Power Metal

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Pantera
Nom de l'album Power Metal
Type Album
Date de parution 1988
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album179

Tracklist

1. Rock the World 03:36
2. Power Metal 03:54
3. We'll Meet Again 03:56
4. Over and Out 05:08
5. Proud to Be Loud 04:04
6. Down Below 02:51
7. Death Trap 04:09
8. Hard Ride 04:18
9. Burnnn 03:37
10. P.S.T. 02:42
Total playing time 38:15

Commentaire @ jeunemetalhead

27 Juillet 2010
Après 3 albums dans le style glam, nos petits texans ont tôt fait de revoir leur musique et leur look pour plusieurs raisons :

- Tout d'abord, le glam était en chute libre et ils s'étaient rendu compte que ce n'était plus leur raison d'être face aux coups de boutoir et l'ébullition de la scène thrash de 1986 (Master Of Puppets de Metallica, Reign in Blood de Slayer, Pleasure To Kill de Kreator, Peace Sells de Megadeth principalement).

- L'autre raison, c'est qu'en voulant radicaliser leur image et leur musique, ils leur fallait abandonner leurs accoutrements, chose faite à compter de cet album bien nommé "Power Metal".
- Enfin, restait à remplacer Terrence Lee par un chanteur qui s'exprime avec ses tripes. Le groupe a donc recruté en 1987 Phil Anselmo, un jeune et excellent chanteur au cours d'une tournée en Louisiane (sur la pochette du disque, c'est le 3eme en partant de la gauche. Ce gamin grimaçant, aux faux airs de Dave Mustaine se distingue par une mèche derrière l'oreille, des gants de cuir noir, une veste en jean et une cartouchière.

Avec "Power Metal", Pantera se met à la musculation pour devenir la panthère enragée que nous connaitrons dans les années 90.

Ici, il s'agit d'un métal plus dur et qualitatif que le Glam des trois précédents albums,oscillant entre le heavy metal burné, quelques touches de hard US et le thrash metal (on notera que la voix de Phil n'est pas sans rappeler un certain Rob Halford).

1/ Le traditionnel "Rock the World " ouvre le bal. Un titre heavy mid-tempo avec un refrain facilement mémorisable, un excellent solo.
Mais les choses commencent sérieusement au second titre qui laisse tout de suite présager de la nouvelle voie empruntée par Pantera:
2/ "Power Metal" est tout simplement un hymne heavy/thrash( vous headbanguerez et hurlerez "Power Metal! Rock forever!" à n'en plus finir), avec un riff (style Megadeth)tranchant, agressif; le tempo est rapide, sublimé par les hurlements agressifs et perçants de Sir Anselmo, qui à l'époque, n'a que 17 ans et nous livre déjà une prestation vocale de très haut niveau qui s'achève sur une technique éclair de Vinnie Paul à la double grosse caisse suivie d'un "...metal !!!" incisif.
3/ "We'll me Again" plus mélodique, lorgne plus du côté de Def Leppard époque "High'n'Dry/Pyromania" et nous offre un solo magnifique et émotionnel.
4/ Le titre qui suit est sûrement un des titres qui pose les bases d'un chef d'oeuvre que nos 4 texans produiront 2 ans plus tard : "Over and Out" est un morceau qui tue, riff bien thrash et hyper groovy à vous déboiter les cervicales, refrain entêtant, un solo à en cramer ses doigts et un final hystérique qui tiendrait d'un bon sprint à la Metallica (battery).
5/ "Proud to Be Loud" a été co-écrit par le guitariste de Keel Marc Ferrari. Ce titre plaisant se situe entre le hard US et le heavy metal. On apprécie le solo de guitare et la voix d'Anselmo qui accomplit un travail phénoménal (cette panoplie!).
6/ L'auto-reprise "Down Delow", qui figurait initialement sur l'album "I Am the Night" (1985), est jouée de façon plus agressive (tempo plus rapide, la voix d'Anselmo d'une agression fantastique!).
7/ Mais le meilleur est à venir, sûrement un des joyaux de la galette, il s'agit de "Death Trap!", une intro sèche à la batterie, un riff brutal et thrashy, voix encore tranchante et perçante, refrain tueur, solo inhumain, si bien que ceux qui voudront rejouer cela, il va falloir vous lever tôt, très tôt. Le tout finit sur un riff bourrin avec des "Death Trap!" retentissants.
8/ Changement de registre, "Hard Ride" suit la logique de "We'll me Again", à noter que Phil nous démontre une nouvelle fois ici son immense talent.
9/ "Burnnn" est un titre rapide et de très bonne facture, qui par sa construction est comparable à "Power Metal".
10/ "P.S.T. 88" s'oriente dans la veine de Megadeth ou encore Metallica, chantée par Diamond Darell est sacrément bon.
Même s'il n'égale pas son successeur, "Power Metal" est un album qui mérite le détour, d'une part pour son aspect historique (phase de transition du groupe) et d'autre part, par sa qualité musicale incontestablement metal!


12 Commentaires

2 J'aime

Partager

 
jeunemetalhead - 04 Juillet 2012: ce qui est curieux c que jai un bootleg de 1992, war in hollywood, où phil tape un gros screaming bien rageux à la halford à la fin de cemetary gates, et fait le cri victim of changes dans slaugthered in tokyo en 1994, après la chanosn slaughtered, il tousse un peu après , et dime joue quelques accords de rock the world mais bon, c dommage qu il est pas conservé ça, car en plus des autres façettes ça aurait été le chanteur ultime
Fonghuet - 29 Janvier 2018:

Puil a un talent incroyable qui rend jaloux tous les chanteurs qui pratiquent encore et encore, mais il n'a pas pris soin de sa personne et avait (et a) une attitude vraiment à chier qui ont eu raison de ses capacités et de sa santé

 
jeunemetalhead - 06 Juillet 2018:

En réalité depuis avec les bootlegs et le reste ..

Et contrairement à ce que certains disent sur les coms de FBD ici , Phil navait pas perdy ses aigues .

Le changement était voulu et étant bariton sa voix à un peu changé naturellement même en 1991 .

D autres chanteurs bariton ont eux même eu la voix qui sest droppé toute seule a partir de leur 22-25 ans .. dont même Joe elliot en 1987 .

 

 C est un.murissement naturel .

Il ya des notes hautes sur les lives de 92 , 93 .. quand il veut et cachées dans vulgar aussi .. quand on écoute au casque . En fait  il ya des choses encore halford mais déformées . Ccest dans son Adn .

Il ya une note ; c est juste qu il a mis plus de rocaille et viré le trémolo .

 

Aussi contrairement à des commentaires , Phil n utilisait pas de Falsetto .

C est en Full voice .

Comme halford ( Coverdale etc.. ) 

C est de la poitrine et du bide pas de la voix de tête .

Un falsetto est une voix de tête fantomatique et soufflée et légère .

Comme David byron sur les refrains de Suicidal man d Uriah heep ou la plupart du temps son disciple King diamond .

 

 

 

 

 

Fonghuet - 06 Juillet 2018:

Ses high pitch c'est plus une voix mixte; puissante et portée par la voix de poitrine, et haute avec la voix de tête, comme Halford, Kiske, Block etc

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire