Hope

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
18/20
Nom du groupe Swallow The Sun
Nom de l'album Hope
Type Album
Date de parution 07 Fevrier 2007
Enregistré à Seawolf Studios
Style MusicalDoom Death
Membres possèdant cet album127

Tracklist

1. Hope 07:54
2. These Hours of Despair 05:58
3. The Justice of Suffering 06:26
4. Don't Fall Asleep (Horror Pt. 2) 07:42
5. Too Cold for Tears 09:16
6. The Empty Skies 07:17
7. No Light, No Hope 04:43
8. Doomed to Walk the Earth 08:30
Bonustrack (Limited Edition)
9. These Low Lands (Timo Rautiainen & Trio Niskalaukaus Cover) 05:53
Total playing time 57:46

Chronique @ sargeist

04 Fevrier 2007
Après l'excellent "Ghosts of Loss" sorti en 2005, Swallow The Sun nous revient sur Spinefarm avec son troisième album, sobrement intitulé "Hope". Les Doomsters Finlandais nous gratifient de 64 minutes de musique bien produites, bonus compris.

Ce qui saute de suite à l'oreille après la première écoute, c'est la limpidité musicale plus présente que sur les deux précédents opus. En effet, Swallow The Sun a considérablement simplifié son sujet, les morceaux bénéficient d'une structure simple, claire, malgré leur relative longueur. Le groupe a sensiblement évolué dans son Doom Death, les parties acoustiques chantés en voix claire sont plus nombreux. Un peu caricaturaux sur les couplets d'ailleurs, avec cette voix typée assez goth' tout de même. Mais comme on dit, ca le fait, rappelant les meilleures heures de My Dying Bride parfois. L'apport de claviers est assez considérable aussi, aérant le tout de sonorités originales, une nouveauté bien appréciable. Une discrète voix féminine se fait parfois entendre, encore une innovation absente des précédentes oeuvres. Mais malgré ces apports, pour le fond Metal, le tout reste irrémédiablement lourd, très lourd, dans le sens Doomesque, donc positif du terme. La voix grave est monolithique à souhait, se marie toujours aussi bien avec la voix hurlée limite black, les guitares sont d'une profondeur abyssale. Les riffs simples et lents font leur office,assez saccadés, à défaut d'originalité, parsemés par des mélodies tragiques et sublimes. Le disque est très homogène niveau tempo, oscillant entre le très lent et le mid tempo. Une ambiance nostalgique et contemplative se dégage de l'ensemble, et une certaine cohérence, du aux longues plages acoustiques assez similaires tout au long de cette heure de musique. A noter le titre "Don't Fall Asleep" qui devrait bien marcher en format édit, assez bien calibré pour les radios. Pas les nôtres bien entendu.

Pour conclure, on a affaire à un très bon disque de Doom, avec tout ce qu'il faut. J'attendais peut être un peu plus de folie après l'excellence de l'album précédent, mais Swallow The Sun continue son bonhomme de chemin, évoluant lentement mais sûrement, et devenant un incontournable de la scène Doom européenne. Une valeur sûre...

0 Commentaire

10 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire