Lovehunter

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Whitesnake
Nom de l'album Lovehunter
Type Album
Date de parution 1979
Labels EMI Records
Produit par Martin Birch
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album202

Tracklist

1. Long Way from Home
2. Walking in the Shadow of the Blues
3. Help Me Thro' the Day
4. Medicine Man
5. You 'n' Me
6. Mean Business
7. Lovehunter
8. Outlaw
9. Rock 'n' Roll Women
10. We Whist You Well
Bonustracks (Japanese Re-Issue)
11. Love to Keep You Warm [Andy Peebles Radio 1 Session]
12. Ain't No Love in the Heart of the City [Andy Peebles Radio 1 Session]
13. Trouble [Andy Peebles Radio 1 Session]

Chronique @ Giliath

25 Fevrier 2011

Un chasseur d'amour dont le cocktail mélange hard et blues!

Whitesnake, groupe de hard rock britannique fondé par David Coverdale (ancien chanteur de Deep Purple entre 1976-1977/ auteur compositeur interprète) va voir le jour en 1977. Le groupe va connaître un succès réel en Europe ainsi qu'au Japon pour enfin conquérir les Etats-Unis en 1980.

Leur 3ème album Lovehunter sous le nom de Whitesnake a été enregistré en 1979
sous le label United Artists, produit par Martin Birch qui a déja collaboré avec David Coverdale pour le groupe Deep Purple notamment sur l'album Stormbringer et Come taste the band ainsi qu'avec de grands groupes tels que Iron Maiden, Rainbow (période Dio) ou encore Black Sabbath...

Le groupe outre le chanteur David Coverdale est constitué du claviériste Jon Lord (autre membre de Deep Purple), du batteur Ian Paice qui vient aussi du même groupe.

La pochette de l'album ainsi que les paroles des chansons ont créé beaucoup de controverses dû à leur sexisme... le graphisme de celle-ci à été réalisé par Chris Achilleos, peintre et illustrateur spécialisé dans le monde de la fantaisie et du glamour! La pochette originale de l'album Lovehunter a été volé en 1980 et a dû être redessiné. Le même style a été retrouvé sur l'album Stargazer de Jon Lord.

Pour ce qui est du style, le Whitesnake des débuts est plus orienté blues hard tout comme sur Snakebite, un album passé inaperçu à sa sortie, Trouble ou ce Lovehunter.

On peut dire que L'album Lovehunter est un vrai bijoux bluesy dont le titre Lovehunter est le plus long: 5.40 minutes. Y aurait-il là une chasse à la radio?
Whitesnake aurait-il pour modèle féminin, la femme rock' n' roll et sexy qui pourrait être bien le plan d'un soir avec le titre "Rock'n'Roll Woman".
David Coverdale jouerait-il la carte de la provoque en se servant de son statut de sex symbol rock?
Le titre "We wish you well" est une ballade attendrissante et courte qui clôture le tout avant les pistes bonus, en interpellant l'auditeur par ses paroles: "i'm sad to say it's time to go", ce n'est pas un au revoir mais plutôt un "à bientôt" avec "until we meet again".
Les titres "Medecine man" et "outlaw" tirent leur épingle du jeu avec un jeu beaucoup plus hard avec des jeux de guitare beaucoup plus couillus.

La voix du chanteur David Coverdale est typé bluesy, elle fusionne parfaitement avec les lignes grandioses du clavier et les riffs énergiques du groupe.
On reconnaît les influences de Deep Purple pour Whitesnake.

Il s'agit d'un très bon album mélangeant très proprement le blues et le hard rock, de l'énergie, de la liberté et de l'amour tous ces ingrédients mélangées dans un seul et même cocktail avec une dose d'audace avec une pochette érotique.

A partir de 1987, le groupe avec l'album éponyme va s'orienter vers un style beaucoup plus Heavy Metal comme le montre le tube "Here I Go Again".

15 Commentaires

9 J'aime

Partager

rambo53 - 18 Avril 2011: Bah dommage que tu es survolé les titres de l'album, et puis je ne te pardonnerais jamais d'avoir fait l'impasse sur "help me thro the day", diantre n'as tu point honte! Elle est magnifique cette chanson!
Après certains titres sont moyens comme "you n me" ou "mean business" excepté son solo de clavier (deep purple es tu là?).

Sinon je quémande votre aide, sur le titre outlaw est ce bien sir Coverdale qui chante, sa voix n'est pas comme d'habitude.
Saturnine - 04 Juillet 2011: C'est Bernie Marsden qui assure les "lead vocals" sur Outlaw ! :) Au passage Coverdale fit partie de Deep Purple de 1973 à 1976 et non pas de 1976 à 1977 (le groupe ayant cessé toute activité de 1976 à 1984).
rambo53 - 04 Juillet 2011: Merci, Zazpanzer m'avait déjà répondu mais merci quand même.
samolice - 20 Avril 2018:

Merci pour la chro. Je me permets juste de signaler que ce n'est pas Paice à la batterie mais, comme sur le précédent album, Dave Dowle. Je ne dis pas ça pour faire mon craneur - quoi que - mais juste parce que je viens seulement de m'en rendre compte aujourd'hui. Je pensais moi aussi que Paice tenait les baguettes.

Quel album fantastique au passage, peut être mon préféré du groupe.

Mais comment j'ai pu rater Dowle toutes ces années...

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire