Condition Humaine

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
14/20
Nom du groupe The ARRS
Nom de l'album Condition Humaine
Type Demo
Date de parution 2003
Style MusicalMetalcore
Membres possèdant cet album39

Tracklist

Remastered reissue in 2008 by Season of Mist with a new cover
1. CxH
2. Unité
3. Passion
4. Gravés sur la Pierre

Chronique @ S4v3_Us

03 Juin 2010
Emotion, voilà ce que je ressens à l'idée d'écrire ma première chronique et pour cela j'ai choisi la première démo de mon groupe préféré : The ARRS.

Première mission et pas des moindres : se procurer la galette. Celle-ci est sortie en 2003 à 1200 exemplaires seulement et c'est avec peine et à coup de quelques billets que j'ai réussi à la trouver et l'acquérir auprès d'un arnaqueur fini (mais quand on aime on ne compte pas.) Cette démo a été rééditée en 2008 avec un son remastérisé, je chroniquerai donc la toute première version : celle des vrais puristes prêts à sacrifier corps et âme (et surtout porte-feuille) pour leurs dieux.

Insertion de la bête dans le lecteur, premier élément qui choque, au delà de la qualité bien plus basse que les productions suivantes, ça ne sonne pas du tout pareil. En effet, il fut un temps où le groupe était beaucoup moins accès sur le côté mélodique du Metalcore. Vous vous retrouvez donc face à un opus bien plus direct et laissant peu de temps pour reprendre sa respiration, sauf quelques courtes intros ou outros selon les pistes.

Dissection :
Petite intro de mise en bouche qui annonce la couleur. "Ici Dieu, laisse ces enfants se faire dévorer... je veux comprendre pourquoi...", quelques riffs bien sentis et la démo démarre, laissant ses premières impressions : une voix maîtrisée mais à mille lieux de ce que nous offre aujourd'hui Nico, même si l'on ressent déjà le futur potentiel. Les paroles, quant à elles, apparaissent clairement moins énigmatiques et mystiques que sur la suite de la discographie.

Le principal défaut que l'on pourrait trouver à cette démo en réalité est son manque de structure, son inégalité. Tant au niveau de la structure des morceaux mêmes, des riffs, etc qu'au niveau de la qualité.
Il est en effet difficile d'imaginer, quand on voit ce qu'ils font aujourd'hui, le manque de cohérence entre les pistes. Ceci étant, il ne s'agit là que d'une démo.

Mais même le genre de chaque morceau semble différer, passant du Metalcore de "CxH" et "Gravés sur la pierre" à "Unité", au refrain dans le plus pur style Hardcore, en passant par un mélange des deux sur "Passion".

"Gravés sur la pierre" est le plus marquant dans le manque de cohérence. Il laisse sur sa faim tant il est paradoxal : au niveau de la structure, des riffs, des paroles,... tout tend à se rapprocher de "...Et la Douleur Est la Même", mais au niveau de l'enregistrement on a le sentiment de se retrouver face à quelque chose de plus ancien encore. La transition avec "Passion" est saisissante, on le ressent surtout dans la sonorité de la batterie, moins "propre".

Conclusion : une démo, inégale mais possédant son lot de moments jouissifs, qui a mérité l'accueil qui lui fut consacré lors de sa sortie mais qui risque de vous déstabiliser si vous découvrez le groupe avec "Héros/Assassin" : vous ne retrouverez pas The ARRS que vous connaissez.
Pour les autres qui sont passés par la case "...Et la Douleur Est la Même" et "Trinité" avant cela, vous trouverez le maillon manquant de la chaîne qui vous permettra de comprendre l'origine de tout ce carnage !

12/20, en étant le plus objectif possible, c'est une note méritée pour un premier essai tout à fait honorable.

3 Commentaires

1 J'aime

Partager
Paillou - 03 Juin 2010: Bien pour une première chro, en plus tu réussis à ne pas laisser ta subjectivité trop prendre le dessus.

Fais juste gaffe, il n'y a pas de h dans mystique.

Sinon je vais essayer de me pencher sur cette demo.
Succubus - 04 Juin 2010: A mais on ne peut pas revenir sur ça en ayant écouté Héros-Assassins- cette force cette rage désespérée ! Trop peu de gens connaisse encore \o/
ReaperCore - 11 Janvier 2011: C'est avec cette démo que j'ai découvert le groupe à l'époque.

Démo inégale, si je n'ai pas du tout accroché à Uni.t et Gravés sur la pierre les titres ChX et Passion resteront pour moi mes morceaux préférés de toute leur discographie.

Nostalgie ? peut être, mais je ne peux m'empêcher de trouver ces titres bien plus profonds et malsains que ce qu'ils feront par la suite.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire