Mystic Your Heart

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Blood Stain Child
Nom de l'album Mystic Your Heart
Type Album
Date de parution 18 Juin 2003
Style MusicalDeath Industriel
Membres possèdant cet album26

Tracklist

1. Be in for Killing Myself
2. ?System
3. The Rise of All the Fall
4. Mystic Your Heart
5. Artificial Mind
6. eM Solution
7. Clone Life
8. The Road to Ruin
9. Deep Silent Memory

Chronique @ Rej_

08 Septembre 2008
Nos amis nippons de Blood Stain Child nous avait laissé, ma foi, sur un Silence of the Northern Hell pas trop mal avec de bons éléments mais aussi quelques défauts…

BSC pratique donc comme sur l'album précédent un black metal symphonique et on retrouve à la baguette cette fois-ci, le producteur Anssi Kippo (assez célèbre pour son travail avec Impaled Nazarene, Insomium, Kalmah, Norther ou encore Children of Bodom…)

COB… tiens, justement… On sent tout de suite l'inspiration propre au premier album… guitares déchainées, solis de shredder avec Dive bombs en tout genre, doubles pédales et blast à gogo, clavier omniprésents qui rivalise parfois avec les grattes et une voix agressive emprunté au black…
La voix, justement un peu trop fade sur le premier opus, a été retravaillée et notre compère Ryo s'égosille sur son microphone, rappelant dans le ton un certain Alexi Laiho sur les premiers albums de COB… Il suffit de mettre le CD en route et d'écouter le premier titre ("Be in for Killing Myself") pour comprendre.

Mais avant de crier tout de suite au plagiat, focalisons-nous mieux sur l'album.
Bien que la base reste la même, Blood Stain Child se démarque un léger tantinet de leurs camarades Finlandais.
Les claviers, par exemple : certes, les éléments classiques (du style violons, etc…) sont là, mais on retrouve pas mal de sons électros, notamment au niveau des leads…

Malheureusement, ce sont seulement ces sons et la "texture" sonore globale qui démarquent un peu BSC de la musique des bodomiens.
Mais attention, qu'on se le dise, cet album reste une petite merveille !

La track-list est rondement bien menée avec, par exemple, un Mystic Your Heart en milieu d'album au tempo un peu moins rapide avec sur les couplets une voix clean assez basse… avant de ré-enchaîner sur Artificial Mind à l'intro éléctro et qui lance, par la suite, une double implacable… qui se poursuit même sur l'intro de Em Solution, avant de prolonger sur un Clone Life ou un the Road to Ruin très catchy, pour enfin finir sur un Deep Silent Memory (titre du même acabit que Mystic Your Heart), caractérisé entre autre par ses 20 minutes.
L'album ne perd pas en souffle, et le quintette japonais maîtrise d'une main d'expert sa musique.

Certains reprocheront à BSC son manque d'originalité. C'est peut-être le seul et unique défaut que l'on puisse noter. Il faudra alors se pencher sur les prochains opus,
avec un Death mélodique tout droit inspiré du groupe In Flames (seconde période) mais avec un son beaucoup plus défini et "propre" aux japonais.

Bilan : Mystic Your Heart reste incisif et efficace et reste pour ma part un des, voire le meilleur opus de Blood Stain Child.
A posséder de toute urgence pour tous les amateurs des premiers albums de Children Of Bodom ou de Norther.

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire