You Will Bleed

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Handful Of Hate
Nom de l'album You Will Bleed
Type Album
Date de parution 06 Novembre 2009
Style MusicalBlack Brutal
Membres possèdant cet album18

Tracklist

1. You Will Bleed
2. The Pest' Son
3. Bliss Between Thorns
4. I Gave You Scars
5. Earthly and Crawling
6. The March of Hate
7. Between Pain and Perdition
8. The Fault to Exist
9. Extremism Made Fire - Cholera !

Chronique @ metalpsychokiller

29 Décembre 2014

Trop conventionnel, trop linéaire, trop consensuel et trop inégal ...

A juste titre intitulé, “You Will Bleed” est le cinquième opus du combo italien crée en 1993 par le grateux criard Nicolas Bianchi, et la seconde offrande d’ Handful Of Hate délivrée et labélisée chez Cruz Del Sol Music. Et dès la première perception visuelle de l’artwork cover, même ceux n’ayant jamais entendu parler (ce qui est bien dommage en soit) des transalpins sauront à quoi s’attendre, avec ce crucifix retourné, des ailes, un serpent entrelacé, et la noirceur affichée. Ne faîtes fi du symbolisme caractérisé, car celui-ci s’avérera viscéralement ambiant et asséné tel un chapitre de Black Metal extrême ou règneront en maîtres infamies et carnages putrides. Et si vous vous voulez d’emblée catégoriser les toscans, disons qu’il y a à mon sens dans leur musicalité de l’ «Incipit Satan » à la Gorgoroth, du « Demonium » d’Immortal, et une tendance au nappage « Brutal » à la « Baptism By Fire » d’un Marduk. Un satanique trident, dont HoH, pourrait être le centre symétrique à défaut de névralgique ; et dont on peut d’ores et déjà dire que l’on a vu pire comme références…

En près de quarante minutes et neuf plages délivrées (enregistrées au studio 73, Italie), le quatuor nous propose un Black Metal on ne peut plus traditionnel certes, mais en parallèle d’une maturité à l’asservissement jouissif et accompli. Une progression dans leur discographie que l’on ne peut dénier et leur conférant dorénavant non seulement une réelle unicité, mais aussi suffisamment d’arguments musicaux maîtrisés pour prétendre à pénétrer dans l’antichambre des pointures du genre. Trois tracks seront à ce titre on ne peut plus explicites au flirt avec ce nouveau statut atteint mais malheureusement intermittent : Le titre inaugural et éponyme à l’album, véritable déferlante satanique enfonçant profondément le clou d’entrée. Son satellite « The Pest Son » machiavélique à dessein et à souhait. Et enfin la syncopée et envoûtante « March Of Hate », qui s’ancrera inexorablement dans vos neurones perfides et diaboliques pour ne plus en ressortir. Le chant criard et typique au style se verra sans surprise et sans manquements cruels quels qu’ils soient, tout comme l’assise rythmique à la Panzer Division puisque nous avions cité précédemment les déjantés de Norrköping.

Le seul aspect limitatif à l’appréciation sans retenue sera assurément la facette « sans surprise » continuellement affichée et affirmée par Handful Of Hate. Trop conventionnel, trop linéaire, trop consensuel et trop inégal ; ce « You Will Bleed » ne s’extraira de la masse et de la nasse que par intermittence,-répétons le- ce qui se révélera au final somme toute dommageable. L’apprentissage et la période de potentialité sont révolus, c’est un fait en soi et cela se démontre sur les trois « Highlights » précédemment citées qui sont de pures tueries sans concessions. Malgré tout, le problème restant sera que trois titres sur neuf ne suffisent pas à entrer dans l’excellence ; juste à s’en approcher et l’apercevoir. Gageons que le prochain release y parviendra ; en attendant ce « You Will Bleed » donnera satisfaction aux adeptes du genre… Sans les subjuguer néanmoins.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire