Tyhjyys

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Ajattara
Nom de l'album Tyhjyys
Type Album
Date de parution 13 Octobre 2004
Style MusicalBlack Atmosphérique
Membres possèdant cet album55

Tracklist

1.
 Intro
 00:48
2.
 Sortajan Kaipuu
 03:40
3.
 Katamuksen Kyinen Koura
 03:35
4.
 Naaras
 03:42
5.
 Armon Arvet
 03:23
6.
 Pahan Tuoma
 03:27
7.
 Harhojen Renki
 03:24
8.
 Langennut
 03:01
9.
 Uhrit
 03:59
10.
 Tyhjyydestä
 03:41
11.
 Outro
 03:23

Durée totale : 36:03


Commentaire @ Kivan

23 Mars 2009
N’ayant jamais entendu jusqu’alors parler de Ajatarra, j’étais quelque peu inquiet quand à cet album, surtout à la vue de sa pochette pour le moins… crade…
Quelle horreur innommable allait encore sortir de cet opus une fois inséré dans ma chaîne ?
Et bien sans doute une des plus belle horreur de cette fin d’année (mais il faut cette fois ci prendre le terme « d’horreur » dans le « bon sens » ).
Ajatarra nous offre en effet un dark metal mélodique des plus intenses et envoûtants.
Les compos sont plutôt lente. Ruoja au chant nous assène une voix black torturée sur laquelle se rajoutent des parties synthés très présentes qui viennent poser d’une chape de plomb une ambiance lugubre et macabre. Ajoutez à cela plus des guitares, lourdes, puissantes, dévastatrices… aucun doute, rien ne survivra à un tel maléfice.
Bon, certains amateurs de « troue » black se gausseront peut-être de mes propos, car Ajatarra reste loin des guitares sur-aigues jouant deux notes par morceaux et des cris stridents de certains groupes que je ne nommerai pas.
Au contraire, leur musique reste très posée, très calme, très mélodique. Mais bon sang, quelle ambiance, vous êtes inévitablement pris par ce maléfice et plongez avec le groupe au plus profond des abysses…
Envoûtant, intense, horrible et mélodique à la fois, Ajatarra m’a totalement subjugué…

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Stench

23 Mars 2009
Troisième album pour ce groupe finlandais qui m’est pourtant complètement inconnu. C’est un trio qui nous propose cette rondelle, et comme vous pouvez vous en douter en voyant le titre, tout est chanté en finlandais. Je ne vais donc pas me lancer dans une explication de textes aussi intéressants que « Pahan tuoma », « Harhojen renki » ou encore « Katumuksen kyinen koura » dont je ne remets pas en question la grandeur poétique, pour directement attaquer le coté musical de la chose. Ajattara a décidé de nous faire tripper en utilisant un style assez peu fréquent, puisqu’il s’agit d’un black/doom très mid tempo, lourd, sombre, et malgré tout haineux. Leur démarche me rappelle un peu celle des suisses d’Alastis, qui officiaient aussi dans une branche sombre et agressive. Cette musique vraiment oppressante est très intéressante, parce qu’elle puise pour une fois dans la noirceur uniquement, et n’a pas à cacher un manque de puissance derrière un déferlement de blasts. Droit au but, avec des mélodies très simples mais percutantes, des touches de clavier qui enrobent encore cela d’une aura sinistre, le groupe sort du lot et est vraiment imposant . Parfois vraiment pachydermie, les limites du doom sont souvent dépassées, et pourtant le violence vocale évite de faire tomber le disque dans l’ennui. Le chant en fait ressemble beaucoup à celui de Master’s Hammer de la grande époque. Et, même si j’ai été un brin moqueur en début de chronique, le finlandais colle parfaitement avec ces ambiances et les renforce grâce à l’articulation dure de cette langue. Un très bon disque de vrai métal sombre et angoissant, et enfin un groupe original.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire