Only Inhuman

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sonic Syndicate
Nom de l'album Only Inhuman
Type Album
Date de parution 18 Mai 2007
Labels Nuclear Blast
Produit par Jonas Kjellgren
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album187

Tracklist

1. Aftermath 04:41
2. Blue Eyed Fiend 03:52
3. Psychic Suicide 03:53
4. Double Agent 616 03:54
5. Enclave 04:11
6. Denied 03:53
7. Callous 03:53
8. Only Inhuman 04:14
9. All About Us 02:49
10. Unknown Entity 03:54
11. Flashback 03:40
Bonustrack (Limited European Edition)
12. Freelancer 03:45
Bonustracks (Japanese Release)
12. My Soul in #000000 03:39
13. Freelancer 03:45
Total playing time 42:54

Chronique @ Julien

07 Mai 2007
La bande des frangins Sjunnesson est de retour avec un second opus du nom de Only Inhuman. J’avais bien accroché sur l’album précédent, le petit coté revival du death mélodique du mileu des année 90 m’avais bien convaincu. Mais cette fois il s’emblerait que la magie n’opère pas de la même façon. Il peut s’en passer des choses en 2 ans et il ne semblerait pas que ce soit les meilleures qui se soient passées pour Sonic Syndicate. Bref ça sent la déception à plein nez.

Pourtant ce n’est pas le talent qui manque au groupe. Trivium sort de ce corps vite. C’est exactement ça. Le groupe nous fait un Trivium en nous proposant la même chose que sur l’album précédent mais en écluser. Les riffs sont puissant, catchy mais pourtant le spectre d’In Flames plane trop lourdement au dessus de Only Inhuman. On y rajoute des passages en chant clair trop exagéré et l’on obtient un disque très peu convainquant.
C’est que le coté revival dont je parlais en intro est sympa mais a un moment ou un autre il faut se prendre par la main, se secouer le cerveau et apporter sa pierre à l’édifice. Il n’y a qu’a voir le logo pompé sur celui de Soilwork pour comprendre. Ce n’est pas en mettant de l’essence de compèt’ que l’on faire gagner un 2CV (non pas que In Flames soit une 2CV mais vous voyez l’image).
En revanche il ne faut pas être trop mauvaise langue non plus. Si les vieux In Flames vous manquent, ruez vous sur ce disque. Des gammes aux arrangements tout fait penser au suédois. Hormis peut être la différence de bonnet entre Karin Axlesson et Peter Iwers mais la on frise le machisme. La combinaison des deux chanteurs reste efficace même si je trouve que le chant clair est moins captivant que précédemment, nous avons perdu le coté Scar Symmetry que j’aimais bien.

Voilà a moins d’être en manque de ce genre de Death vieux de 10 ans, ce disque tombera dans les oubliettes de copies ratées. Si il ne doit en rester qu’un mieux vaut acheter Eden Fire qui se montre plus efficace et moins poussif.

5 Commentaires

13 J'aime

Partager

kamthe1 - 21 Juillet 2007: contrairement a toi et au chroniqueur je prefere le second . comme quoi !!
unsraw - 06 Avril 2008: même si au début il déçoit par son extrême facilité et son manque d'originalité il se révéle être excellent et hyper accrocheur...
Même si ce sont des frimeurs et se la jouent un peu , j'aime ce qu'ils font et vivement le prochain album qui ne devrait pas tarder;)
Djaway - 17 Avril 2012: Je préfère aussi celui-ci, Je le trouve même excellent ! Mafoi... ^^
kiss33 - 06 Octobre 2013: c'est vrai qu'à certains moments je confondrais avec certains In Flames ^^ mais bon le premier est super le second bien dommage pour la suite, déjà là on est passé d'un death mélo à un metalcore plutôt basique avec alternance scream / voix claire, non pas que je sois contre, j'aime beaucoup le metalcore, mais ça sentait l'évolution qu'il y a eu déjà à ce moment...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire