Roah

 

1. Merci "Roah" de répondre à cette interview pour Spirit Of Metal. Vous êtes une jeune formation de heavy metal originaire de Paris. Pouvez-vous nous parler de la fondation de votre groupe, des différents membres qui le compose et du choix de son nom.

Merci à vous pour cette interview. Le groupe a été fondé en 2017 par Clément Afoumado et moi (Pierre), les deux guitaristes et frères du groupe. Nous composions ensemble depuis très longtemps jusqu’à ce que nous partions à l’étranger chacun de notre côté (mon frère au Canada et moi en Angleterre). Une fois de retour en France début 2017, on voulait monter notre projet avec nos compos. Juan Barragan, le bassiste, un camarade de promo de Clément, nous as rejoint quelques mois après. Quentin Thevenard (au chant) et Romuald Carbone (batterie), deux de mes collègues, ont finalisés le lineup en 2018. C'est donc depuis octobre 2018 que le groupe est réellement actif. Le nom “ROAH”, est un acronyme dont nous seul avons le secret de sa signification ... Mais vous pouvez toujours essayer de deviner!

 

2. Qu'est ce qui vous intéresse particulièrement dans le heavy metal?

C'est assez difficile à dire. On a grandi avec étant adolescent avec des groupes comme Iron Maiden, Metallica, Judas Priest … . En fait c'est naturel pour nous de jouer du Heavy Metal, on ne se pose pas vraiment la question. Mais au fond, c'est sans doute le côté versatile, puissant, et sans concession qui nous plaît tant.

 

3. Quelles sont les thématiques que vous abordez ou que vous voulez aborder?

La plupart des morceaux traitent de sujets humains, personnels ou de société. On aime pas vraiment se cantonner à un thème en particulier. On veut tout simplement parler de choses qui nous tiennent à cœur et éviter les sujets clichés qu’on peut rencontrer dans ce style de musique : il faut parfois apporter une deuxième lecture à certaines paroles, je pense notamment à warriors, qui ne parle pas de “guerriers” au sens littéral du terme. La musique est une occasion de parler de sujets réels, qui nous touchent et qui peuvent toucher aussi un public.

 

4. Vous avez sorti récemment un mini 5 titres intitulé "Bring Me the Light". EP ou démo? Pouvez-vous nous parler de l'ouvrage?

Il s'agit effectivement d'une démo de 5 titres entièrement réalisée par nos soins et enregistrée chez nous avec nos propres moyens (batterie électronique, software de simulation d'ampli …). Le but était de donner un premier aperçu de ce qu'on fait.

 

5. Vous travaillez apparemment sur de nouveaux morceaux. Un prochain ouvrage et à venir? Qui est à la composition?

On est constamment en train de travailler de nouveaux morceaux pour pouvoir se renouveler un peu sur les titres que l’on joue d’un concert à l’autre. Notre objectif est d'aboutir sur un premier enregistrement studio professionnel mais nous ne donnerons pas plus de détails pour le moment ! Clément et moi sommes à l'origine des compositions et des paroles mais après chacun pose sa partie dessus avec son style et ses influences particulières, ce qui fait la richesse du groupe !

 

6. Le heavy metal est aujourd'hui gagné par une grande vague revival, hors vous vous démarquez un peu plus à mon sens dans une démarche plus épique et un peu plus proche du heavy/power que du heavy traditionnel. Quel est votre avis face à cette affirmation?

On cherche à éviter de rentrer dans la case du revival (et même dans des cases de façon générale), c'est un truc à la mode ces temps-ci mais recopier ce qui a déjà été fait, ça ne nous intéresse pas. On écrit tout simplement ce qui nous passe par la tête sans se poser de questions sur le genre de la musique. Mais il y a effectivement des éléments qui rappellent le power metal, d'autres parfois du NWOBHM ou même du thrash dans certains morceaux. On a des influences très variées au sein des membres du groupe, Juan par exemple est amateur de jazz, ce qui rend son jeu de basse particulier. Du coup, c’est assez difficile de s'identifier dans un sous-genre précis .

 

7. Vous enchaînez actuellement quelques dates en France. Qu'avez vous pensé de vos récents concerts et des villes où vous avez joué?

La grande majorité des dates se sont très bien passées. Le public est souvent réactif, ce qui est très plaisant de constater pour un groupe tout nouveau comme nous. On a joué principalement à Paris pour l’instant. Le seul concert qu'on a joué en dehors est celui de Poitiers et il s'est déroulé à merveille, on a passé un bon moment. Malheureusement, on n’a pas eu le temps de visiter la ville, une prochaine fois peut-être ?

 

8. Vous avez joué avec le jeune groupe de thrash "Arcane Delight" et "Black Theory", et vous semblez déjà assez bien vous connaître. Quelle a été l'ambiance entre vous?

On connaît Arcane Delight depuis un moment déjà, on a joué ensemble à plusieurs reprises, c'est des amis à nous et on aime ce qu'ils font. Avec Daniella, la bassiste de Black Theory, j'ai un groupe en commun (Inhepsie), c'est comme ça qu'on s'est connu. L'ambiance générale entre nous a été très bonne, on a apprécié les concerts de chacun et on remercie Black Theory pour leur accueil à Poitiers !

 

9. Vous avez de prochaines dates programmées à partir de novembre?

On a une date à Paris le 16 novembre avec le tremplin Emergenza (toutes les infos sont sur notre facebook). Pour la suite on a rien encore prévu, mais on va peut-être travailler avec un tourneur.

 

10. Qu'est ce que vous souhaiteriez dans un avenir proche pour votre groupe? Comment vous voyez aussi l'avenir du heavy metal en France?

On souhaiterait faire des enregistrements studio et des clips vidéos, jouer plus en dehors de Paris voire à l'étranger dans des concerts plus professionnels. Pouvoir partager notre musique avec le plus de monde possible tout simplement. C'est déjà un sacré programme mais on essaye de travailler pour que ça se réalise. En ce qui concerne l'avenir du Heavy Metal en France, je pense qu'il y a un créneau pour de nouveaux groupes originaux afin de renouveler le genre. Il y a eu une nouvelle vague de Heavy Metal en Grande Bretagne dans les années 80, pourquoi pas une nouvelle vague de Heavy Metal en France dans les années 2020 ? Cette idée me plaît bien !

 

11. Je vous remercie pour cette interview. Un petit mot pour nos lecteurs ou une annonce à faire?

On remercie tous ceux qui nous soutiennent et on a hâte de vous voir à nos prochains concerts. On remercie aussi Spirit Of Metal de nous donner la parole ! N’hésitez pas à nous suivre sur les différents réseaux sociaux :

 

Musique :

-Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC2diFRVIwjIEfeau7jJ2yMg

- Bandcamp : https://roah.bandcamp.com/

- Soundcloud : https://soundcloud.com/roahbandofficial

- Spotify : https://open.spotify.com/artist/0tsbluQ1fwwER3PrPl91CJ

- Itunes : https://music.apple.com/us/artist/roah/1467985001

- Website : https://roahofficial.wixsite.com/roahofficial

Réseaux sociaux :

– Facebook : https://www.facebook.com/ROAH-545331215981869/

– Instagram : https://www.instagram.com/roahofficial/?hl=fr

interview réalisée par AlonewithL

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

En voir plus