Wake the Sleeper

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Uriah Heep
Nom de l'album Wake the Sleeper
Type Album
Date de parution 10 Juin 2008
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album58

Tracklist

1. Wake the Sleeper 03:35
2. Overload 06:00
3. Tears of the World 04:47
4. Light of a Thousand Stars 03:59
5. Heavens Rain 04:18
6. Book of Lies 04:07
7. What Kind of God 06:39
8. Ghost of the Ocean 03:24
9. Angels Walk with You 05:26
10. Shadow 03:37
11. War Child 05:07
Total playing time 50:59

Commentaire @ GLADIATOR

14 Octobre 2009

Depuis plusieurs années , on croyait ce grand groupe perdu , vidé . Certains les disaient même artistiquement morts... Il faut reconnaitre que Uriah Heep ne brillait pas par ses récentes réalisations discographiques (de nombreuses compilations) , et nous craignions que la formation se complaise dans un succès d'estime , même largement mérité. C'était sans compter sur la vivacité de ces musiciens expérimentés . En 2008 , le vingtième album studio de cette légende des seventies voit enfin le jour : "Wake the Sleeper". Aux côtés de Russel Gilbrook qui remplace Lee Kerslake depuis 2007 aux fûts , nous retrouvons Phil Lanzon aux indispensables claviers magiques , l'excellent Trevor Bolder à la basse , Bernie Shaw au chant (un des meilleurs vocalistes dans le genre , et je pèse mes mots..) , et bien sur le pilier du groupe depuis 40 ans : L'infatigable Mick Box aux guitares. "Wake the Sleeper" (réveiller le dormeur) est un album de Hard-Rock mélodique à la production classique et puissante à la fois , et surtout à l'inspiration intacte. De l'ouverture échevelée "Wake the Sleeper" jusqu'à l'écrasant "War Child" final , Uriah Heep propose un album solide , sans faux-pas , sans ballade mielleuse , et digne de figurer sur le podium à côté d'"Abominog" , de "Fallen Angel" et même de "The Magician Birthday". Mick Box nous livre toujours ses soli superbes à grand renfort d'effet "wah-wah" et Trevor Bolder reste l'un des plus talentueux bassiste du circuit , au même niveau que le géant "Geezer" Butler (Black Sabbath - Heaven And Hell). Il faut souligner que Bernie Shaw enregistre ici sa meilleure prestation vocale depuis quelques albums avec sobriété , efficacité et une classe inouïe ! Aucune ambition commerciale ne vient entacher cette galette , juste 11 compositions dignes des meilleurs moments du groupe , ou les mélodies sont particulièrement soignées , respectueuses du passé de Uriah Heep , et annonciatrices d'un avenir que je souhaite radieux. Si vous êtes fan du Heep , de Deep Purple , des grands géants du Hard-Rock des années 70 ou même de "House of Lords" , réjouissez-vous : Uriah Heep is back , and still alive and well !


17/20. Glad. merci à ma métalleuse préférée pour cet album.

4 Commentaires

9 J'aime

Partager
MetalOursonne - 14 Octobre 2009: Chro' très sympa Glad! Elle résume bien l'album et son ambiance .. une sorte de "retour" aux sources de ce groupe. Un groupe que j'aime beaucoup! Sympa aussi ton "merci" à ta métalleuse préférée, qui que ce soit, elle se reconnaîtra j'espère!? A plus xx MetalOursonne
 
GLADIATOR - 15 Octobre 2009: Je pense qu'elle s'est déjà reconnue...non ?
MetalOursonne - 15 Octobre 2009: Si tu le dis!! Tu dois recevoir des ondes et des messages "secrets" .. :-) :-) :-) Les Dieux du Metal t'ont sans doute éclairé! Ils ont bien raison et grand bien te fasse oh brave Gladiator!!
AlonewithL - 20 Septembre 2010: Une chronique qui va à l'essentiel pour un album essentiel.
Merci Gladia
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire