An Overdose of Death...

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Toxic Holocaust
Nom de l'album An Overdose of Death...
Type Album
Date de parution 02 Septembre 2008
Produit par Jack Endino
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album144

Tracklist

1. Wild Dogs 02:18
2. Nuke the Cross 02:48
3. Endless Armageddon 03:15
4. Future Shock 02:33
5. War Game 00:59
6. In the Name of Science 03:24
7. March from Hell 02:53
8. Gravelord 02:17
9. War Is Hell 03:01
10. The Lord of the Wasteland 02:48
11. Feedback, Blood, and Distortion 03:27
12. Death from Above 02:00
13. City of a Million Graves 04:51
Bonustrack (Japanese release)
14. 666
Total playing time 36:24

Acheter cet album

Toxic Holocaust

  • Wild Dogs | Toxic Holocaust
  • Nuke The Cross | Toxic Holocaust
  • Endless Armageddon | Toxic Holocaust
  • Future Shock | Toxic Holocaust
  • War Game | Toxic Holocaust
  • In The Name Of Science | Toxic Holocaust
  • March From Hell | Toxic Holocaust
  • Gravelord | Toxic Holocaust
  • War Is Hell | Toxic Holocaust
  • The Lord Of The Wasteland | Toxic Holocaust
  • Feedback, Blood, And Distortion | Toxic Holocaust
  • Death From Above | Toxic Holocaust
  • City Of A Million Graves | Toxic Holocaust


  • Chronique @ tonio

    13 Août 2008
    Toxic Holocaust, voici un nom qui ne m’était pas inconnu. En recevant le cd promo je me suis dit "cool, un groupe de vieux routards qui va m’exploser avec un bon thrash comme seuls les anciens savent le faire !" Cette pochette aux couleurs criardes, ce logo d’un autre temps, bienvenu 20 années en arrière…

    En fait, si le nom du groupe ne m’était pas inconnu, c’est parce que Fabien a récemment fait la chronique de leur deuxième album, « Hell on Earth » paru fin 2005. Le groupe n’est donc pas du tout ancien, et vu la description de la musique de leur précédente réalisation, j’aurais quasiment pu faire un copier/coller de la chronique de Fabien. Les riffs furieusement thrash, la hargne primaire et les vocaux rocailleux sont autant d’hommages aux premières oeuvres de groupes aujourd’hui cultes. Ajoutez à cela un esprit assez punk, pas mal mis en avant par les rythmiques dépouillées de la batterie et la courte durée des morceaux, et vous obtiendrez la recette de Toxic Holocaust. Un peu comme si Venom, Destruction, Discharge, Mothörhead et D.R.I copulaient dans un joyeux bordel…

    Le début de l’album est fracassant, les rythmiques testiculaires de Joel Grind (qui se charge seul de tous les instruments et des vocaux !) se montrant foutrement entraînantes. Malheureusement, à trop vouloir donner dans le old school, cette galette montre vite ses faiblesses et s’essouffle sur la longueur. De très bons titres ressortent du lot ("Wild Dog", "Future Shock", "Gravelord", "The Lord Of The Wasteland"), mais l’enthousiasme du début à quelque peu tendance à retomber au fur et à mesure que les minutes passent. « An Overdose Of Death » n’est pas un mauvais album, il est même plutôt fort sympathique, mais les compos finissent inévitablement par se ressembler et tiennent difficilement la distance face à plusieurs écoutes. Je ne peux m’empêcher de faire le rapprochement entre Toxic Holocaust et Denial Fiend, groupe récemment mis sur pied par Kam Lee (chanteur de Massacre), et dont la démarche est exactement la même mais dans un registre plus death métal. Les albums sortis par ces deux formations se valent…

    Ne faisons pas les difficiles et prenons ce disque pour ce qu’il est, un concentré d’énergie thrash pas prise de tête, délicieusement rétrograde et à la démarche sincère. Le genre d’albums que l’on ressort avec plaisir lors de soirées, histoire de se niquer les cervicales sur des rythmiques "pain dans ta gueule"…  

    8 Commentaires

    8 J'aime

    Partager

    tonio - 13 Août 2008: Hahaha, une pieuvre avec de grosses couilles, merde, j'aurais du caser cette expression dans ma chronique, c'est exactement ça ! Bien vu...
    montsegur - 14 Août 2008: les rhytmiques testiculaires...les ryhtmiques tentaculaires; ah ben c'est vrai! paf! j'ai vu octopussy hier soir! pffff quel Génie je suis...
    Trashking - 14 Août 2008: Enfin un nouvel album de Toxic Holocaust. J'ai hate de me le procurer.
    Merci pour la chronique.
    BEERGRINDER - 26 Octobre 2008: Désolé de refroidir l'ambiance générale, je me sus procuré le CD recemment et je trouve ça pas mal mais sans plus : dan sle style revival j etrouve des groupes comme Municipal Waste ou Violator trois fois plus percutant.

    Quand on joue un style cryogénisé 20 ans en arrière il faut être irréprochable et je trouve que ce n'est pas le cas ici.

    Voilà c'était la pensée du grognon du soir...
      Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire