de chaleur, le combo reprend quelques uns de leurs titres phares, la plupart bien bourrins et agressifs, pour les transformer en acoustique.
Et ça fait mouche. L’avantage, c’est qu’il y a des nouveaux titres dans le tas, comme « Running Blind », « Touché », et « Voices ». Calmes, bien évidemment, nous sommes bercés par ces balades à la guitare, ce chant aérien et extrêmement mélodieux, ces quelques percussions qui parfois, remplacent la batterie, ces petits effets sonores pour donner une ambiance en plus…rien à faire, on est pris dedans, et on en veut plus. Avec « Voices », on se croirait sur la terrasse d’une maison, à regarder la pluie tomber et écouter…d’où ce duo de voix, ces notes rafraichissantes et cette phrase souvent répétée « listen to the rain ».

Pour ce qui est des titres originaux permutés en acoustique, il est étonnant de voir à quel point la hargne est toujours présente : toujours aussi rapides, toujours aussi tranchants, à la différence que les grattes ont changé de son, bien évidemment, pour coller à ce côté acoustique. « Re-Align », toujours aussi subtil, classique, mais efficace, le tout réarrangé pour le coup. D’ailleurs, je trouve qu’on se rend encore plus compte de la complexité de ce titre et des accords, des solos, et de la justesse impeccable du chant de Sully Erna, bien moins crié que sur l’original tout de même, mais possédant toujours ce timbre de voix si particulier.

« Asleep » étonne…il nous hypnotise…il nous attire…il nous paralyse…
Le titre ne vous fait penser à rien ? Même pas à « Awake » ? Bien sûr que si. C’est l’opposé d’Awake justement. Ici, le personnage du titre n’est pas éveillé mais endormi. Comme au bord de la mort, en pleine agonie, ou désirant mettre fin à ses jours. Calme, tranquille, doux, aérien…on entend les aiguilles d’une horloge en arrière plan, ces mêmes aiguilles créant le rythme. Les guitares jouent tout le temps les mêmes notes, des notes si particulières, sombres, graves…accompagnées d’un piano, discret mais audible, mettant en avant ce côté hypnotique et ajoutant une pointe de mystère…le chant semble fatigué mais pourtant si clair, si maîtrisé, si harmonieux…un titre efficace, qui même sans les saccades et la saturation des guitares, nous en fait voir de toutes les couleurs…

Sept titres composent donc cet album, c’est donc assez court. Mais on prend un réel plaisir à tout écouter, d’autant plus que la patte Godsmack n’a pas disparu. Même si c’est acoustique, leur âme est toujours là, et c’est d’autant plus appréciable. Si vous voulez découvrir une facette de Godsmack résolument plus douce et mélodique, cet opus est fait pour vous.

0 Commentaire

3 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ supercheche

28 Mars 2007
Quoi ?!? Nos métalleux de Godsmack sur une galette acoustique ?!? C'est difficile à y croire... Et pourtant.

Ils n'ont pas perdu leur temps, et à écouter Running Blind, Touche, Voices et leurs voisines de piste, je ne perds pas le mien...

Pondu en mars 2004, cet album représente l'autre côté, comme l'indique le titre, du groupe de Boston, maître du gros son, des compositions musclées et connu pour le manque de variété de ses titres.

The Other Side n'est pas véritablement un album en soi au vu de son nombre limité de titres (sept) et s'apparente plutôt à un EP. De plus, on retrouve parmi les chansons jouées trois titres déjà présents sur leurs albums ( Awake et Godsmack ). Les quatre autres sont inédites et même sans les guitares saturées on reconnaît sans problème la griffe du groupe.

La voix de Sully Erna est magnifique, plus aigü mais maitrisée à la perfection. Chaque ligne de guitare respecte son rôle et s'impose dans les titres comme maître des sensations.

La batterie est souvent accompagnée de percussion, pas toujours audible à la première écoute, ce qui confirme que Godsmack maîtrise également parfaitement les subtilités qui font d'un album une bombe.

Malgré l'adoucissement des mélodies, Keep Away, Spiral et Asleep reste dans le ton de notre Godsmack, avec également quelques modifications instrumentales perceptibles.

Ces titres transportent et le calme s'installe dans les esprits. Le résultat est harmonieux et atmosphérique et l'on retrouve toujours les talents des compositeurs. Le seul bémol étant la durée de l'album, cela devient un avantage lorsqu'il faut appuyer sur la touche Play... Car après la première écoute, croyez moi on-y prends vraiment plaisir...

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire