34,788 %... Complete

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe My Dying Bride
Nom de l'album 34,788 %... Complete
Type Album
Date de parution 06 Octobre 1998
Produit par Robert Magoolagan
Style MusicalDoom Death
Membres possèdant cet album161

Tracklist

Re-Issue in 2004 by Peaceville Records with 1 Bonustrack.
Re-Issue in 2011 by Svart Records for Vinyl Edition.
1. The Whore the Cook and the Mother 11:59
2. The Stance of Evander Sinque 05:31
3. Der Überlebende 07:38
4. Heroin Chic 08:04
5. Apocalypse Woman 07:37
6. Base Level Erotica 09:54
7. Under Your Wings and into Your Arms 05:58
Bonustrack (Re-Issue 2004)
8. Follower
Total playing time 55:21

Chronique @ Svartolycka

10 Novembre 2004
Voici mesdames, messieurs, l’exemple parfait du chef-d’œuvre maudit. Injustement coulé par les fans et par certaines presses, cet album est une pièce charnière dans la discographie du groupe, un disque dont la démarche même se trouve être obligatoire quand aux procédés artistiques et musicales du groupe anglais. Ce disque sera toujours par la suite repris d’une manière ou d’une autre dans les enregistrements qui suivront.

Bien de choses changent sur ce disque, le visuel beaucoup plus psychédélique à base de bleu, d’orange et de vert, la sonorité ainsi que la musique. « 34, 788 % » est l’album le plus expérimental du groupe anglais. L’aspect général est plus aérien, le tempo est plus rapide sans tomber dans le blast, la voix se fait un tantinet moins plaintive mais toujours aussi puissante dans sa mélodie. Le groupe exclu le violon qui n’avait plus grand-chose à apporter au sein de la musique, devenant surtout démonstratif et illustratif pour laisser place à des irruptions plus orientées indus et électro, parfois proche de la trip-hop. Des incursions de voix féminines se mélangent avec la voix d’Aaron, le rôle des guitares se fait légèrement plus gras, plus alambiqué voir même plus spatial. Et cela dés le premier titre, le fabuleux « The Whore, The Cook And The Mother », un titre d’un quart d’heure sur lequel le groupe montre clairement son orientation. Une nouvelle forme de mélancolie, peut-être plus véloce et spatiale mais toujours triste donnant un cachet irrémédiablement inédit au sein de la musique de la mariée mourante. Ce qui fait que cet album est une bouffée d’air frais et une innovation au sein d’un style reconnu pour sa fermeté et son aspect hermétique de la douleur. Séance tenante, My Dying Bride, d’une grande finesse invente le doom aérien et électronique tout en gardant sa charge émotionnelle qui ne se fait pas plus accessible, plus rentre-dedans, certes, mais toujours mélancolique et entraînant.

Cet album est surprenant, on est globalement tous d’accord sur ce point, mais ce chemin expérimental laissera des traces au sein de nouvelles formations ainsi qu’à la démarche du groupe même. À partir de ce disque, bien des fans tourneront la face accusant le groupe de s’être vendu au diktat de la production. Ben voyons, réécoutez « Likes God of The Sun », vous verrez la différence, ce dernier est plus fait dans le moule que ce « 34, 788 %… Complete » qui part vers de nouveaux horizons.
Un disque sublime à protéger et à défendre de la masse inculte.
Le nouveau My Dying Bride est en train de naître.


6 Commentaires

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
HetriX - 21 Fevrier 2009: Le meilleur de My Dying Bride? Une evidence
zde_free - 14 Décembre 2009: Cet album est de très loin mon préféré dans la discographie de My Dying Bride. Je ne suis pas un grand fan du violon dans les opus précédents, ni par leur orientation plus death par la suite. Pour moi, cet album est parfait, très original, et (chose rare) il n'y a rien à jeter; avec des titres faisant en moyenne 9 min, c'est un sacré tour de force.
NICOS - 04 Janvier 2010: C'est vrai qu'il a été mal percu à sa sortie, et à commencer par des gens comme moi. Les fans de MY DYING BRIDE étaient en fait des fans de death metal à l'époque. Quand on a vu sortir ce truc, on a tous crié au blaspheme ! Avec du recul, cet album est un très bon album, surtout les 3 premiers morceaux. Le reste est quand meme nettement en dessous, selon moi. Mais il a vraiment injustement été coulé à l'époque.
De là a dire que c'est le meilleur de MY DYING BRIDE, je pense que certains préfèreront le précédent, d'autres un des derniers. Celà dépend beaucoup de la culture musicale de chacun.
Constantine - 08 Novembre 2011: Un petit chef-d'oeuvre vraiment sous estimé. Mais en effet, aux antipodes du reste de leur discographie. Mon préféré.....
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire