United

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Dream Evil
Nom de l'album United
Type Album
Date de parution 30 Octobre 2006
Labels Century Media
Style MusicalHeavy Metal
Membres possèdant cet album104

Tracklist

1. Fire ! Battle ! in Metal ! 03:11
2. United 03:33
3. Blind Evil 04:23
4. Evilution 04:28
5. Let Me Out 04:28
6. Higher on Fire 04:29
7. Kingdom at War 03:11
8. Love Is Blind 04:47
9. Falling 04:01
10. Back from the Dead 04:28
11. Doomlord 04:42
12. My Number One (Elena Paparizou Cover) 03:09
Total playing time 48:50

Commentaire @ Julien

15 Septembre 2006
Un être vous manque et tout s’écroule. C’est ce qui aurait pu arriver à Dream Evil suite au départ successif du guitariste Gus G.en 2004 et du batteur Snowy Shaw en 2006. Mais il ne faut pas vendre la peau de l’ourse avant de l’avoir tué. C’est finalement peu de temps après ce premier départ que le groupe se remet à écrire en vu d'un nouvel opus. Afin d’affirmer leur solidarité après ce coup dur le disque se nomme tout simplement United !!!!!

Et pour être uni, ce disque l’est. Le groupe tout entier est tourné vers un objectif commun. Faire du bon gros power métal teinté de Hard Rock. Et même si le génial guitariste n’est plus là son remplaçant, Markus Black, n’est pas en reste et sait comme fonctionne une gratte. Mieux on sent la différence dans la composition et c’est bien d’avoir un peu de sang neuf. J’avoue avoir été saisi par ses solos qui m’ont laissé bouche-bée. La classe à l’état pur. Mais le remplaçant de Snowy derrière les fûts est plutôt pas mal non plus, même si son influence sur le groupe est plus réduite, (j’ai envie de dire forcément mais je vais me faire taper).
Entraînantes et rythmées les compos de Dream Evil nouvelle version sont dans la catégorie, très bon heavy métal. Si vous vous posiez des questions sur le groupe, United y répondra de la meilleure des façons : avec un bon gros titre heavy in your face !!!!!!
La production y est toujours aussi soignée et c'est également un plaisir de voir que Markus Black n’est pas venu les mains vides. En plus d’avoir apporté sa touche aux compos, il est venu un son différent. Je le concède il est proche de celui de Gus mais ce n’est pas totalement la même chose. Vous ne serez quand même pas dépaysés au point de ne pas reconnaître le groupe. De toute façon la signature vocale de Niklas Isfeldt est toujours là donc pas de problème.
Le douzième titre est assez amusant car il montre à quel point le métal est lié à l’Eurovision. En effet « My number One » est le titre qui a permis à la Grèce de gagner l’Eurovision 2005. Chanter à la base par Helena Paparizou, ce titre a été repris par le line-up d’origine de Dream Evil (soit avec Gus et Snowy pour ceux qui ne suivent pas). Ce qui donne forcement un coté plus métal au titre, mais on sent quand même que ce n’est pas du grand art. En gros c’est un titre distrayant.

Nous voilà donc rassurés sur l’avenir du groupe et c’est tant mieux. Il ne reste plus qu’à partir sur la route afin de défendre comme il se doit ce nouvel album des plus convaincants !!!!!!


1 Commentaire

1 J'aime

Partager
samolice - 07 Janvier 2013: Merci pour la chro.
Je n'arrive pas à prendre ce groupe au sérieux, et je pense que les membres eux mêmes sont dans le second degré. Sans quoi les paroles de "united", par exemple, sont à se demander si Manowar ne sort pas de sciences po!
Ceci étant dit, voilà un groupe qui me plait bien précisément pour ce petit côté parodique, style Spinal Tap du heavy metal.
L'album est solide bien qu'un peu long.
A noter que j'ai reçu une version avec un mini cd 5 titres en bonus : "Calling your name", "Dynamite" - rien à voir avec une cover de Scorpions -, "Into the unknown", "I will never" et "Vengeance".
Sympa car les titres sont plutôt bons, au niveau du reste de l'album pour la plupart ("Dynamite" est vraiment bien).
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire