Haunted

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Six Feet Under (USA)
Nom de l'album Haunted
Type Album
Date de parution 26 Septembre 1995
Produit par Brian Slagel
Enregistré à Morrisound Studios
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album238

Tracklist

1. The Enemy Inside 04:17
2. Silent Violence 03:33
3. Lycanthropy 04:41
4. Still Alive 04:04
5. Beneath a Black Sky 02:50
6. Human Target 03:30
7. Remains of You 03:22
8. Suffering in Ecstasy 02:44
9. Tomorrow's Victim 03:34
10. Torn to the Bone 02:46
11. Haunted 03:10
Total playing time 38:37

Acheter cet album

Six Feet Under (USA)


Chronique @ Fabien

27 Juin 2007
Alors que le deathmetal devient de plus en plus technique, à l’image des excellents The Gallery, Symbolic, Slaughter Of The Soul ou Pierced From Within sortis en cette année 1995, Chris Barnes (Cannibal Corpse) monte le projet Six Feet Under avec Allen West (Obituary) dans l’unique but de lâcher un deathmetal simple & direct, comme à la bonne vieille époque des premiers Obituary & Massacre. Terry Butler (Death) rejoint alors la formation, qui décroche logiquement un contrat avec Brian Slagel, boss de la redoutable écurie Metal Blade.

Haunted sort ainsi en septembre 1995 dans de très bonnes conditions, supporté par un label qui ne lésine sur les moyens en terme de promotion, dégotant notamment une illustration mémorable signée Jim Warren, tirée de la couverture du film horrifique 'The Haunting of Morella'. Il faut dire que l’album propose des titres inspirés, à la fois frais et percutants, notamment sur ses trois premiers morceaux d’anthologie, The Enemy Inside, Silent Violence & Lycanthropy, aux riffs et accélérations accrocheurs, et au feeling assez sombre.

Par la suite, bien que la musique se répète un peu, dû à ses structures souvent sommaires, elle conserve néanmoins ce côté très entraînant, jouée avec un groove indéniable. Haunted, ayant été enregistré au Morrisound sur la houlette de Scott Burns, bénéficie en outre d’un son au grain si caratéristique des premières réalisations deathmetal issues du studio floridien.

Ainsi, sans se hisser au rang des terribles Slowly We Rot et From Beyond, rebutant également d’entrée les mélomanes avides d’une musique plus fouillée, Haunted s’impose toutefois dans le coeur de nombreux deathsters, appréciant son approche directe et efficace, et convaincant Chris Barnes & Alan West de faire de Six Feet Under leur groupe permanent. Proposant certainement le meilleur du groupe à ce jour, ou du moins ses morceaux les plus incisifs, Haunted montre en revanche les limites de la formation, qui manque déjà d'une technicité ne lui permettant guère d'évoluer suffisamment avec le temps.

Fabien.

7 Commentaires

12 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

Fabien - 05 Novembre 2009: Tout d'abord, merci pour ton commentaire. Je confirme aujourd'hui une notation oscillant entre 14 et 15 qui, après relecture, me semble toujours en adéquation avec ma rédaction de juin 2007.

Cette note traduit tout d'abord mon intérêt pour le disque depuis 1995 (même s'il paraît que je suis un brin sévère), tout en sanctionnant le manque de technique de SFU, ainsi que la seconde partie de Haunted moins mémorable après un départ sur les chapeaux de roue (Enemy Inside - Silent Violence - Lycanthropy).

Quant à l'influence d'Haunted, elle est sans commune mesure avec Slowly We Rot dont les premières sessions (8 titres) datent de 1987.

Rider of the Death culture.
Fabien.
Rotting - 07 Novembre 2009: Honnetement sans remettre ton objectivité en doute,je trouve qu enlever des points pour un album dont le but est le plus simple acrocheur et basique est inadéquate.Je trouve que c est en ce point la que six feet under est original (contrairement a ce que beaucoup disent),un death metal sombre basique et accrocheur...

Je suis d accord pour la suite de l album qui est legerement moins bonne que la premiere par exemple le titre Remains Of You mais toutefois il reste du très bon comme le très groovy Suffering In Ecstacy ou le sombre Tommorow s victim.

Effectivement l influence de Haunted n a pas de commun avec Slowly We Rot qui est un album imtemporel (18/20 pour moi) meme si le Haunted de SFU reste mon disque préféré tout style confondu
fuckwithknife - 08 Novembre 2009: haunted est vraiment le meilleur album de sfu.
franchement depuis que j'écoute du death j'ai toujours écouter que les plus récents album mais faut bien chercher pour trouver un bon,percuteur...
plusieurs groupe produisent n'importe quoi à force d'innover dans la technique....
Bref quand je suis tomber sur haunted c'est le coup de foudre si on peut dire ça .
c'est un bijoux du death voir du brutaldeath
albundy57 - 08 Septembre 2010: Je ne vois aucun rapport entre SFU et du brutal-death...

Mais il est clair et net que "Haunted" est une perle de death brut, direct et sans fioriture ,avec un son "made in Morrisound" qui fait du bien! Incontestablement le meilleur album de SFU! 17/20
Preuve aussi qu'à cette époque, des bons deathsters comme Barnes et West ne voulaient pas s'engouffrer dans la voie du "trop technique", et ont préféré pondre un album simple ,efficace, rentre-dedans et sentant bon le old-school. Merci les gars!!!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Six Feet Under (USA)


Autres albums populaires en Death Metal