The Scepter of the Ancients

Liste des groupes Death Technique Psycroptic The Scepter of the Ancients
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Psycroptic
Nom de l'album The Scepter of the Ancients
Type Album
Date de parution 12 Mai 2003
Enregistré à Planet Red Studios
Style MusicalDeath Technique
Membres possèdant cet album77

Tracklist

1. The Colour of Sleep 05:05
2. Battling the Misery of Organon 04:00
3. Lacertine Forest 04:09
4. Psycrology 04:55
5. Skin Coffin 04:01
6. Cruelty Incarnate 05:26
7. The Valley of Winds Breath and Dragons Fire 04:57
8. A Planetary Discipline 03:55
9. The Scepter of Jaar-Gilon 06:32
Total playing time 43:00

Commentaire @ Fonghuet

15 Décembre 2007
Psycroptic nous revient avec leur premier véritable CD; "The Scepter of the Ancients". Notez que "Isle Of Disenchentment" était supposé n'être qu'un démo mais qu'il a terminé sous forme de CD complet.
Ceux qui ont écouté la première œuvre de Psycroptic verront que la structure n'a pas changée; la percussion toujours aussi brutale et coordonnée, les riffs toujours aussi travaillés et la voix... la voix, la voix est encore plus sublime!!
Les vocals sont très (très) bien travaillés. Aspiré et expiré se côtoient dangereusement, l'art est porté sur une quasi perfection (la perfection n'existera jamais, encore moins dans le domaine artistique). Bref, côté voix, c'est tout simplement majestueux, rien à voir avec "Symbols of Failure" où la voix est, comparée à cet album, celle d'un gamin de 6 ans ( si vous voyez l'image).
La guitare est très bien coordonnée avec les percussions, les riffs sont incessants et travaillés, bref, ce n'est pas du commercial et ce le ne sera jamais.
L'album se ressemble de long en large tout au long de l'écoute; même structure, tant au niveau vocal que musical.
Les paroles vont de la philosophie à un monde imaginaire.
Les fans de Psycroptic vous diront sans aucun doute dans leur cœur que cet album est LE meilleur de Psycroptic.
Et encore, rien à voir avec "Symbols of Failure".
Pour ce, je donne une excellente note au groupe Australien pour le travail réalisé, la qualité du son et le talent exploité.
À se procurer si vous aimez le Death Brutal technique.
m/

4 Commentaires

2 J'aime

Partager
 
El_Totor - 15 Mai 2008: A la fois prenant, à la fois technique, à la fois complexe, à la fois marquant, psycroptic est le parfait exemple de musiciens doués faisant de la bonne musique au service de la musique et non pas de leurs egos. La voix est exceptionnelle, les guitares terrifiantes, le batteur monstrueux (surtout au niveau des bras, symbales et tomes, pour les pieds, la double est trop prédominante à mon gout, c'est la mitraillette quasi constante, c'est le seul reproche que je peux faire à cette album). Bref que du bon, à écouter absolument, je pourrais parler de chaque chanson mais ça va commencer à faire long pour un commentaire !
Fonghuet - 16 Mai 2008: La pédale, c'est un peu normal; c'est du Death Brutal! Mais pour une pédale, salement bien enregistrée! Mais la voix...su-bli-meuh!! C'est juste trop triste qu'ils l'ont changé pour le dernier album (que je trouve à chier à cause de la voix) mais bon...

Merci du commentaire!
 
El_Totor - 16 Mai 2008: Sans transformer les commentaires en un forum de discussion, je trouve que beaucoup de groupes de brutal death, même si c'est le principe de leur recherche musicale, oublie qu'un moment de calme permet de mieux apprécier un moment brutal. Finalement, leur musique manque de contraste parfois à toujours vouloir être le plus rapide et brutal...
Fonghuet - 16 Mai 2008: C'est vrai, varier les tempos enrichis la musique et entraîne son auditeur et aussi, permet d'véiter une saturation dans le genre:"c'est chiant, c'est toujours pareil, ça se ressemble trop!"
Mais bon, c'est (très) dur de faire de la bonne musique et que très peu y arrivent (rien qu'à voir tous ces chanteurs Pop et toutes les merdes qui viennent souiller nos tympans...)
Mais je suis en accord avec toi. En plus, ça permet de reposer pour mieux apprécier le moment présent ainsi que la suite.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire