There Is Light (But It's Not for Me)

Liste des groupes Death Metal Illdisposed There Is Light (But It's Not for Me)
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Illdisposed
Nom de l'album There Is Light (But It's Not for Me)
Type Album
Date de parution 01 Avril 2011
Produit par Tue Madsen
Enregistré à Antfarm Studio
Style MusicalDeath Metal
Membres possèdant cet album30

Tracklist

1. Your Own Best Companion
2. Heaven Forbid
3. Our Words Betrayed
4. The Taste of You
5. As the Day Rottens
6. Reality to Fall
7. Step into My Winter
8. Rape
9. Sunday Black
10. We
Bonustrack (Digipack Version)
11. Alone

Chronique @ uberallescalifornia

08 Avril 2011

Un effort correct mais gaché par une production kitsch et un clavier parasite.

Illdisposed, vieux frère, j’avais fait ta connaissance en 94 avec le fameux « Four Depressive Seasons » qui venait d’être ré-édité chez nuclear blast. A l’époque tu ressemblais encore à un gamin à en juger par la photo au dos du cd, mais t’avais déjà le gros son qui fera ta marque de fabrique, avec la voix de mr subwoofer, alias bo Summer. La chose sera confirmée coup sur coup avec le terrible « Return from Tomorrow » sorti la même année et le très puissant « Submit » que tu enchaîna dès l’année suivante. Un mélange de groove, de brutalité et de lourdeur, le tout emballé dans un son en béton armé. Ensuite j’ai un peu perdu ta trace, qu’est ce que t’es devenu ? J’ai bien pu écouter ton « Retro » , album de reprises extrêmement convenues et d’un intérêt limité voire nul, et ce » Kokaiinum » bien moyen il paraît. En tout pas loin d’une décennie de traversée du désert, ça fait long, pas vrai ? Et puis on Retrouve ta trace avec l’excellent « 1-800 Vindication », putain sur les photos t’as pris un sacré coup de vieux dis-donc. Il ne reste plus de l’équipe de « Submit » que Bo Summer et Lasse Bak à la guitare, tous les petits nouveaux m’ont l’air d’être des vieux de la vieille, en plus t’as coupé tes tifs, on te reconnaît plus.
Et puis voilà, après encore un bon album « Burn Me Wicked », tu recommences tes conneries, encore du temps de perdu sur cette « major league death metal » à laquelle tu revendiquais l’appartenance sur le booklet de « Retro », ce « The Prestige » chiant à crever que tu nous sors en 2008, alors que tant de nouveaux groupes plus excitants les uns que les autres nous envoient des missiles d’anthologie, tu perds ton temps, mon gars, tu te disperses. Après ce malencontreux empilement de riffs d’occasions que ce « the presitge », je l’avoue, j’ai pas eu le courage de jeter une oreille sur ta production suivante.

Alors voyons ce « there is light (but it’s not for me) ». A voir la pochette mon vieux je dois l’avouer j’ai un peu les chocottes. Dès l’intro de « Your Own Best Companion » et ses saccades de claviers je suis tenté de me servir un verre et de m’asseoir. Bon, les guitares n’ont rien perdu de leur tranchant, et je Retrouve le groove qui avait fait mon bonheur du temps ta splendeur. Mais putain, c’est quoi ces claviers qui sifflent sur nos têtes ? (eh oui désolé j’écoute ton skeud au casque) Y a comme un bruit, un bourdonnement parasite en permanence là, c’est fait exprès ? C’est dommage, parce qu’il était pas mal sinon ce premier titre, de bons riffs, ce son de gratte bien gras comme j’aime, et la voix de Bo Summer toute en douceur comme d’habitude. D’ailleurs cette voix, elle aussi, elle me semble étrange, non ? tu l’as trafiquée, un poil, non ? ben ouais, elle est doublée en permanence, ça fait bizarre, d’autant plus qu’il y en a pas besoin avec le bonhomme…Mais rien à faire, malgré tous ces bons riffs et ce vieux DM mid-tempo que tu nous assènes, et même si on reconnaît bien là ton habitude de vouloir mêler riffs bourrins et mélodies subtiles voir sentimentales ( je pense aux voix de femme sur l’immense « Return from Tomorrow »), là les claviers grinçants sur « Our Words Betrayed », là j’en ai les poils qui se hérissent. Pas que j’aie quelque chose contre les claviers par principe, bien au contraire (enfin bon, on parle quand même de death metal, là, non ?), ils peuvent poser une ambiance, voire même jouer le riff principal d’un morceau. Ecoute le « harvest ritual » de Necrophagia, pourtant ça ne l’empêche pas de sonner du feu de dieu et d’être poisseux comme du Autopsy. C’est vrai que sur « Sunday black » ça fonctionne pas mal ces riffs de claviers, mais c’est bien le seul titre. Mais là c’est un papillonnement permanent et parasite, tu vieillis mon gars, dans le temps t’aurais jamais laissé passer ça, le producteur se serait pris une mandale rien qu’à écouter la fin de « as the days rottens ». D’ailleurs j’ai vu que tu qualifiais sur ton site le mix de Fredrik nordström de puissant, pour ma part je le trouve surproduit et ennuyeux. Alors qu’est ce que je peux te dire mon vieux, ça ne suffit pour faire un mauvais album, il y a quand même de l’idée, ce bon son de gratte, et la voix, mais si je peux te donner un conseil, le gars là bas derrière ses claviers, si tu veux, avec mes potes deathsters, à ta prochaine date en France, on s’en occupe. C’est quand tu veux, toujours ravi d’aider un pote en difficulté.

Au mieux un album de death/thrash solide et burné, au pire le N-ième avatar d'un groupe au bout du rouleau, ce dernier album que tu nous sors, mon vieux, c'est quand même pas encore celui de ta rédemption. 'faudra faire mieux si tu veux Retrouver les faveurs des amateurs de death metal.



8 Commentaires

11 J'aime

Partager

NICOS - 10 Avril 2011: Je n'était pas convaicu par le précédent. Je ne sait pas si je vais essayer celui là.
Fabien, je te trouve très très dur avec 1800 VINDICATION, qui est selon moi un excellent album, et leur meilleur d'ailleurs.
Arkhamian - 11 Avril 2011: Bon, apparemment, rien de bien nouveau chez Illdisposed. J'écouterai quand même puisque je suis resté fan des débuts (d'ailleurs, chroniqueur, je te conseille quand-même le There's something rotten in the state of Denmark, malheureusement introuvable ou à prix exhorbitant en cd, qui groove et envoie le pâté à fond).
7vil4 - 12 Avril 2011: Une bonne chronique , mais je pense que cette album n'est pas totalement mauvais est se rapproche a être un "Burn me wicked 2" avec l'ajout du clavier et de l'expérimentation electro, j'accroche plus que avec "To Those ..."qui m'avait laissé sur ma faim enfin ce n'est qu'un avis.
Mormegil - 14 Avril 2011: ça fait flippercette chro: déjà que le précèdent n'a pas réussit à éveiller en moi une once d'intér^t... (pourtant c'est un groupe que j'aime beaucoup) :/
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire