On Fire

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Spiritual Beggars
Nom de l'album On Fire
Type Album
Date de parution 08 Octobre 2002
Produit par
Style MusicalStoner
Membres possèdant cet album97

Tracklist

1. Street Fighting Saviours
2. Young Man, Old Soul
3. Killing Time
4. Fools Gold
5. Black Feathers
6. Beneath the Skin
7. Fejee Mermaid
8. Dance of the Dragon King
9. Tall Tales
10. The Lunatic Fringe
11. Look Back
Bonustrack (Digipak Edition)
12. Burden of Dreams

Commentaire @ Samael64

17 Mars 2012

Un disque qui met le feu

5ème album des rois suédois du heavy metal groovy, On Fire réussit à enfoncer le clou, là où Mantra 3 et Ad Astra avaient déja posé les bases d'un heavy burné et psyché (appelé à tort selon moi stoner-rock).

Malgré le départ de Spice (le bassiste/chanteur sosie de Gimli) parti formé The Mushroom River Band, le groupe de bucherons psychédéliques est toujours en super forme et Amott a bien intégré la tonalité 70's: résultat, une galette vraiment jouissive à écouter, avec des riffs de fous, des soli (quel feeling ce Amott !) et de l'orgue Hammond dans tous les sens.

Le nouveau chanteur JB (aussi dans Grand Magus) assure plus que bien le remplacement de Spice (dans une veine toutefois moins agressive). En tout cas, ce JB a la voix bien chaude et passe très bien.
Les claviers de Per Wiberg (un grand môssieur celui-ci, d'ailleurs il bosse avec Opeth) sont plus discrets qu'à l'accoutumée mais ses interventions apportent un réel plus. Quant à la batterie elle est tres dynamique et donne l'impulsion aux morceaux les plus speed.

Cet album très varié (l'instrumental Fejee Mermaid, les très pêchus Killing Time, Beneath the skin, le bien psyché Dance of the dragon king) à la production imparable donne une pêche incroyable et le sourire aux lèvres.

5 Commentaires

0 J'aime

Partager

AlonewithL - 17 Mars 2012: Le "heavy metal groovy" ça s'appelle du stoner.
samolice - 22 Mars 2012: Album très sympa en effet. Et pas uniquement stoner mais varié.
samolice - 18 Mai 2013: Cela fait maintenant un an que ce disque tourne régulièrement sur ma platine et je l'apprécie de plus en plus. Franchement, il me semble que la catégorisation "stoner" n'est pas la plus appropriée mais je ne suis pas spécialiste.
J'apprécie beaucoup JB, mais si Glenn hughes ou Jorn Lande étaient venus poser leurs voix sur certains titres de ce disque, nous aurions eu une vraie tuerie!

Une bien belle découverte en ce qui me concerne. Je vais investir dans la disco du groupe et je vais commencer par les plus récents car j'ai cru lire que le style est de plus en plus hard rock d'influence 70's au fur et à mesure des albums.
Elevator - 18 Mai 2013: Oui, hard rock influences 70s, mais avec le feeling en moins ...
Bon, c'est bien foutu quand même !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Hard-As-A-Rock

03 Fevrier 2009
Amis stoner bonsoir! Les Beggars sont de retour, sans Spice (ex-Basse et chant) parties se consacrer à l'excellent Mushroom River Band, et nous sortent un album fait pour vous : sonorités que ne renierait pas le Sabbath des années 70 (Young man, old soul), l'orgue Hammond est parfois de sortie (Street fighting saviours, Look Back). La voix est bien grasse comme l'exige la coutume, plus proche d'un COC période American Volume Dealer que d'un MONSTER MAGNET. Les groupes dits Stoner n'aiment généralement pas cette étiquette dans ce cas nous pouvons alors parler de Rock US un peu gras (Beneath the Skin) (même s'ils ne sont pas US !!) car le côté planant des 70's cher à certains groupes pécédemment cités n'est pas ici roi. Mais que signifie vraiment stoner aujourd'hui ? est ce le son, une attitude… ? Dans ces 2 cas alors oui : Spiritual Beggars n'est pas un groupe cleaner !!! C'est pour ça que les étiquettes c'est chiant, faites vous votre propre idée en jetant une oreille sur ce brûlot qui fleure bon la bière et la clope (plus que le teush d'ailleurs !!) sauf l'instru… Là où les guitares et la voix sont grasses comme une dinde de Noël un 24 décembre !!

1 Commentaire

0 J'aime

Partager
choahardoc - 14 Janvier 2010: Merci pour cet aperçu. La maîtrise déployée sur ce disque est stupéfiante. Béni soit Michal Ammot!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire