Survival of the Fastest

Liste des groupes Speed Thrash Gama Bomb Survival of the Fastest
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
15/20
Nom du groupe Gama Bomb
Nom de l'album Survival of the Fastest
Type Album
Date de parution Avril 2006
Labels Witches Brew
Style MusicalSpeed Thrash
Membres possèdant cet album29

Tracklist

1. Zombie Creeping Flesh
2. Steel Teeth (The Metal Jaw)
3. Zombie Kommand
4. Atomizer
5. Fortified Zone
6. Racists!
7. Scientists?
8. Hell Trucker
9. Nuke the Skeets
10. Skellington Crew
11. Bullet Belt

Chronique @ mattpriest

02 Juin 2008
A en croire le nombre grandissant de groupe Irlandais, oscillant dans des styles proches comme le Black, Pagan, Folk et Celtic Metal, je me disais que la tradition serait respecter et qu’il y en aurait de plus en plus.

A écouter ce tout jeune groupe je me suis bien planté, et je dois dire que ça me fait plaisir de voir un groupe de ce jolie pays Anglo-Saxon performant dans un speed thrash de qualité, et ressemblant assez à un certain Tankard, voir un Anthrax à ses premières heures dans l’attitude et le son.

Pour ce premier album (et après deux démos) on retrouve donc le combo et les ressemblances avec les groupes précités au-dessus se vérifient après l’écoute. En effet on à droit ici à un thrash speedé, une voie rageuse, allant même vers les aigues avec plus ou moins de talent. Lorsque le chanteur monte dans les aigues il est difficile de ne pas faire la grimace par moment, mais bon comme il n’y en a pas à tour de bras : ça peut passer, mais c’est un point sensible. Les guitares sont très rapides, les riffs puissants avec pas mal de bon solos, et parfois quelques parties (en intro de morceaux) assez mélodiques comme sur « Zombie Creeping Flesh » par exemple. Même sur « Scientists » on entend des parties plus mélodiques lors des refrains, qui ferait même penser à un certains riffs de black metal. La basse et la batterie se font bien entendre. Quelques parties de batterie assez performante comme sur l’intro de « Scientists », mais même si la rapidité est un point fort, certaines partie de double grosse caisse laissent à désirer.
Il y a aussi quelques effets avec des rires en fonds, ou même une intro avec un son de mitraillettes pour rajouter à l’agressivité plutôt burlesque du groupe. La ressemblance à Tankard semble plus appropriée qu’a celle d’anthrax, même si le son ressemble plus à un « Among The Living ». Mais du côté de la déconne et de la répétition des refrains tout le long de l’album c’est plus proche de Tankard. On sent bien l’influence de ce grand groupe allemand sur ce petit groupe Irlandais … bizarre mais pas trop car le gout pour la le rire est prononcé des deux côtés : dans les paroles, l’attitude ou la musique.

Au final pour un premier essai cela semble réussi, avec quelques points faibles notamment sur la voie et quelques parties de batterie. D’autres désagréments peuvent venir du temps de l’album trop court : 29 minutes … avec même une musique de 30 secondes ! On en redemande quand même un petit peu après car les musiques sonnent bien, les mélodies et les refrains restent bien dans la tête. Les influences du groupe ce font quand même sentir mais qui ne s’en est jamais servis … ! Espérons juste que ce combo évolue en essayant de ne plus trop avoir cette étiquette et là je pense qu’ils pourront faire pas mal de bonnes choses dans un style un petit peu en perdition je dois dire !

Pour les fans de speed et de thrash à la sauce Tankard et les nostalgiques des années ’80 dans ce domaine !

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire