Into the Dark Past

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Angel Dust (GER)
Nom de l'album Into the Dark Past
Type Album
Date de parution 1986
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album79

Tracklist

1. Into the Dark Past 01:22
2. I'll Come Back 05:01
3. Legions of Destruction 05:22
4. Gambler 07:34
5. Fighter's Return 05:23
6. Atomic Roar 05:48
7. Victims of Madness 04:02
8. Marching for Revenge 04:38
Total playing time 39:10

Commentaire @ Petrozza

24 Août 2008

En voyant cet album légendaire "non chroniqué", mon cœur s'est serré. Comment (ou plutôt pourquoi) n'a-t-on jamais chroniqué cet album, qui reste selon moi pièce maîtresse de l'avènement du thrash teuton ? J'espère pouvoir réparer cette injustice !! En 1986, le thrash teuton bat son plein avec des groupes brutaux tels que Kreator ou Sodom qui privilégient l'efficacité et la brutalité pour justifier leurs propos… alors que débarque un jeune groupe Angel Dust, avec la voix haute perchée de Jorg Weiss et son mélange de heavy et de thrash.
Je puis comprendre que les metalheads aient été déconcertés à l'époque lors de l'écoute de ce Into the Dark Past (précédé d'une démo de tout première qualité, Marching for Revenge, qui laissait entrevoir les horizons peu habituels qu'allait exploiter le groupe sur leur futur album…). En effet, Angel Dust nous distille un thrash riche en influence heavy mais gardant de très bonnes bases speed. Les structures sont simples, directes et efficaces. En effet, les guitares (au son affûté) restent très speed mais en rajoutant la dose de technique et de mélodie que ses compères Kreator ou Sodom n'ajoutaient pas ou alors avec parcimonie… Les solis sont exécutés toujours dans le sens de la mélodie, même si ceux-ci sont techniquement irréprochables. La batterie possède un son très bien équilibré et on sent que le cogneur de fûts frappe de toutes ses forces, ce qui ajoute le côté "brutal" à cet album. La basse est très présente et se permet même des solos en intro (le titre Legions of Destruction en est le plus parfait exemple). La voix est le point le plus particulier de cet album : mélange de thrash et de heavy avec de très bonnes montées de voix, le tout avec un peu de reverb ! Cela rapelle Joey Belladonna (Anthrax) et ceci n'est pas forcément désagréable pour mes oreilles de metalhead !
Voilà. En conclusion, que dire de cet album sinon qu'il est génial (en tout point). Speed, brutal, technique et mélodique à la fois. Tous les fans des vieux Anthrax devrait posséder cet album magique ! Enjoy it !

5 Commentaires

3 J'aime

Partager

Elevator - 19 Décembre 2011: A tous les amateurs de Thrash qui ne le connaissent pas encore, voici un album à découvrir d'urgence !
LeMoustre - 24 Fevrier 2016: Album à ranger à côté du premier Grinder ou des deux Vendetta, mélange de speed/thrash pas dénué d'influences heavy. Concocté par H. Johns, chantre de la mise en boîte des studios Noise (mais pas que, voir Pestilence), celui-ci a fourni un son bien carton (batterie en avant) renforçant l'aspect rustre et vif du disque. On entend du Vectom sur "Atomic Roar", par exemple, avec une mélodie sur les refrains et un aspect entraînant grâce aux vocaux de Frank Banx, à mi-chemin entre heavy et thrash. Pas éloigné d'Iron Angel, ce Into The Dark Past sera le disque le plus brut de la discographie des Allemands, même si le second disque sera aussi bien reçu, avec une touche bien plus mélodique, toutefois. La comparasion avec Anthrax dans la chronique me paraît incongrue, mais je ne peux que conseiller cet album (dont les rééditions récentes le rendent bien plus accessible) à tout fan de speed/thrash germanique. 16/20
swit35 - 06 Décembre 2016: Tout à fait d'accord, je redécouvre ce grand album de Speed Thrash allemand qui n'est pas pour moi sans évoquer par petites touches le Very First Helloween...
mechant - 31 Juillet 2019:

Merci pour celle belle decouverte teutonne 80's.je me regale de cette periode ou les germains etaient pro actifs en la matiere. Sacrement bien fichu, cet album est 1 reussite qui devra rejoindre ma collection de "speed thrash" 80's

Ecouté plusieurs fois sur YT, je suis impressionné par 1 tel premier album montrant 1 reelle maturité stylistique. La voix du chanteur sans etre desagreable n'est pas à mon sens à la hauteur des compos mais ca c est une question de point de vue.

 

    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire