From Wisdom to Hate

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Gorguts
Nom de l'album From Wisdom to Hate
Type Album
Date de parution 06 Mars 2001
Style MusicalDeath Technique
Membres possèdant cet album89

Tracklist

1. Inverted 04:23
2. Behave Through Mythos 05:11
3. From Wisdom to Hate 05:08
4. The Quest for Equilibrium 06:49
5. Unearthing the Past 05:04
6. Elusive Treasures 06:20
7. Das Matyrium des... 04:35
8. Testimonial Ruin 03:21
Total playing time 40:51

Chronique @ sick01

14 Juin 2009
En 2001, trois ans après l’expérimental Obscura, Gorguts revient avec un nouvel album. Encore un changement de line-up est à signaler, Daniel Mongrain a rejoint les rangs de la formation en tant que guitariste.

Ce qui marque, lors de l’écoute d’un album de Gorguts, quel qu’il soit, c’est sans doute le mélange d’atmosphères sombres et de brutalité, mélange exécuté avec une technique sans faille et qui aboutit sur une œuvre transcendante d’une grande beauté. Et ce From Wisdom to Hate, malgré une production moins claire que son prédécesseur Obscura, ne déroge pas à cette règle.

From Wisdom to Hate est, musicalement, dans la lignée d'Obscura, mais en intégrant un feeling plus proche des premiers albums. La voix de Luc Lemay est toujours si hargneuse, les compositions toujours si sombres et puissantes. On retrouve des riffs dissonants sur des titres comme Inverted, des passages mid-tempo oppressants (The Quest For Equilibrium, dotée en plus d’une somptueuse intro), une richesse rythmique toujours frappante. Notons également la présence d'un titre entièrement instrumental, Testimonial Ruins.

L'ambiance de mort est toujours présente même si elle perd un peu en intensité, peut être à cause de la production moins froide mais la musique de Gorguts reste unique en son genre.

Gorguts frappe encore très fort avec ce dernier opus, mais reste tout de même moins intense qu'Obscura qui bénéficiait en plus de l'effet de surprise.
From Wisdom to Hate est donc légèrement plus accessible que son prédécesseur Obscura, et prouve une fois de plus le grand talent de Luc Lemay en tant que compositeur et créateur d’ambiances sonores. Ce dernier opus plaira à coup sur aux fan d'Obscura.

11 Commentaires

8 J'aime

Partager

sick01 - 15 Juin 2009: @BG Personellement je trouve From Wisdom To Hate un peu moins bon qu'Obscura ;) Mais il est quand même très bon : la preuve --> 17/20.

De plus, accessible n'est pas une insulte ;), cela signifie juste que l'album est plus abordable et comme tu le dis si bien : plus direct.



@Korwin Je corrige la faute de suite ;)



@Fabien : Quand je dis fan de Gorguts, je parles de ceux qui ont aimé tous les albums précédents de Gorguts, Obscura compris. Mais From Wisdom To Hate a quand même plus de chances de plaire à un fan des premiers Gorguts qu'Obscura.

A propos de Nocturnus, je ne connais que The Key que je trouve très bon, il faudrait que je m'intéresse aux deux autres albums.

frozen0991 - 06 Mars 2012: J'ai eu la change d'entendre 2 nouvelles pistes du prochain album au Neurotic death fest il y a quelques jours. et selon moi, ça promet que du bon !
horus62 - 12 Mars 2012: Raaaah,je ne pouvez pas y allez à ce festival en Hollande, mais pas grave j'ai mes places pour le Metalcamp12 et ils y sont à mon grand bonheur. J'espère qu'il les joueront ces nouveaux morceaux.

Bonne chronique au passage.
jeffff - 09 Septembre 2012: merci pour vos commentaires qui permettent de se faire une idée ;)
je suis passé a côté de ce groupe et je viens d'acheter "from wisdom..." un régal. Accessible ou technique les termes ne sont pas pour moi forcément opposés. Après quelques écoutes je le trouve, comme dit plus haut, bien direct et assimilable avec une bonne dose de technicité et de froideur aussi.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire