Trinité

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe The ARRS
Nom de l'album Trinité
Type Album
Date de parution 07 Fevrier 2007
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album111

Tracklist

1. Intro
2. Prêcheur-à Ceux Qui...
3. Ennemis
4. Delivrance
5. Sanctuaire
6. Originel
7. Interlude (ft. Shawter of Dagoba)
8. Regrets
9. Redemption
10. Dissident
11. Hunted by Your Sins (ft. Ken of Out for the Count)
12. A l'Aube du Dernier Jour

Commentaire @ Julien

22 Janvier 2007
Bon bah nous y voilà. Voici qu’arrive dans nos bacs le nouvel album de THE ARRS. Autant le dire d’entrée, la pression est énorme et il faut pouvoir la supporter. Après avoir écoulé pas loin de 1200 copies de leur tout premier EP, confirmer avec leur premier album et faire se déclencher des pogos à travers la France, il ne fallait pas moins d’une bombe atomique pour pouvoir faire mieux. Croyez-moi, j’en ais encore mal à la nuque.

Après une petite intro fort sympathique et tout en finesse, nous voyons pointer le gros riff. Que c’est bon de retrouver tout ce qui avait fait la force de ...Et la Douleur Est la Même. Le constat éminent, c’est que le groupe avait trouvé un son et il ne l’a pas changé. La signature musicale est bien présente, le son est unique. Sauf que cette fois, ils ont mis le paquet. Vous serez même surpris par sa puissance et vous baisserez le volume (ça m’avait fait le même coup qu’avec Dillinger...). Le son de gratte est bien signé et la batterie sonne plus naturellement, ce qui rajoute au côté agressif et jouissif de la chose. L’autre grosse évolution sonore vient du chant qui a gagné en clarté. Du coup, les paroles s’en retrouvent plus compréhensibles. Non pas que Nico ait baissé en intensité mais la prod à ce niveau là est tout simplement meilleure. Pour ce qui concerne les compos c’est du THE ARRS. Péchus, intenses, rapides et précises, tout est dit. Il n’y a pas un titre à jeter.
Homogène dans l’excellent Trinité prouve que le groupe n'était pas un feu de paille. Avec un album comme celui là, le groupe va se faire une place au soleil plus rapidement que prévu. La preuve en est, il vient de signer un contrat chez Gibson. Je vois quand même des sceptiques car ils n’ont pas forcément été convaincus par le titre mis en écoute sur le blog du groupe.
N’ayez crainte, c’est le titre OVNI de la galette, le reste n’est que du THE ARRS pur jus et ça décape sévère !!!!!!!

Je crois que c’est clair, le groupe va accéder à la notoriété qui lui est due. Pour ne rien gâcher, le groupe réussi le pari fou de s’imposer avec un chant en FRANÇAIS ce qui est une véritable performance.

Une tuerie, rien de moins!!!!!!!!!!!!!!!

1 Commentaire

2 J'aime

Partager
DeMoNoKKuLTe - 06 Fevrier 2007: très moyen cet album, ne vaut pas le premier malheureusement ! Déjà que le premier était légèrement répétitif mais celui-là l'est carément plus
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Commentaire @ Naps

16 Mars 2007
Il y a quelques semaines, je fais la découverte de The Arrs.
Me disant qu'il s'agit d'un groupe de hardcore, je rigole, mais j'écoute leur nouvel album, sans trop me poser de questions...

Et là, que dire, du lourd ! De bons riffs rapides et accrocheurs, un chant, ou plutôt un cri, intéressant et de petites mélodies bien sympathiques. Les musiques sont très marquantes. A force d'écouter l'album, on chante dessus sans même s'en rendre compte, sans vraiment avoir prêté l'attention aux paroles. Elles paraisent parfois tellement évidentes. Les riffs sont souvent formés de la même manière. C'est ce qui me plaît. Avec les riffs syncopés qui font sauter tout le monde, impossible de rester assis en écoutant ça.

Un album un peu trop répetitif, mais qui plaira tout de même à tout bon hardcoreux. N'oublions surtout pas que The Arrs est considéré comme un groupe de scène, donc n'hésitez pas à aller les voir.

0 Commentaire

0 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire