Wicked Wonderland

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
11/20
Nom du groupe Lita Ford
Nom de l'album Wicked Wonderland
Type Album
Date de parution 02 Octobre 2009
Produit par Greg Hampton
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album43

Tracklist

1. Love
2. Piece
3. Crave
4. Scream
5. Sacred
6. Wicked Wonderland
7. Indulge
8. Patriotic Snob
9. Everything
10. Inside
11. Truth
12. Betrayal
13. Bed
14. Garden
15. Push
16. Indulge (Remix)
17. Scream (Remix)

Chronique @ celtikwar

19 Janvier 2010
Comment ne pas connaître une des icônes féminines du hard/heavy rock des années 80 ?
Lita Ford est née en Angleterre en 1958. Elle commence sérieusement sa carrière musicale au milieu des années 70 avec le groupe The Runaways, ce dernier composé uniquement de "bad girls" très agressives aux tenues les plus provocantes possibles. Malheureusement, les rockeuses se séparent en 79, Lita décide alors de poursuivre ses projets musicaux en fondant son propre groupe solo. Assez difficile à l'époque de se faire reconnaître dans un milieu essentiellement masculin. Elle a du se donner au maximum et offrir le plus possible au public sur scène. Elle sort au bout de quatre années de dur labeur le Lp "Out for Blood" suivi de "Dancin' on the Edge" l'année suivante. Mais ces deux albums n'ont pas eu le succès qu'ils méritaient. La presse ne voyait en elle qu'une calculatrice et une sorte d'icône pour adolescents pré-pubères.

A la fin des années 80 , elle rencontre Ozzy Osbourne et enregistre le mythique duo "Close My Eyes Forever " publié sur l'album "Lita" (1988). Cet album lui permit enfin une réelle reconnaissance du public. Il est rentré directement dans le top 10 et y est resté plusieurs semaines.

Les deux albums suivants "Stiletto" et "Dangerous Curves" sortent chacun à un an d'intervalle, mais elle ne parviendra pas à se retrouver au somment des charts. Ces malheurs n'en finirent pas là, l'explosion du grunge aux années 90 lui a causé d'autres dommages, elle se retrouvera sans label durant trois ans. Finalement en 94 elle signe avec le label ZYX et sort l'album "Black", qui lui aussi ne fut pas bien reçu par le public. Elle décide alors de mettre de côté sa carrière musicale. Il a fallu attendre le début des années 2000 et le succès de groupes féminin dans le milieu métal, pour que ses albums soient réédités, et ils furent enfin reconnus comme il se doit. Son grand retour se fait en 2008 en commençant par des apparitions sur divers festivals d'Amérique du Nord, et c'est ainsi qu'en 2009 "Wicked Wonderland" voit le jour, recevant une nouvelle fois un accueil des plus mitigés.

Il faut avouer que cet album est assez surprenant. En ayant écouté les albums précédents, on s'attend plus à un heavy/hard rock des plus classique. Mais détrompez-vous, tout à changé.
Le premier titre "Crave" nous met tout de suite dans le bain, morceau moins rock n'roll mais plus néo/fusion, avec un duo de chanteurs des plus surprenant, fini l'époque des douces ballades où l'on s'amuse à se faire des clins d’œil. L'enchaînement avec "Piece Hell Yeah" est très bien calculé, ce morceau étant un mélange de power et de fusion très plaisant est accessible facilement, on se surprend même à hurler les "hell yeah" avec les chœurs. "Scream 4 me" est un titre plus hard rock, où le chant de Lita est mis en valeur par un arrêt de musique pendant qu'elle nous crie son refrain, ne soyez pas étonné après cela que vous le fredonniez toute la journée. Ce dernier morceau est d'autant plus accrocheur que les breaks et coupures sont judicieusement bien placés, permettant de mieux discerner les changements de rythmes et de tempo."Inside" est quant à lui très dispensable, chanson d'amour beaucoup plus calme, sorte de pseudo ballade où l'on retrouve notre duo de chanteur comme sur "Crave". Le chant étant lui aussi beaucoup harmonieux et doux, très agréable quand c'est la voix de Lita que l'on écoute mais dès que son amant lui répond c'est la catastrophe. C'est tout l'inverse pour "Wicked Wonderland", les riffs sont plus énervés, elle plus excitée et le batteur mieux réveillé. Morceau mélange power, hard rock des mieux réussis de l'album. Un grand plaisir.

Lita Ford nous présente avec cet album son pays des merveilles, un monde mélangeant amours, ayant un grand côté déjanté, novateur mais ne reniant pas ces racines. On retrouve cette idée sur la packaging très réussi, représentant Lita Ford dans un monde novateur et merveilleux sur lequel sont collées des images plus anciennes.
Il faut plusieurs écoutes pour apprécier pleinement cet album, et ne pas s'attendre à avoir la même choses que ce que la première dauphine du heavy nous proposait il y a 20 ans. "Wicked Wonderland" est un mélange du heavy rock d'antan avec un peu de néo/fusion, du power métal plus agressif et une touche de "bon enfant" comme elle sait si bien le faire depuis maintenant trente années. Les refrains sont très accrocheurs, les guitares limite désaccordées surprennent mais on s'y fait assez facilement, un chant toujours aussi agréable. Une production impeccable, un son bien capté.


1 Commentaire

5 J'aime

Partager
darkstef - 24 Janvier 2010: Une vraie cata pour moi cet album!C'est tout sauf du Lita Ford.Moi qui me réjouissais de son retour, je tombe de haut!
Fan depuis ses débuts, jamais j'aurai pu imaginer qu'elle nous ponde une telle merde.
Mais bon, t'as tout à fait le droit d'aimer (les gouts et les couleurs...).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire