Alive or Just Breathing

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Killswitch Engage
Nom de l'album Alive or Just Breathing
Type Album
Date de parution 21 Mai 2002
Produit par
Enregistré à Zing Recording Studios
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album335

Tracklist

Re-Issue in 2006 by Roadrunner Records with 11 bonustracks ("25th Anniversary Edition").
1. Numbered Days 03:35
2. Self Revolution 03:08
3. Fixation on the Darkness 03:37
4. My Last Serenade 04:13
5. Life to Lifeless 03:17
6. Just Barely Breathing 05:42
7. To the Sons of Men 01:58
8. Temple from the Within 04:04
9. The Element of One 04:08
10. Vide Infra 03:28
11. Without a Name 01:45
12. Rise Inside 05:56
Bonustracks (Re-Issue 2006)
13. In the Unblind 02:48
14. When the Balance Is Broken 04:35
15. Untitled and Unloved 03:20
16. Numbered Days (Demo Version) 03:37
17. Transfiguration (Demo Version) 03:38
18. Just Barely Breathing (Demo Version) 05:13
19. Fixation on the Darkness (ft Howard Jones) 03:37
20. AOJB Studio Out Takes 01:17
21. My Last Serenade (Video)
22. Fixation on the Darkness (Video)
23. Life to Lifeless (Video)
Total playing time 44:57

Chronique @ Wolf56

15 Août 2010
Bonjour bonjour, je voudrais un billet d'avion pour Westfield au Massachusetts s'il vous plait. Pourquoi? Oh simplement pour aller voir un petit groupe du nom de Killswitch Engage. Quel genre? Metalcore pourquoi? Ah oui je sais c'est un genre très répandu qui pousse de partout. Faut pas y voir le côté "banal" du genre entre nous, mais plutôt comment chaque groupe gère sa créativité.

Plus sérieusement, Killswitch Engage est pour ma part, un des groupes phares de ce genre très prisé des jeunes. Et c'est avec ce Alive or Just Breathing que les membres de ce groupe nous mettent une claque dont on se souviendra.
En commençant par un entrée fracassante Musique/Chant on sent qu'il y a du potentiel dans ce groupe. On a beau avaler des tonnes et des tonnes de Metalcore on a parfois l'impression d'entendre tout le temps la même chose, la même structure, les mêmes solos, en bref, les mêmes chansons. A croire que l'on a une seul bande de musicos et qu'ils changent de noms à chaque sortie d'album.
Pour ne pas démonter ce genre, qui est quand même bien servi côté effectif, et qui nous montre parfois des artistes qui savent très bien gérer ce genre (Silent Civilian, Demon Hunter, Unearth, Parkway Drive, As I Lay Dying, et j'en passe...).

Pour en revenir à notre petit protégé qu'est l'album de 2002 des Américains de Killswitch, de cet album ressort une certaine agressivité mélangé à une mélancolie avec (ce qui est rare dans le monde du Metal) une basse mise assez en avant. Ils ouvrent le bal tel des... "virtuoses du Metalcore" si je puis me permettre. On assiste à un défilé de notes carrées et mélodieuses lors du refrain, soutenu par des riffs de rythmique sur le couplet qui nous donne envie de bouger la tête tels des demeurés. On remarque également dans cet album que les membres usent de chœurs mélodieux derrière les hurlements de Jesse Leach à certains moments.
Sur Self Revolution, on assiste à un échange de chant entre Jesse Leach et Adam Dutkiewicz. Cet échange de chant se reproduira durant tout l'album. Mais le mieux dans Killswitch Engage, c'est que la batterie n'est pas pesante ou encore énervante, elle est douce et agressive mais sans nous briser les tympans.
My Last Serenade, pour moi LE meilleur des morceaux de Killswitch Engage (avec Life To Lifeless)tous albums confondus. L'introduction d'une violence énormissime exécutée par une guitare sèche accompagnée de chœurs féminins. Que demande le peuple? Si vous écoutez Killswitch Engage pour les variantes violence/calme vous avez bien pioché mes amis!
Attention maintenant arrive Just Barely Breathing, avec son introduction bien pensée où les musicos nous font une sorte de "feinte de départ" suivi d'un rythme lent et mélodieux qui laissera place à un hurlement made by Jesse pour lancer définitivement le morceaux.
Le reste de l'album pêche de bons riffs (dont les reprises de Temple From The Within et Vida Infra) ainsi qu'un chant prenant aux tripes sur The Element Of One. Une note très positive également pour l'enchainement de l'interlude instrumentale Without A Name avec Rise Inside (qui démarre avec une magnifique basse accompagnée de guitares lointaines).

Bilan de l'album? et bien un Beau et TRÈS MÉRITÉ 18/20 pour Killswitch Engage qui nous offre par cet album une bombe musicale, une perle du Metalcore. Alive or Just Breathing nous fait et continuera de nous faire rêver de par ses mélodies accrocheuses et son chant varié, mélodieux, argneux. Très bon album pour le groupe. A réécouter en boucle sans problème.

7 Commentaires

6 J'aime

Partager

DocRatedR - 18 Août 2010: Ok vu comme ça on est parfaitement d'accord =p
Ces derniers temps le metalcore a été catalogué comme étant une musique pour "jeune rebels" et non du vrai metal, c'est vrai que le genre se fait une sale image si on s'arrête à Bring Me The Horizon ou BFMV... KsE a su rester humble, et pourra j'espère donner une meilleure image de ce genre, malheureusement comme d'habitude ce sont les mauvais groupes qui font parler d'eux =/

Wait and See
Wolf56 - 18 Août 2010: je te conseil Silent Civilian mec =) ils sont géniaux et donnent une nouvelle face au metalcore et se sont imposé comme des incontournables du genre! énergique, jeunes, inventifs, talentueux!
DocRatedR - 18 Août 2010: J'ai commencé à écouter, ça m'a l'air d'être du bon tout ça, merci du tuyau =p
Un peu de neuf fait jamais de mal, et vu que le metalcore est un style que j'écoute peu comparé au trash, death et heavy ça me changera x)
Game_system - 17 Juillet 2015: Un chef-d’œuvre du metalcore, certainement l'une des œuvres metal les plus grandioses de la décennie 2000. Des mélodies absolument incroyables et marquantes, des breakdowns bien pensés, une musique très énergique, de la brutalité maîtrisé, des paroles très inspirés et j'en passe. Jesse Leach était définitivement un membre historique de la formation, sa trace est indéniable au sein du groupe même durant les dix ans avec l'incroyable Howard Jones.
Sans doute l'un des albums m'ayant le plus marqué, certaines chansons sont carrément ce qui s'est fait de mieux dans le genre, particulièrement My Last Serenade et Self Revolution ! UNE TUERIE !!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ celin

23 Janvier 2006
Etant d'ordinaire habituée à tout ce que les côtes scandinaves ont le plaisir de nous offrir,c'est avec beaucoup d'appréhension que je découvre le métal des américains de Killswitch Engage.
Mais laissons de coté tous ces aprioris et tentons d'apprécier cet album comme il se doit.
Une voix mielleuse, des refrains langoureux à souhait tout me laisse à penser que Killswitch Engage est un de ces groupes américains à l'eau de rose auquel on attache plus beaucoup d'importance au fil des années...
L'album commence d'ailleurs avec un titre plus que moyen me laissant plus que songeuse quant à la suite...
Heureusement la suite est de bien meilleure qualité. Le son des guitares est d'une lourdeur incroyable donnant du punch aux morceaux un peu mollasson sur les bords.
Hé oui car s'il y a bien un truc que je reprocherai à Killswitch Engage c'est ce schéma classique qu'ils attribuent à tous leurs morceaux, soit : refrain = voix mielleuse de lover et couplet = on joue les vénère!!
Les morceaux que l'on retiendra sur cet album sont The Element Of One (avec ses belles mélodies et ces couplets accrocheur), Vida Infra (avec son début qui fout la patate, il en faudrait plus des comme ça!), My Last Serenade (parce que c'est fou comme le refrain nous reste scotché dans le tête.)et Rise Inside (encore un autre de morceau qui fout la pêche!)
Mais globalement "Alive or Just Breathing" reste un album que je qualifierai de moyen car un peu trop plat à mon gout...mais il s'écoute relativement bien surtout grâce à la puissance des riffs.

3 Commentaires

2 J'aime

Partager
Bourrin - 25 Janvier 2006: Tiens, j'aurais mis "Just Barely Breathing" dans les meilleurs ! Mais c'est vrai qu'à part quelques bons moments, y'a des passages où on s'ennuie ferme !
Selfdestruction - 03 Décembre 2009: Je pense que cet album est l'un des meilleurs du genre et qu'il mérite au moins un 17/20. Mais sinon je suis plutôt d'accord avec ta chronique.
Game_system - 17 Juillet 2015: "Etant d'ordinaire habituée à tout ce que les côtes scandinaves" Rien qu'en lisant cette phrase, je la sentais venir la pseudo-chronique fait par le Kevin-Trvu-metalhead. Du grand n'importe quoi ! On ne compte plus les idioties dans cette "chronique": "Une voix mielleuse de lover" (associer la voix de Jesse Leach à celle de lover, wow faut le faire), "L'album commence d'ailleurs avec un titre plus que moyen", "album que je qualifierai de moyen", "Killswitch Engage est un de ces groupes américains à l'eau de rose".

Juste un conseille: n'écoute plus du metalcore, ce n’est juste pas pour toi, inutile de te la jouer éclectique en chroniquant des albums sur des genres dont tu n'y connais strictement rien. Parce que pour qualifier Killswitch Engage de "groupe à l'eau de rose" ou de "voix mielleuse", c'est que tu n'as rien entendu de plus dans le genre... Bref, encore une énième sous-chronique comme il y en a des centaines sur ce site malheureusement.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire