Idolator

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Blood Stain Child
Nom de l'album Idolator
Type Album
Date de parution 18 Août 2005
Produit par Tue Madsen
Style MusicalDeath Industriel
Membres possèdant cet album42

Tracklist

1. Hyper Sonic 04:41
2. Live Inside 03:27
3. Embrace Me 04:56
4. Final Sky 04:03
5. Truth 03:17
6. Trial Spiral 03:48
7. Void 04:21
8. Nuclear Trance 05:06
9. Ag20 03:40
10. Type-N 03:23
11. Life Story 04:30
12. True Blue (Luna Sea Cover) 03:36
Total playing time 48:48

Acheter cet album

Blood Stain Child


Chronique @ Julien

23 Novembre 2006
Ah tient voilà le nouveau In Flames…… mais non ce n’est pas In Flames mais qu’est-ce donc que ce disque qui sent l’In Flames, qui a le goût d’In Flames mais qui n’est pas du In Flames. Eh bien c’est le nouvel album (et premier distribué en Europe) du groupe japonais Blood Stain Child : Idolator !!!!!!

Vraiment la comparaison n’est ni exagérée, ni usurpée. Tout fait penser à In Flames dans ce disque (en plus dans le période Clayman) mais avec quand même un petite touche personnelle qui fera à coup sûre la différence. C’est quand même assez drôle de faire la comparaison car les points de similitudes sont assez nombreux. Le son est clairement suédois, le chant est très proche de celui d’Anders Friden, la manière d’utiliser les guitares et le clavier est assez similaire et pourtant on prend énormément de plaisir en écoutant ce disque qui fait secouer la tête. Les raisons sont aussi nombreuses que les points de comparaison. Le groupe nous délivre des riffs qui auraient pus être écrit par les suédois ne l’ont pas été. Le son même si il identifiable reste d’une qualité toujours appréciable et irréprochable. Le chant même si il est proche de celui d’Anders est couplé à un chant clair qui pour le coup fait plus penser à des groupes asiatiques (même si il n’est utilisé qu’avec parcimonie). Le clavier par contre reste très In Flames et là on n’y pourra rien mais dans ce cadre ça passe bien donc pas de soucis.
Je parlais des riffs c’est vrai qu’ils auraient vraiment pus sortir de la tête de nos suédois préférés mais dans la mesure ou ils ont changé leur fusil d’épaule, pourquoi ne pas laissé ce créneau à un groupe jeune qui assure.
Pour ce qui est du son, si il sonne si européen ce n’est pas une surprise. Il a été enregistré dans le studio danois Guru Tue Madsen, la ou enregistre The Haunted pour n’en citer qu’un. Donc pas très étonnant. Mais quand on voit le résultat il n’y a pas de doute possible, ils ont fait le bon choix.

Pour le premier jet officiel dans notre belle contré, on peut dire que les japonais de Blood Stain child nous caresse dans le sens du poil avec un album très réussi et bien de chez nous. Nul doute ne subsiste, ce disque a une grosse carte à jouer dans un créneau ou les plus grands ont plus ou moins quittés le navire.

Une révélation venue du pays du soleil levant !!!!!!!!!!

1 Commentaire

1 J'aime

Partager
kiss33 - 06 Mars 2013: merci pour la chro
j'ai un pote par exemple qui aime In Flames et qui n'aime pas BSC... ce qui n'est pas mon cas j'aime les 2 ! Bien sûr la première chanson par exemple pourrait être du In Flames mais des chansons comme Truth se dégagent plus du coup après leur originalité (l'intro est en japonais il me semble) et les claviers ne sonnent pas pareil je trouve non plus
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Blood Stain Child