The Winter Wake

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Elvenking
Nom de l'album The Winter Wake
Type Album
Date de parution 17 Janvier 2006
Enregistré à Sherpa Studios
Style MusicalFolk Metal
Membres possèdant cet album96

Tracklist

1. Trows Kind 05:58
2. Swallowtail 04:26
3. The Winter Wake 04:19
4. The Wanderer 04:54
5. March of Fools 05:45
6. On the Morning Dew 03:30
7. Devil's Carriage 04:04
8. Rats Are Following 04:38
9. Rouse Your Dream 04:48
10. Neverending Nights 06:59
11. Disillusion's Reel 02:20
Bonustrack (Japanese Release)
12. Petalstorm 04:49
Bonustracks (European Release)
12. Penny Dreadful (Skyclad Cover) 03:13
13. Video Documentary 15:44
Total playing time 51:41

Commentaire @ Julien

02 Fevrier 2006
Voilà qu’arrive dans nos bacs le troisième opus de Elvenking, groupe italien qui n’a a priori plus rien à envier à ses compatriotes de Rhapsody. Oui cet album pourrait être celui qui affirmera le caractère du groupe même si il n’est pas parfait. Mais qui peut prétendre l’être ?

Pou les gens qui ne connaissent pas ce groupe de heavy « made in Italy », je vous conseille vivement de jeter une oreille sur petit « The Winter Wake ». Alors si le parallélisme avec Rhapsody est facile c’est que le groupe évolue dans le même registre épique/fantaisie. Mais rassurez vous ils n’ont pas suivi la même pente glissante, eux sont resté dans le vrai domaine du heavy. Grosses guitares et moult surprises au rendez-vous !!!!!!!
Alors les surprises n’en sont pas forcement, forcement mais l’utilisation de violons est toujours appréciable. L’utilisation de cet instrument n’est pas cantonnée à de jolis breaks mais fait partie intégrante de la musique assez speed du groupe. On retrouve également un chant féminin qui même si il n’est utilisé que rarement soutien parfaitement le chant principal. Le clavier sert à appuyer les mélodies lorsqu’il est utilisé en nappe mais il sait aussi se faire tonique quand la compo le demande : bon équilibre !!!!!
On retrouve également un chant plus appuyé de la part de Damnagoras sur certains titres mais il faut dire que parfois on est à la limite de la parodie comme sur titre éponyme, dommage mais l’effort est quand même réussi sur d’autre titres donc on dira erreur d’inattention. Il n’en reste pas moins un bon chanteur et on prend beaucoup de plaisir à l’écouter.
Alors le big bémol vient de certaines rythmiques qui ont déjà été plus qu’utilisées et donc on a l’impression d’avoir entendu ça chez d’autres mais un riff efficace reste un riff efficace, non ? Même si ça déçoit un peu sur le moment on arrive à passer outre car « l’accompagnent » est de qualité.

Voilà un bon petit disque de heavy qui en ce début d’année fera des heureux, même si la concurrence est rude avec pour n’en citer qu’un Rocket Ride !!!!!!!!




4 Commentaires

0 J'aime

Partager
erzebethgoth - 01 Novembre 2006: Oui très bon album!
DragonMaster - 29 Octobre 2007: J'ai un peu de difficulté avec la comparaison qui a été faite avec Rhapsody car on parle de Folk en comparaison avec du metal symphonique...elvenking et rhapsody n'ont en commun que le type de parole utilisé pour alimenter leurs chansons.
 
Megadieu - 31 Octobre 2008: Personnelement je préfere le style joyeux de Wyrd plutot que The Winter Wake, qui reste un très bon album.
NerZhul - 24 Décembre 2009: Je suis d'accord avec DragonMaster, le seul point commun entre Elvenking et Rhapsody c'est qu'ils viennent d'Italie !

Ceci dit, il s'agit d'un très bon album, la chronique l'est également même si la note donnée ne correspond absolument pas...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire