Thy Black Destiny

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Sacramentum
Nom de l'album Thy Black Destiny
Type Album
Date de parution 20 Janvier 1999
Labels Century Media
Membres possèdant cet album33

Tracklist

1. Iron Winds 00:52
2. The Manifestation 03:30
3. Shun the Light 04:01
4. Demonaeon 04:35
5. Overload 04:27
6. Death Obsession (Black Destiny Pt.III) 04:22
7. Spiritual Winter 04:40
8. Rapturus Paradise (Peccata Mortali) 04:17
9. Weave of Illusion 04:02
10. Thy Black Destiny 04:17
Total playing time 39:03

Commentaire @ WarMetal

19 Octobre 2005
Après un changement remarquable sur "The Coming of Chaos" où le groupe s'est orienté davantage vers le Death Metal délaissant un peu le coté mélodique qui caractérisait ses premières compositions, le groupe pousse encore plus loin cette mutation de style on nous offrant un "Thy Black Destiny" plus death, moins mélodique et encore plus technique.

C'est donc un album basé essentiellement sur du Death Metal qui nous est offert par Sacramentum avec une petite touche Dark Metal. Les compositions sont techniques et dotées d'un arrangement digne d'un groupe aussi expérimenté que Sacramentum, des riffs death metal très accrocheurs qui se succèdent d'une façon incroyable et homogène faisant de chaque morceau une unité indissociable. De temps à autre, on a droit à des mélodies Dark Metal vraiment chaotiques !

Les vocaux ont un peu changé par rapport au précédent album avec une voix plus aiguë, au teint sauvage. la batterie reste un élément-clé dans l'arrangement surtout au niveau du passage d'un riff à l'autre et le batteur fournit un effort supplémentaire en variant son jeu ce qui permet de voir le même riff de plusieurs façons.

Cet album allie donc qualité, technicité et richesse, des ingrédients que l'on trouve rarement réunis sur un album de death metal. Un album démontrant le savoir-faire dont le groupe a pu bénéficier grâce à son expérience dans la scène, et une évolution tout à fait logique d'un Dark Metal mélodique et assez simple dans sa structure vers un death technique qui reflète parfaitement le degré de maturité du groupe (énorme).

Malheureusement le groupe a mis fin à sa carrière juste après la sortie de cet album mais si une chose est sûre, c'est que Sacramentum restera toujours présent dans les annales du Dark et du Death Metal scandinaves.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire