King for a Day, Fool for a Lifetime

Liste des groupes Fusion Faith No More King for a Day, Fool for a Lifetime
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
17/20
Nom du groupe Faith No More
Nom de l'album King for a Day, Fool for a Lifetime
Type Album
Date de parution Mars 1995
Labels Slash Records
Style MusicalFusion
Membres possèdant cet album421

Tracklist

1.
 Get Out
 02:17
2.
 Ricochet
 04:29
3.
 Evidence
 04:53
4.
 The Gentle Art of Making Enemies
 03:29
5.
 Star A.D.
 03:23
6.
 Cuckoo for Caca
 03:43
7.
 Caralho Voador
 04:02
8.
 Ugly in the Morning
 03:06
9.
 Digging the Grave
 03:05
10.
 Take This Bottle
 04:59
11.
 King for a Day
 06:35
12.
 What a Day
 02:38
13.
 The Last to Know
 04:27
14.
 Just a Man
 05:36

Durée totale : 56:42




Chronique @ cile

08 Fevrier 2010
Voici le cinquième album de Faith no More et le troisième depuis l'arrivée du légendaire Mike Patton au sein de la formation.
Le moins que l'on puisse dire c'est que son prédécesseur, Angel Dust, avait atteint trois années auparavant un niveau de composition et de maturité jusqu'alors inégalé par le groupe.
Qu'en est-il alors de ce très attendu King for a Day, Fool for a Lifetime dont le chien illustré sur le cover semble vouloir nous déchiqueter si on ne se dépêche pas de le mettre dans la platine?

Alors on s'exécute, et sans tarder !

Déjà, un changement de line up est à noter, en effet Jim Martin a été remplacé par Trey Spruance (Mr Bungle) à la guitare et ce changement se ressent tout au long de l'album par un jeu plus énergique mais moins profond.

Ensuite, cet album bénéficie d'une production beaucoup plus propre que les précédents. Le changement est frappant, dès les premières secondes, sur le dynamique Get Out: une batterie plus cinglante, un son de guitare un peu plus lourd, la basse mise en valeur (remarquable sur l'éponyme). Tous les instruments sont bien dissociés les uns des autres et leur volume est dosé à bon escient, ce qui n'était pas forcément le cas des anciens albums au son un poil plus « crasseux ». Cela étant, ce son crasseux collait parfaitement à l'atmosphère inquiétante qui règne sur Angel Dust.

Côté composition, vous ne serez pas déçus si vous aimez les surprises et l'atypique. En effet, Faith no More a bâti sa renommée en pratiquant l'art du mélange, en laissant libre court à sa créativité sans se donner de limites tel un électron libre et cet album n'échappe pas à la règle. On retrouve une grande variété de styles et d'ambiances, parfois déroutante, passant sans aucun complexe du titre aux allures funky et aux notes enthousiastes (Star A.D.) à un morceau aux riffs inquiétants et aux cris complètement déjantés et torturés (Cuckoo for Caca, parfaitement dans la lignée d'Angel Dust) sans oublier le tube vitaminé, au refrain inoubliable, à l'allure carré et irréprochable qu'est Digging the Grave.

Cette liberté d'expression se retrouve également au niveau du chant de Patton. Oublié le timbre juvénile et nasillard qui le caractérisait sur The Real Thing, désormais, il maitrise parfaitement ses cordes vocales et en joue comme bon lui semble: tantôt une voix grave et sensuelle qui colle parfaitement à des morceaux groovy et calmes comme Evidence, tantôt des hurlements bestiaux effrayants où les paroles deviennent quasi inaudibles (final de The Gentle Art of Making Enemy ou de Ugly in the Morning) ou bien encore un chant clair et posé plus conventionnel, où l'on perçoit bien tout le coffre de cet artiste hors norme (The Last to Know).

Vous l'aurez compris, tout est mis en oeuvre sur cet opus pour vous tenir en haleine car avec Faith no More on ne sait jamais où l'on va mettre les pieds et c'est ce qui fait tout le charme de ce groupe. Et en ce sens, King for a Day, Fool for a Lifetime est une véritable réussite.

Mais, parce qu'il y a un mais, à trop vouloir en faire, à trop vouloir fusionner les genres, cet album en oublierait presque d'avoir une âme qui lui est propre. On a affaire à une succession de morceaux certes tous très intéressants musicalement parlant, mais au final on se demande où est la cohérence dans tout ça. Là où le terme "malaise" définissait parfaitement Angel Dust, on a du mal à en trouver un pour ce King for a Day, Fool for a Lifetime tant les titres diffèrent les uns des autres de par leur ambiance ou leur style. On pourra éventuellement en conclure que c'est la versatilité qui le définit, bien que certains y verront sans aucun doute une sorte d'album fourre tout.

Ceci-dit, n'allez pas croire pour autant qu'il ne mérite pas qu'on s'y attarde, car c'est loin d'être le cas. C'est juste que cette "lacune" fait qu'il n'atteint pas tout à fait le degré de réussite et de profondeur de son prédecesseur, mais son niveau dépasse celui des tous premiers albums un peu moins inspirés du groupe, ne serait-ce que par son dynamisme. Il faut avouer que Patton a donné un sacré coup de fouet à la formation depuis son arrivée.

S'en suivra deux années plus tard Album of the Year, plutôt bien accueilli mais nettement moins percutant, suivi d'un split en 1998, puis une re-formation en 2009, on attend donc la suite de pied ferme...

30 Commentaires

11 J'aime

Partager

philboss - 24 Juillet 2011: fan de faith no more ,lire que mike patton est un chanteur très moyen me laisse pantois !
c'est aussi un frontman minable je suppose ???
chacun peut avoir l'avis qu'il veut sur ce qu'il veut mais je ne dois pas faire parti de la même planète que certains !
comme disait coluche " ce n'est pas celui qui a les plus grandes oreilles qui entend le mieux !
Lamikawet - 07 Août 2011: c'est clair, dire que patton est un chanteur moyen...pourquoi ne pas dire que satriani ne sait pas jouer de la guitare par exemple ?
nmellot - 14 Avril 2012: ne connaissant que c est album ( a fond ) je suis aussi comme Ghoule a vouloir sauté une chanson sur 2 suivant mon humeur , biensur vous l aurais comprit c est soi bourrin ou soi calme , pour ma par c est un super album pour moi je l ai depuis le début je crois 1996 et je l écoute toujours
metaleciton - 12 Octobre 2014: Totalement d'accord avec la chronique et la note attribué à ce " King for A Day, Fool For A Lifetime".
Ce que j'aime principalement dans ce disque, c'est la diversité des compositions. C'est album est réservé aussi bien aux fans de rock qu'aux fans de fusion et de pop...

Tout les morceaux valent le détour, mais je retiens surtout "Ricochet" et son ambiance lourde et pesante. N'oublions pas "Get Out" et "Cuckoo For Caca", qui sont aussi deux excellents titres bourrés d'énergie, à ranger avec les meilleurs du groupe.
Les titres plus calme ne sont pas en reste avec le jazzy "Evidence", le latino "Caralho Voador" et les deux pépites d'émotions que sont "Take This Bottle" et King For A Day"...

Je dois avouer aussi que certains morceaux ne m'ont pas convaincu, comme par exemple "Digging The Grave" et "What A Day", deux morceaux sans âme franchement dispensable. Deux titres moyens qui ne changent en rien la très grande qualité de l'album...

Note: 16/20
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire