Bringer of Blood

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Six Feet Under (USA)
Nom de l'album Bringer of Blood
Type Album
Date de parution 23 Septembre 2003
Enregistré à Morrisound Studios
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album212

Tracklist

1.
 Sick in the Head
Ecouter04:11
2.
 Amerika the Brutal
Ecouter03:01
3.
 My Hatred
Ecouter04:22
4.
 Murdered in the Basement
Ecouter02:19
5.
 When Skin Turns Blue
Ecouter03:27
6.
 Bringer of Blood
Ecouter02:54
7.
 Ugly
Ecouter02:58
8.
 Braindead
Ecouter03:44
9.
 Blind and Gagged
Ecouter03:09
10.
 Claustrophobic
Ecouter02:50
11.
 Escape from the Grave
Ecouter03:38

Durée totale : 36:33

Acheter cet album

Six Feet Under (USA)



Commentaire @ Kivan

01 Octobre 2003
Ah, Six Feet Under se réveille enfin et cesse de se reposer sur ces lauriers. Après un 92213 plutôt lents, le groupe s’emploie à raviver le flamme de ce qu’avait pu être le Six Feet Under d’antan.
Et c’est chose parfaitement réussie, car l’énergie et la puissance déployée dès le 1er morceau est phénoménale, et ne laisse pas douter des capacités du groupe. Chris Barbes (le chanteur) alterne toujours entre chant over-aigue et over-grave et est nettement plus agressif, les riffs plus puissants et le rythme nettement accrue, comme sur la 4ième qui tourne à 300 à l’heure ! Le morceau Amerika the brutal est nettement mon préféré, où le chanteur scande à pleine NO WAR !!!!!
Enfin, le metal s’engage…
Du très grand Six Feet Under qui signe un retour en force plus que réussi !

11 Commentaires

3 J'aime

Partager

demonedge - 27 Avril 2013: Mon album favorie de SFU,rien a redire sur ce disque, c'est groovy du début a la fin,la voie de chris barnes n'est pas des plus sombre mais tellement direct et colle parfaitement aux intruments,aucun morçeau n'est a jeté pour moi sur ce skeud,du trés grand six feet under!. 19/20
metaleciton - 01 Mai 2014: Ce "Bringer Of Blood" n'est clairement pas le meilleur album du groupe.

Le Clip "Amerika The Brutal" est vraiment à mourir de rire, tout comme la pochette...

Heureusement des titres comme "Sick In Head", "When Skin Turn Blue" et l'éponyme "Bringer Og Blood" sauvent l'album de cette mauvaise blague.

Mention spécial pour "Braindead" ou le groupe retrouve toute la puissance et la lourdeur qui à fait ça gloire sur un album comme "Haunted".

Note: 14/20
Baal666 - 14 Novembre 2017:

Mouai, les titres sont plutôt efficace, ça reste correcte,mais les paroles ne sont pas trop recherchées!

Une pochette bien dégueulasse en tout cas!

Goneo - 31 Octobre 2020:

Pas de changement de line up. Six Feet revient en forme, groovy est le mettre mot, leur image du ac/dc du death metal ne va pas s'envoler avec ce Bringer of blood.

Difficile de na pas bouger la tête sur la très entrainante "Sick in the Head", ou hurlé bêtement "Bringer of blood" sur le titre du même nom. Un pont m'a surpris sur "When Skin Turns Blue" , le morceau est plutôt moyen, mais arrive ce riff qui relance l'interet de la  chanson.

Mais, passer "Ugly", la mousse retombe, l'album manque un peu de variation, il y a bien  "Blind and Gagged  " qui met un coup de boost sur cette fin d'album, mais "Escape from the Grave " le fini lamemtablement, la compo est plus chiante qu'autre chose.

3/4 de bon, c'est bien mieux que le précédent, c'est rudement efficace, un bon Six feet dans le fion au final.

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire