Lightning Strikes Again

Liste des groupes Hard Rock Dokken Lightning Strikes Again
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dokken
Nom de l'album Lightning Strikes Again
Type Album
Date de parution 11 Avril 2008
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album76

Tracklist

1. Standing on the Outside 03:54
2. Give Me a Reason 03:52
3. Heart to Stone 03:58
4. Disease 03:32
5. How I Miss Your Smile 04:03
6. Oasis 03:42
7. Point of No Return 04:25
8. I Remember 04:50
9. Judgement Day 04:04
10. It Means 04:44
11. Release Me 05:47
12. This Fire 04:41
Total playing time 51:21

Commentaire @ axikoma

15 Mai 2010
Celà faisait un moment que Dokken appartenait au passé et ne parvenait pas à sortir un album digne de son glorieux passé. On se souvient notamment du mitigé "Hell to Pay" en 2004 et de l'intéressant mais peu original "Long Way Home" en 2002 avec John Norum.
En fait seul "Erase the Slate" en 1999, avec Reb Beach s'il vous plaît!, avait marqué les esprits.

En 2008, c'est donc dans l'indifférence quasi générale que sort ce disque que n'attendent que les fans de Hard US dont je fais partie.
La pochette et le titre sentent le réchauffé : "Lightning Strikes Again" étant une superbe chanson de "Under Lock and Key" (1985) et le graphisme rappelle fortement la pochette de l'album suivant "Back for the Attack" (1987).

Mais d'un autre côté, le ton est donné. On sait que Don Dokken ne peut pas réinventer la poudre à canon ni le fil à couper le beurre vingt ans après la Grande époque du Hair Metal. Mais, à défaut, il tente de se rapprocher de ce qu'il a pu faire de mieux par le passé, et c'est assez réussi.

De prime abord, la production marque par sa modernité. Des guitares lourdes, désaccordées juste ce qu'il faut pour sonner actuel, un son de batterie mat et une basse bien ronde qui n'est pas sans rappeler le son de Jeff Pilson.
On ne peut que regretter l'absence de ce dernier et de George Lynch bien sûr mais les membres actuels s'en sortent bien.

Quant aux compositions, rien d'extraordinaire, mais un album très agréable à écouter, qui rappelle l'apogée de Dokken. On remarquera les excellents titres que sont "Give me a Reason", "This Fire", "Heart of Stone" et "Point of No Return".
D'autres sont dispensables comme la sirupeuse ballade "How I miss your smile".

En conclusion, un bon disque, sans grande originalité, mais à l'époque actuelle, ça fait toujours chaud au coeur d'entendre ce genre de musique lorsqu'elle est bien faite, celà donne tout de suite envie de monter le son de l'autoradio et de baisser toutes les vitres comme en Californie!

3 Commentaires

1 J'aime

Partager
axikoma - 16 Mai 2010: Ça mériterait moins, mais vu le contexte actuel, ça fait tellement plaisir de voir sortir un tel disque de Hard US, que j'ai été très indulgent.
Funkalx - 19 Mai 2010: Belle chronique effectivement. :)

Je compléterais en écrivant que TOUTES les ballades, toutes composées par Don Dokken, sont pourries.

Quel dommage que ce line-up ait splitté depuis ! Ils restaient sur un beau tremplin pour reconquérir le monde...
samolice - 26 Octobre 2017:

Un disque qui démarre vraiment bien mais qui faiblit pas mal sur la seconde moitié à mon goût. Dommage. Reste un album sympa, qui fait clairement de l'oeil aux fans de la période "Under Lock and Key", les killers-refrains en moins. Merci pour la chro!

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire