Threnody

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Engel (SWE)
Nom de l'album Threnody
Type Album
Date de parution Mai 2010
Labels Steamhammer
SPV
Produit par Tue Madsen
Enregistré à Antfarm Studio
Style MusicalMetal Industriel
Membres possèdant cet album30

Tracklist

1. Threnody
2. Sense the Fire
3. Until Eternity Ends
4. To the Ends
5. Down
6. Heartsick
7. Feed the Weak
8. For Those Who Will Resist
9. Every Sin - Leaves a Mark
10. Roll the Dice
11. Elbow and Knives
12. Perfect Isis
Bonustrack (Japanese Edition)
13. Fearless

Chronique @ BLACKWATER

21 Décembre 2010

Avec Threnody, Engel nous propose un album varié et hautement sympathique,

Engel est un groupe suédois, fondé en 2004, qui pratique un Metal Mélodique Moderne, contenant des éléments Death et teinté d'Indus.
La première chose qui saute aux yeux, c'est le line-up expérimenté, au sein duquel nous trouvons Niclas Engelin (guitare, Passenger, ex-Gardenian, ex-In Flames), Marcus Sunesson (guitare, ex-The Crown), Jimmy Olausson (batterie, Marionette), Steve Drennan (Basse, qui joue dans Locus et a tourné avec Amon Amarth) et Magnus Klavborn, qui s'avère être le moins connu des membres du groupe (chant, Headpalte).
Threnody est le second album de Engel, il fait suite à un bon Absolute Design (2007) qui nous présentait le groupe et sa propension à créer une musique très accessible et efficace.
En ce qui concerne la production, elle est assurée par Tue Madsen (Moonspell, Dagoba, The Haunted...) et se révèle de qualité, équilibrée et puissante.

L'écoute de Threnody nous emmène donc dans des territoires très mélodiques, faits de Heavy Death Moderne (on trouve naturellement des riffs typiques de la scène de Göteborg, citons notamment In Flames ou Soilwork comme influences dans ce cadre), de mélodies catchy, de moments (notamment les refrains) "popisants" et de passages Electro.
Comme je l'indiquais plus haut, le moins connu du combo est Magnus Klavborn, le chanteur. Il fait un boulot remarquable en variant pas mal ses vocaux, passant du chant clair (mélodique ou agressif) aux voix Death/Hardcore (minoritaires).

Six Feet Deep, qui ouvre l'album, nous montre tout le savoir-faire de Engel (mélodicité, agressivité, refrain très Pop, vocaux variés), condensant parfaitement tous les éléments de la musique du groupe.
Changement d'ambiance avec Sense The Fire, qui se concentre sur l'aspect mélodique et les voix claires. For Those Who Will Resist repart vers plus d'agressivité, contrebalancée par un refrain d'une considérable efficience mélodique, destiné à rentrer dans la tête...pour ne plus la quitter !
Le reste de l'album est dans la lignée, passant du plus agressif (le très efficace Threnody, composition la plus rentre-dedans, aux penchants Heavy/Electro/Thrash...mon titre préféré de l'album) au plus soft, avec les ballades (réussies) To The End (et ses atours orchestraux) ou Perfect Isis (et ses aspects sombres flirtant avec le Gothique), incontournables dans ce contexte musical. En outre, on a droit à quelques surprises bienvenues (les voix féminines sur Burn).

Avec Threnody, Engel nous propose un album varié et hautement sympathique, qui s'écoute facilement. J'ai apprécié ce voyage musical et vous recommande d'y jeter une oreille !

2 Commentaires

2 J'aime

Partager
Murdergames - 22 Décembre 2010: Effectivement! Cet Album est une pure tuerie quoi! J'ai tout simplement adoré!!!! :)
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire