Masterplan

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Masterplan
Nom de l'album Masterplan
Type Album
Date de parution 2003
Produit par Andy Sneap
Enregistré à Crazy Cat Studio
Style MusicalHeavy Mélodique
Membres possèdant cet album191

Tracklist

1. Spirit Never Die 05:26
2. Enlighten Me 04:37
3. Kind Hearted Light 04:25
4. Crystal Night 05:16
5. Soulburn 06:15
6. Heroes 03:33
7. Sail on 04:37
8. Into the Light 04:09
9. Crawling from Hell 04:13
10. Bleeding Eyes 05:41
11. When Love Comes Close 04:08
Bonustracks
12. Through Thick and Thin 04:04
13. The Kid Rocks on 03:39
Total playing time 60:03

Chronique @ Molick

19 Mars 2014

un bon album de Heavy Mélodique, qui doit beaucoup à son chanteur, les compos étant vraiment trop cl

L'histoire est maintenant connue de tous, mais résumons quand même les faits.

Après la sortie de Rabbits Don't Come Easy des Allemands Helloween, 2 membres furent éjectés, Roland Grapow, guitariste, et Uli Kusch, batteur.
Ils avaient depuis quelques temps un projet en tête, avec Russen Allen, chanteur de Symphony X. Suite à leur renvoi d'Helloween, ils purent se concerter sur ce projet, et prirent finalement le Suédois Jorn Lande au chant.

Et ainsi vint leur premier album, dont nous allons parler ici.

Bon déjà, les musiciens ne se sont pas mis au metal extrême, on reste en terrain connu, à savoir dans une optique Heavy Mélodique. Cependant, comme le présence de Jorn Lande le confirme, on ne se situera pas totalement dans la continuité d'Helloween. Alors qu'en est-il ?

Le premier single, Enlighten Me, était sympathique, mais sans plus. Une bonne chanson de Heavy Mélodique, rien de plus, plutôt mid-tempo, où le chant de Jorn n'était pas spécialement marquant. L'écoute du premier morceau de l'album, Spirit Never Die, rassure cependant. Plus rapide, on se rapproche déjà plus de l'ancien groupe de Roland Grapow, et Jorn Lande nous offre une très bonne prestation.

Tout au long de l'album, on se rend vite compte que, malgré la qualité de la plupart des compos, c'est Jorn Lande qui porte les morceaux, et que sans lui, beaucoup n'auraient pas aussi bien sonné. On trouve donc avant tout des morceaux plutôt rapides, comme Spirit Never Die ou Heroes, qui auraient eu lors place sur un album d'Helloween (à noter d'ailleurs la présence de Michael Kiske sur Heroes), le brûlot Crawling From Hell (le morceau le plus agressif de l'album), ou le plus mélancolique Kind Hearted Light (où Jorn fait des merveilles sur le refrain, impressionnant de sensibilité). Mais le groupe ne s'arrête pas là, en nous proposant des titres plus mid-tempo comme Bleeding Eyes (aux consonances orientales intéressantes, mais relativement classiques), ou le très bon Crystal Night.

Mis à part ça, on peut noter 2 morceaux à part. Tout d'abord la ballade Into The Light, pas foncièrement mauvaise, mais peinant à décoller. Ensuite le dernier morceau, When Love Comes Close, aux intonations Hard FM, annonciateur de la direction que le groupe empruntera par la suite, et qui reste un choix assez discutable pour clore l'album.

On sent que Roland Grapow cherche à concilier ses différentes influences, entre Heavy-speed et Hard-rock, mais il n'essaie jamais de proposer quelque chose de nouveau. On se retrouve donc avec un bon album de Heavy Mélodique, qui doit beaucoup à son chanteur, les compos étant, malgré leur qualité, vraiment trop classiques (mais techniquement sans faille).

4 Commentaires

4 J'aime

Partager
ericb4 - 19 Mars 2014: L'album mériterait donc au moins une bonne écoute ! Ce qui tombe bien puisque je n'ai pas encore cet album dans ma collection. Merci pour votre excellente chronique!
 
David_Bordg - 29 Janvier 2015: achete le vite il est enorme!! je l ai depuis sa sorti et je le reecoute avec plaisir, quand au classissisme je ne suis pas forcement d accord. effectivement il a fait quatre autres chef d œuvre qui eux sont fabuleux d originalite les deux ark, le premier beyond twilight, et son deuxieme album solo worlchanger, du lourd, du tres tres lourd.
ericb4 - 29 Janvier 2015: Merci pour ces précisions et tes conseils. Je vais m'y remettre!
frozenheart - 29 Janvier 2015: Alors là vas y ericb4 c'est du tout cuit cet album ! Même si Masterplan n'invente rien, j'ai assez bien-aimé l'album.
Composer d'une formation excellente et Jorn Lande toujours au top niveau !
Un merci pour le chroniqueur !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire