Obsession

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe UFO
Nom de l'album Obsession
Type Album
Date de parution 1978
Produit par Ron Nevison
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album114

Tracklist

Re-Issue in 2008 by EMI with 3 Bonustracks.
1. Only You Can Rock Me
2. Pack It Up and Go
3. Arbory Hill
4. Ain't No Baby
5. Looking Out for No.1
6. Hot'n'Ready
7. Cherry
8. You Don't Fool Me
9. Looking Out for No.1 (Reprise)
10. One More for the Rodeo
11. Born to Lose
Bonustracks (Re-Issue 2008)
12. Hot 'n' Ready
13. Pack It Up (and Go)
14. Ain't No Baby

Chronique @ frozenheart

02 Juillet 2020

À la conquête de l'Amérique !

Après la sortie de l'excellent Lights Out, paru en 1977, le groupe britannique qui commence à se faire un nom sur le continent américain, éprouve de grandes difficultés à s'imposer en Europe, mais surtout dans son propre pays, décide de se délocaliser aux États-Unis afin de continuer à surfer sur la vague du succès !

C'est donc en 1978, à Los Angeles plus précisément, que le groupe britannique pose ses valises afin de réaliser son 7ème opus studio intitulé Obsession. Album, qui pour la petite histoire sera enregistré sur différents lieux tels que les McGregor Recording Studios et dans un bureau de l'United States Postal Service désaffecté, avec l'aide du studio mobile des Record Plant Studios, autant dire dans des conditions assez cocasses voire archaïques.
Malgré ces petits problèmes logistiques l'album bénéficie d'un son puissant et optimal, il sera une nouvelle fois exécuté de mains de maitre par le producteur américain Ron Nevison en étroite collaboration avec Mike Clink, un jeune ingénieur qui plus tard se distinguera en tant que producteur sur les albums d'un certain Guns 'N Roses.

Totalement ancré dans son époque cet album à l'étrange pochette signée Hipgnosis, propose 10 titres de Hard Rock varié à la fois puissant et classieux mis en valeur par des guitares au son très Heavy. Il était donc évident que l'album s'ouvre sur "Only You Can Rock Me" un entraînant et percutant morceau, qui vous l'aurez deviné deviendra un autre futur classique de UFO.

Dans un registre similaire et tout aussi réussi, n'omettons pas le rocker "Pack It Up (and go)" à la rythmique et le riff zeppelinien, le direct et remuant "Hot’n’Ready" et son rythme endiablé, qui se distinguera par un son de basse ronde, le tout rehaussé d'un long et efficace solo de guitare aiguisé signé Herr Schenker évidemment ! Une basse omniprésente et Heavy, que l'on retrouvera sur le dynamique "Cherry". Le meilleur sera atteint avec l'enjoué "You Don't Fool Me" un court morceau à la rythmique pachydermique, galvanisé par des interventions de guitares jouissives à la fois tranchantes et lumineuses d'un Michael Schenker au sommet de son art.

Hormis un nombre conséquent de titres percutants et offensifs, l'album nous présentera la facette la plus mélodieuse du groupe comme l'indiquent le mid tempo "One More for the Rodeo" au refrain hyper-mélodieux qui ne vous quitte plus et le brillant "Aint No Baby "et ses guitares gorgées de feeling. Mais aussi lors de somptueuses ballades telles que l'envoutante "Lookin' Out For N°1" aux harmonieuses notes de guitare signées Michael Schenker, puis "Born To Loose" qui se distinguera par un chant sensuel accompagné de délicats volutes de guitare et violons, achevant de fort belle manière ce classieux et excellent opus.

Concernant les courts instrumentaux "Looking out for No. 1 Reprise" et "Arbory Hill" même s'ils ont leur utilité en tant que petits interludes, je les rangerais parmi les morceaux les moins attrayants de l'opus. Arbory Hill, trois ans plus tard, sera complété et rebaptisé "Tales of Mystery" par Michael Schenker, pour qu'il figure sur son premier album solo.

En faisant évoluer sa formule vers des sonorités et guitares au jeu plus Heavy et offensif avec l'album Obsession, UFO réussit à se maintenir au même niveau d'exigence que ses 3 illustres et excellents prédécesseurs. Et même, si au premier abord il ne possède qu'un grand classique (Only You Can Rock Me), de par la richesse et la variété de ses titres composés par le trio Schenker, Mogg, Way, Obsession sera à ranger parmi les meilleures réalisations à mettre à l'actif du groupe.
Il sera aussi l'album qui lui permettra de sillonner le continent américain et d'enregistrer plusieurs dates de concert, qui cette même année serviront à la réalisation du mythique double Live Strangers in the Night.

To be continued...

5 Commentaires

11 J'aime

Partager

ozzy71 - 02 Juillet 2020:

de même, mon album préféré d'UFO

workflame90 - 03 Juillet 2020:

Un de mes préféré aussi! Only You Can Rock Me

Atmosfear - 08 Juillet 2020:

Merci pour cette chronique d'un album souvent sous estimé à mon avis, et pourtant somptueux, et presque d'un seul tenant, tant il est magnifiquement produit et que la succession des titres est superbe, avec une ambiance si particulière que j'ai du mal à décrire (peut être un certain "classicisme"), et qui ne ressemble à aucune autre (je veux dire aucun autre album) aussi comme un compromis entre la période Schenker & post Schenker, plus "moderne"....Un chef d'oeuvre.

samolice - 19 Juillet 2020:

Merci pour la chro. Tu n'as pas noté le disque, est-ce volontaire? Perso, je le trouve assez nettement en dessous des 3 bombes précédentes. Dommage, c'est le dernier (avant longtemps) avec Schenker.

Il (me) manque ici un peu de punch - trop low et mid tempi -, notamment la face A. Du coup, « Hot and ready », « Only you can rock me » et les accélérations de « Cherry » font du bien dans le paysage. Avec aussi trop d’orchestrations pour moi qui n’en raffole pas. Reste un Mogg fabuleux. Et ça, c'est un « détail " qui fait une sacrée différence avec beaucoup d’albums d’autres groupes!

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire