Spiritual Apocalypse

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Monstrosity (USA)
Nom de l'album Spiritual Apocalypse
Type Album
Date de parution 05 Avril 2007
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album93

Tracklist

1. Spiritual Apocalypse 04:02
2. Firestorm 04:48
3. Apostles of the Endless Night 05:51
4. Within Divisions of Darkness 04:19
5. The Inhuman Race 05:12
6. Remnants of Divination 06:11
7. Illumination 00:46
8. Sacred Oblivion 03:00
9. The Bloodline Horror 06:23
10. Triumph in Black 05:30
Total playing time 46:02

Chronique @ tonio

04 Avril 2007
TONIO

Monstrosity n'est pas un groupe très productif, ce "Spiritual Apocalypse" n'est que sa cinquième réalisation depuis son excellent premier album "Imperial Doom" en 1992. J'avais également adoré l'album suivant, "Millenium", sur lequel le groupe prenait un tournant plus technique et plus brutal. C'était par ailleurs le dernier album avec Georges "Corpsegrinder" au chant, ce denier assurant les vocaux du disque alors qu'il faisait déjà partie des CANNIBAL CORPSE.

Pour tout vous dire, j'ai par la suite décroché du groupe et je n'ai pas écouté les deux albums suivants. Apparemment leur précedente galette, "Rise to Power" n'a pas fait l'unanimité et a pas mal divisé les fans. J'étais en tout cas super content de tenir entre mes p'tits doigts boudinés ce nouvel opus à la pochette plutôt originale dans le style. Alors, verdict docteur ? Ben je suis désolé, mais moi c'est bof bof... Même franchement déçu en fait !
Soyons clairs, les musiciens sont tous de grands professionnels, et même si les changements de personnel au sein du navire Monstrosity ont été nombreux, les zicos actuels ont tous une grosse experience et une maîtrise instrumentale parfaite. Seul le batteur est présent depuis les débuts du groupe. C'est du pur death métal made in Florida, c'est à dire brutal, avec de très nombreux breaks et changements de rythmes et une prod' limpide. Là dessus, rien à dire, je patauge avec bonheur dans un style que j'adore. Alors où est ce que ça coince ? C'est simple, Monstrosity, peut-être à cause de son line-up instable, n'a pas d'âme, pas de personnalité. Son death est tout à fait quelconque en regard de ses deux premiers albums et même s'il est très bien exécuté, ne s'écoute que d'une oreille distraite. Dans ce style de death technique, le récent album de SPAWN OF POSSESSION, "Noctambulant" est par exemple nettement plus passionnant ! Même les solos, pourtant très habiles et démonstratifs, n'ont pas vraiment de relief et ne m'ont apporté aucune émotion.

Bien sûr, quelques morceaux comme "Apostles Of The Endless Night" ou "The Bloodline Horror" se montrent plus percutants grâce à leurs parties lourdes entêtantes et leurs riffs plus pertinents, mais c'est vraiment une impression de déjà entendu qui plane sur l'album. C'est décevant vu l'ancienneté du groupe !
Ce n'est pas non plus un mauvais produit, je suis convaincu que beaucoup de métalleux trouveront dans cet album de quoi s'exploser la tête avec plaisir car ça reste efficace et brutal. Mais quelconque, terriblement quelconque.
Après, je vous dirai toutefois de prendre ma chronique avec des pincettes, car pour rester dans les groupes cultes, tout le monde s'est émerveillé sur le dernier GRAVE que j'ai pour ma part jugé plat comme une galette bretonne (mes origines refont surface !). Je reste toutefois persuadé que les fans de la première heure seront de mon avis et trouveront que ce "Spiritual Apocalypse" a autant de piment qu'un prime-time de Drucker. Bon, ok, je suis peut-être un peu excessif là...

Eeeetttttt oui, ma p'tite dame, les choses ne sont plus se qu'elles étaient ! Tout fout l'camp, c'est plus comme dans l'temps ! Peut-être que je suis trop vieux ?
Pour conclure, Je ne vous dirai qu'une chose : vivement le prochain MALEVOLENT CREATION !

4 Commentaires

8 J'aime

Partager
Fabien - 28 Avril 2007: Rythmiques impeccables, voix profonde de M.Hrubovcak, solos de M.English de très haute volée, à l'image du superbe titre Remnants Of Divination. S'apprécie au fil des écoutes.
Monstrosity très bon cru, à mon sens.
Fabien.
tonio - 28 Avril 2007: je dois avouer que après quelques écoutes supplémentaires, j'accroche mieux aux morceaux. j'ai peut-être écrit ma chronique un poil trop tôt ? Cet album rete quand même pour moi une bonne sortie, sans plus... Il n'arrive pas au niveau des 2 premiers opus.
NICOS - 12 Septembre 2012: Pour moi cet album est tout simplement excellent. Classique, oui, mais les morceaux sont excellents. Pour moi le meilleur monstrosity
FBD5367 - 11 Mars 2013: Si les riffs de couplets, le squelette rythmique des titres, semblent basiques, voire réchauffés et fades, les envolées mélodiques, les arrangements et les breaks relèvent le tout comme de savants épices !
Remnants of Divination en est le parfait exemple.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire