XIII

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Trepalium
Nom de l'album XIII
Type Album
Date de parution 09 Fevrier 2009
Style MusicalThrash Death
Membres possèdant cet album116

Tracklist

1. Daddy's Happy
2. Glowing Cloud
3. Blink of Time
4. Addicted to Oblivion
5. Inner Hell
6. Unexpectable Lies
7. And Now
8. Usual Crap
9. Become
10. World Plague
11. Saddistik Peace
12. Fant-easy Reality

Chronique @ Kovalsky51

25 Fevrier 2009
Après une calotte monstrueuse et plutôt surprise que m'avait asséné Trepalium avec son Alchemik Clockwork of Disorder, j'étais impatient de savoir ce que le groupe Poitevin allait nous envoyer dans les chicots dans sa troisième livraison. Le nouveau né porte le nom de XIII et a tous les arguments nécessaires pour propulser le groupe sur le devant de la scène en ce début 2009.

Les amateurs du précédent album seront ici en terre connue puisque les bouleversements d'ordre musicaux sont tout de même moins importants qu'entre les deux premiers albums. XIII creusant encore un peu plus le concept de son illustre prédécesseur. A savoir un Death hybride limite jazzy dans son esprit au groove démentiel burné jusqu'à la moelle. Le tout bien sur entrecoupé par des passages dansants et guillerets comme le groupe en a le secret. Trepalium a réussi ici le tour de force d'améliorer son style si particulier pour mieux nous déchirer la nuque tant le tout sonne plus brutal que jamais.

En gros la musique de ce XIII c'est des riffs alambiqués avec un groove démoniaque envoyés par des guitares acérées prêtes a en découdre avec vos tympas. Ce genre de riffs qui pourraient parfois rappeler Pantera dans leur exécution assez syncopé. Cela venant bien sur de grateux techniquement irréprochables. Une batterie survolté imposant une rythmique martiale a des compos carrées de chez carrées. Une basse qui renforce l'aspect mastoc avec des riffs monumentaux. Le point qui pouvait a mon avis le plus rebuter précédemment a savoir ce chant peut être trop mis en avant auparavant est ici bien mieux équilibré et s'intègre beaucoup mieux a la musique. Sans oublier ce son terrifiant a vous en décorner un bœuf qui renforce encore l'impact de la musique!

Bref la suite des aventures de l'immonde XIII (le personnage qui sert de fil conducteur a l'album) s'avère au final encore plus jouissive que par le passé et nous offre la première grosse calotte du début d'année. A ce rythme là il est fort possible que Trepalium ne tarde pas a devenir un des principaux arguments d'une scène hexagonale chaude bouillante. En tout cas le groupe m'a déjà acquis a sa cause!


10 Commentaires

22 J'aime

Partager

fabkiss - 02 Juin 2009: D'accord avec Darko
Violent....non, Puissant...oui
même si il y a apparemment une recherche de "Brutal"(Surtout au niveau deu chant, qui me rappele Nile parfois)
Ok pour un certain Coté Jazzy, surtout sur "Addicted to Oblivion", mais je trouve le CD plutôt orienté Fusion, avec de fort accent Néo
un album d'une qualité irrépprochable, en tout cas
scrattt - 14 Juillet 2009: Le groupe faisait initialement du Death métal plutôt violent sur son premier album. Sur celui-là il y en a peu, je me suis mal exprimé, mais ce qui ressort aux premières écoutes, c'est d'abbord du death assez direct, avant que n'apparaissent les touches jazzy et les autres petits détails.
 
Kuza - 04 Décembre 2009: Une super bonne chronique, j'aurais pas dit mieux ! C'est un peu mon ptit favori français, en ce qui me concerne.

J'avais pas fait le rapprochement avec Pantera (qui est un des groupes que j'aime le plus) mais maintenant que tu le dis, c'est vrai que c'est pas faux.

En tout cas, un super groupe, incontournable, qui groove bien comme il faut, et qui nous fait prendre conscience qu'on peut vraiment être fier de la scène hexagonale.
IconOfDarkness - 06 Fevrier 2013: Entièrement d'accord avec toi :)Cet album est vraiment super
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire