Unnatural Selection

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Havok (USA)
Nom de l'album Unnatural Selection
Type Album
Date de parution 25 Juin 2013
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album86

Tracklist

1.
 I Am the State
 04:06
2.
 Give Me Liberty… Or Give Me Death
 04:44
3.
 It Is True
 04:51
4.
 Under the Gun
 04:20
5.
 Waste of Life
 06:22
6.
 Living Nightmare
 05:00
7.
 Chasing the Edge
 05:06
8.
 Worse Than War
 05:07
9.
 Children of the Grave (Black Sabbath Cover)
 04:39
10.
 Unnatural Selection
 04:16

Durée totale : 48:31


Chronique @ Archiviste

15 Juillet 2013

Une nouvelle pierre à l’édifice, avec un mortier certes différent, mais tout aussi solide

On avait quitté Havok l’an passé sur leur satisfaisant EP « Point of No Return » qui avait, s’agissant des deux compositions « Point of No Return » et « From the Cradle to the Grave », marqué un net retour à des sonorités old-school, se démarquant donc largement de leur dernier album en date, le très moderne et époustouflant « Time Is Up » en 2011.

Entre temps, est survenu un évènement majeur au sein de la formation de Denver, avec le départ de Jesse De Los Santos, bassiste compositeur influent de la bande, en compagnie de son leader Daniel Sanchez. Leur couple formait véritablement la clef de voûte du groupe depuis leurs débuts. Son remplaçant, Mike Leon, s’il possède un jeu voisin et richement agrémenté, n’a pourtant pas le même apport, la même dextérité ni le même impact dans la composition.

Cependant, la nouvelle direction prise par Havok pour ce troisième album studio ne réside pas seulement en son changement de bassiste, mais par une récidive assumée à revenir, pour notre plus grand plaisir, à des compositions éminemment Old-School. La principale conséquence inattendue de ce chamboulement est une multiplication des influences pour déboucher sur un style beaucoup plus impersonnel.

Mais, il serait trop hâtif de parler d’essoufflement. En fait, Havok va dégainer un nouvel As dans son jeu en parvenant à composer un excellent « cocktail-hommage » à différentes formations de Thrash US. Sans être exhaustif, nous dirons que Havok emprunte notamment à Municipal Waste sur « I Am the State », à Metallica sur « Give Me Liberty … Or Give Me Death », à Exodus sur le dément « Chasing the Edge », à Slayer sur le songeur « Worse Than War », ou meme à Megadeth (oui, oui !) sur l'inattendu « Waste of Life » avec un chant dignement proche d’un Dave Mustaine en pleine forme. Havok nous offre aussi deux bons « Chasing the Edge » et « Unnatural Selection » directement inspirés de « Time Is Up », l’occasion de ne pas rompre totalement avec cet album qui demeure leur plus grande référence jusqu’à maintenant.

Ainsi, ce « Unnatural Selection », loin d’être ennuyeux, nous fait visiter plusieurs compartiments de son train infernal, non sans une certaine cohérence, avec comme toujours un instrumental inspiré et maîtrisé. Les idées fusent et le groupe nous prouve qu'il n'a pas encore atteint ses limites. Le chant de Sanchez demeure plutôt bien rôdé, y compris sur le surprenant titre « megadethien » précité, ou encore pour la sublime reprise de Black Sabbath, « Children of the Grave », un autre hommage particulièrement réussi.

Pouvant déconcerter au départ, ce nouvel opus se révèle finalement très égal, avec de très bons titres parfaitement collés les uns aux autres. Par un chemin inattendu, le groupe nous surprend une nouvelle fois, et continue sa progression jusque-là quasi sans faute au sein du Thrash Revival de ces dernières années, et ajoute ici une nouvelle pierre à l’édifice, avec un mortier certes différent, mais tout aussi solide.

Le filon est encore loin d'être épuisé dans les mines Thrash du Colorado, 17/20.

Archiviste.

15 Commentaires

5 J'aime

Partager

Archiviste - 16 Juillet 2013: Oh pourtant dans ce cinquième morceau, à s'y méprendre, on entend une voix nasale proche d'un Dave Mustaine, non?
zabuza - 16 Juillet 2013: Ouais , je confirme . J'ai eu la même impression que toi pour Mustaine .
MCGRE - 17 Juillet 2013: Bon ben chacun ses acouphènes hé hé , non vraiment Mustaine je trouve pas du tout .
lorenzobaud - 02 Août 2013: J'ai découvert ce groupe avec cet album et ne suis pas déçu; Un bon Trash old-school avec un son moderne et de la technique comme il faut.
+1 pour la ressemblance vocale avec le rouquin sur certains moments...
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire