The Hunt for White Christ

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Unleashed (SWE)
Nom de l'album The Hunt for White Christ
Type Album
Date de parution 26 Octobre 2018
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album70

Tracklist

1.
 Lead Us into War
 03:28
2.
 You Will Fall
 03:35
3.
 Stand Your Ground
 03:15
4.
 Gram
 04:10
5.
 Terror Christ
 03:54
6.
 They Rape the Land
 04:00
7.
 The City of Jorsala Shall Fall
 04:12
8.
 The Hunt for White Christ
 02:36
9.
 Vidaurgelmthul
 03:24
10.
 By the Western Wall
 04:17
11.
 Open to All the World
 04:48

Durée totale : 41:39


Chronique @ Goneo

18 Avril 2021

Une cohérence des plus solides

Même équipe, même staff, même style, même studio, mais un changement de label, les voilà sous la coupe de Napalm records. Entièrement dans les pas du précédent album, "Dawn of the Nine", ce nouvel opus dénommé "The Hunt for White Christ" en garde tous les codes.

Et cela ne commence pas de la meilleure des façons, ça attaque direct dans le lard, avec un classicisme à la Unleashed presque décevant. Ce "Lead Us into War" n'est pas mauvais pour autant, il est d'ailleurs la suite directe du morceau de clôture du précédent opus. Mais en guise d'introduction, je trouve qu'il n'a pas sa place ; une permutation avec le second morceau, "You Will Fall", aurait sans doute eu plus d'impact. Je pinaille, je pinaille, je pense que l'on peut, car cet album est du pur jus Unleashed...

Pour ceux qui n'auraient pas suivi, Unleashed nous conte une histoire post-Ragnarök appelée "Odalheim" (l’album de 2012), et ce nouveau chapitre porte à la fois sur la rébellion et la chasse du christ blanc et la guerre contre le judéo-christianisme. Je ne suis pas sûr du début de cette épopée, je dirais avec "As Yggdrasil Trembles", sorti en 2010, mais corrigez-moi si je me trompe.

Concernant cette nouvelle livraison, "Stand Your Ground" relance ce groove légendaire aux cheveux blonds, puis arrive "Gram", une chanson qui m'a ouvert les portes ; la magie s'est activée, me voilà plongé définitivement dans ces nouvelles aventures.

Les textes sont toujours de Johnny, la musique de Fredrik, et la superbe cover, elle, tout comme pour le précédent effort et une foule d'autres groupes, est l'oeuvre de Pär Olofsson. Le marteau de Thor se fait vite ressentir, surtout quand on se met à battre la mesure avec son poing. "Terror Christ" , "The City of Jorsale Shall Fall" ou "Vidaurgelmthul" vous inviteront précisément à cela.

Des solos toujours aussi peaufinés, une efficacité digne d'un dieu vicking, leur death thrash possède une cohérence des plus solides. Aucune faille, et une composition de clôture d'une grande qualité, possédant un pont destructeur (à 2.20min) et ses guitares mélodiques sur le refrain aux odeurs de victoires ; ce "Open to All the World" termine l'album d'une très belle façon.

Au final, je situe cet opus un cran au-dessus de son prédécesseur ; la petite mauvaise impression que j'ai eue lors de mes premières écoutes disparaît au fil du temps. Plus encore, il se dégage une alchimie précise, une justesse d'exécution affinée dans les moindres recoins. On ressent toute leur expérience sur ce "The Hunt for White Christ ".

Pour l'anecdote, j'ai repris l'écoute du groupe depuis leur premier opus, et me voilà arrivé à cette révolte au Christ blanc. Je ne vous cache pas qu'un léger écœurement pouvait faire surface sur certains albums. J'ai pris mon temps, car, à mon sens, depuis "Sworn Allegiance", Unleashed enchaîne une redondance dans leurs albums. Mais cette frustrante sensation n'a pas eu lieu avec ce "The Hunt for White Christ"...

0 Commentaire

11 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire