Defiance

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Deströyer 666
Nom de l'album Defiance
Type Album
Date de parution 22 Juin 2009
Produit par Tore Gunnar Stjerna
Enregistré à Necromorbus Studio
Style MusicalBlack Thrash
Membres possèdant cet album103

Tracklist

1. Weapons of Conquest 03:03
2. I Am Not Deceived 04:37
3. Blood for Blood 05:14
4. The Barricades Are Breaking 03:38
5. A Stand Defiant 04:46
6. A Path to Conflict 04:37
7. A Thousand Plagues 04:24
8. Human All Too Human 06:04
9. A Sermon to the Dead 05:04
Total playing time 41:27


Chronique @ Razort

25 Novembre 2009
Un beau jour m'est venue la subite idée de me renseigner sur le premier groupe de Black a m'avoir déchiré les oreilles il y a quelques années... Et, ô grande joie, qu'apprenais-je alors ? Que Deströyer 666 était de retour après 8 ans d'absence ! Ma parole, ça se fête ! Mais je reste cependant sceptique... Ont ils réellement pondu quelque chose de bon ou, à l'instar des norvégiens de Immortal, ont ils peu évolué dans leur style que nous avions pu découvrir avec "Cold Steel... for an Iron Age" ?

Tout commence en trombe avec "Weapons of Conquest", mais une trombe jouissive à nous en décrocher la mâchoire. La voix de Keith Warslut rappelle fortement celle des Necrophobic, les riffs arrachent et grésillent moins qu'autrefois, les courts solos s'adaptent parfaitement à la musique enflammée, la batterie martèle avec une certaine rapidité... Bref, on retrouve un peu le son de l'album précédent mais en plus poussé et surtout en plus propre. Il n'y a que la basse qui se confond un peu plus dans la masse. Une évolution musicale qui confère un côté très spécial à ce nouvel album.

Le rythme effréné enchaine les titres, les mélodies trash nous possèdent et on a envie de tout casser autour de soi comme avec "Blood for Blood". Bon Dieu que c'est bon. J'ai d'ailleurs remarqué quelque chose avec ce titre... Traduction : "Sang pour Sang" (vous ne remarquez rien ?)... Sang pour Sang - 100%...? Mais 100% de quoi ? 100% de délire peut-être, car ce Black Metal-là rend facilement joyeux, plus que belliqueux. Le genre de truc à passer en soirée avec trois bières dans le bide.

Enfin bref, du Black Metal qui ne se prend pas réellement la tête, qui aime être méchant simplement pour être méchant, qui ne parle même pas de Satan et qui laisse tomber le côté sombre et occulte pour quelque chose de malsain tout en restant humain. La tuerie continue son bout de chemin, nous révélant toujours autant de puissance à chaque titre, toujours une claque supplémentaire qui ne nous fatigue pas.

"Humain" disais-je quelques lignes plus haut ? "Human All Too Human", encore un excellent titre qu'on retiendra de cet opus et qui, en plus de son style nietzschéen, reflète bien la nature de l'homme à se préoccuper d'une seule chose : la guerre. Les guitares imiteraient presque un air martiale, le chanteur un discours haineux de dictateur (du moins sur le début) et la batterie les tambours d'une armée marchant contre son ennemi. Avec un tel son on ne peut que gagner une bataille. Et déjà le rythme se ralentit et...

Q... Qu'est-ce donc ?? Des chants clairs ? Surprise de fin en effet, des chants clairs en plus de la voix arrachée de Keith sur le dernier titre "A Sermon to The Dead" qui nous finalise ce nouvel album qu'on ne pourra résumer que par quelques mots : Puissant, violent, entraînant, démoniaque... DESTRUCTEUR quoi !
De quoi consoler les férus de Black Metal qui regrettent les groupes des années 90's. Le Black / Trash, c'est décidément quelque chose !


++
Chronique publiée depuis
http://www.myspace.com/_razort_

2 Commentaires

5 J'aime

Partager
BEERGRINDER - 26 Novembre 2009: Deströyer 666 ne m'a pas vraiment emballé avec ce disque, j'attendais un album de la trempe de Phoenix Rising mais on en est loin.

On ne retrouve à mon sens ni le côté épique de Unchain the Wolves et Phoenix Rising, ni le côté dévastateur du fabuleux premier EP Violence is the Prince of this World.

Je lui préfère largement l'album de Razor Of Occam avec Shrapnel.
Atmosfear - 14 Fevrier 2016: en revanche sur certains titres comme "Blood for Blood" je décèle une nette influence IMMORTAL, voire par moments BOLT THROWER...donc ce disque n'est peut être pas leur meilleur, mais il est plutôt bien foutu, je dois dire...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire