Citizen Brain

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
16/20
Nom du groupe Gama Bomb
Nom de l'album Citizen Brain
Type Album
Date de parution 09 Juin 2008
Enregistré à Grindstone Studio
Style MusicalSpeed Thrash
Membres possèdant cet album106

Tracklist

1. Zombie Blood Nightmare
2. Evil Voices
3. Final Fight
4. Time Crime
5. Global Warming
6. OCP
7. Hammer Slammer
8. Sentenced to Thrash
9. Zombi Brew
10. Hell Trucker
11. Return of the Technodrome
12. Thrashaholic
13. In the Court of General Zod
14. Space Invaders
15. Bullet Belt

Chronique @ mattpriest

05 Juin 2008
Après deux petites années d’absence on retrouve donc ce groupe Irlandais de Speed Thrash. Et oui il n’y a pas que des groupe de folk/celtic/pagan metal en Irlande, et heureusement d’ailleurs !

Le premier opus du groupe laissait présager de bonnes choses pour le groupe, si (y en a toujours un) le groupe arrivé justement à être moins proche de ses pères (anthrax et tankard en particulier).

Est-ce que c’est le cas ici ? Allons voir ça si vous voulez ! (puis même si vous ne voulez pas on y va quand même !!!)

Je dois dire qu’a l’écoute de ce second opus j’étais très impatient de voir si oui ou non la musique avait évoluée, et dans quel sens surtout. Et dès la première écoute, et même les premiers morceaux j’ai été rassurés d’entendre que le groupe garde sa pêche et son côté burlesque (qui fait autant ressembler à tankard). On constate qu’il s’agit toujours un thrash speedé avec une voie plutôt bien ancrée, avec des parties plus aigues qui sont, ici, beaucoup plus audible et agréable à l’écoute que sur le précédent opus. On sent vraiment que le chanteur à travaillé sur sa voie pour offrir une prestation plus qu’honorable, avec quelques cries bien sentis assez délirants. Ensuite les guitares envoient toujours la sauce, avec des riffs puissants, très rythmés et d’une rapidité encore mieux maitrisée. On constate toujours quelques parties plus mélodiques agréables mais qui ne sont pas assez présentes. Choix du groupe peut être ! En tout cas ce qui est sur c’est que les solos sont plus présents et plus longs, ce qui n’est pas plus mal je vous l’affirme. La basse est bien présente et lorsqu’on l’entend un peu plus ça groove pas mal. Passons à la batterie maintenant, et oui il y avait du boulot de ce côté-là, avec des parties de doubles pas très subtiles, et un jeu avec les cymbales plutôt simpliste. On retrouve une batterie aux premières loges ici, avec un jeu sur la ride et le charleston digne de ce nom, des parties de doubles techniques, rapides et qui envoient la sauce. On a même droit à des roulements superbement exécutés, avec une rapidité impressionnante. Du côté des effets sonores déjà présent : on prend les mêmes et on recommence. Des rires en fonds de musiques, un esprit de déconne, des sons mécaniques voir électronique de la voie, comme sur « Return Of The Technodrome » … ça fait plaisir, ça montre aussi que le groupe ne veut pas rester dans une linéarité en ajoutant ces différents aspects à sa musique.

On retrouve des chansons encore un petit peu courte, entre 2 et 3 minutes en moyenne, avec encore une petite musique de 40 secondes. Le groupe nous fais également part de deux morceaux (« Hell Trucker » et « Bullet Belt ») repris avec ce nouveau son, moins old-school et plus dans l’air du temps, mais toujours avec une ambiance qu’on aime, à l’ancienne presque. On a droit à quelques moments un peu désordonnés, ce qui confirme la déconne.


Finalement le groupe est en grande forme, les musiciens ont bien travaillé dans leur coins pour arriver à produite quelque chose qui les fasse sortir du lot, et un peu de l’inconnu aussi. Il y a même quelques morceaux plus engagés, comme ce « Global Warming », sur le réchauffement climatique, vous l’aurez compris, et qui restent encore bien dans la tête.

Si vous voulez passer un bon moment je vous conseil cet album, assez court tout de même, mais intense, avec des musiciens qui se donnent. Espérons que le groupe continue sur cette lancée, toujours en essayant d’enlever ses
influences, encore présentes il faut le dire.

C’est simple, ça envoie la sauce et ça réveil un style toujours un peu endormis !!!

5 Commentaires

4 J'aime

Partager

Beus - 11 Octobre 2008: Trés bien. ça me rappelle mon adolescence "Metalleuse"...!!!
cliffemall - 12 Août 2009: Une grosse claque au hellfest !!!
Chab - 24 Fevrier 2012: Une belle claque cet album ! ça met de bonne humeur !
MikeSlave - 12 Juin 2012: excellent album.le premier titre " ZOMBIE BLOOD NIGHTAMRE" annonce d'emblée la couleur.
Thanx pour ce papier très édifiant.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire