Proliferation

ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Harlott
Nom de l'album Proliferation
Type Album
Date de parution 18 Septembre 2015
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album29

Tracklist

1. Proliferation 05:00
2. Denature 03:58
3. Systematic Reduction 01:35
4. Restless 02:22
5. The Fading Light 04:31
6. Lord of War 04:06
7. Civil Unrest 04:45
8. Hellbent 04:40
9. Bloodlust 02:01
10. Cross Contamination 03:07
11. Legion 03:39
12. Means to an End 04:52
Total playing time 44:36

Chronique @ LeMoustre

18 Août 2015

Disciples Of The Pit

Sortis de nulle part avec leur premier missile (le fantastique Origin en 2013), les Australiens d'Harlott ont su capter la fougue d'un jeune Exodus et la sauvagerie propre au thrashmetal le plus accompli. 22 mois plus tard, on est en droit d'attendre une confirmation de leur talent et de leur capacité à asséner des titres à la fois bien ficelés et diablement sauvages, tellement au-dessus de la quasi-totalité du revival thrash des années 2010.

N'ayant pas eu à subir de changement de personnel, le quatuor reprend la formule qui a fait mouche sur le premier album, en restant fidèle à ses préceptes de compositions. Certaines sont tapageuses, d'autres très tapageuses, toute batterie en avant. On retrouvera ainsi les tempi effrénés et la capacité d'Harlott à pondre le refrain qu'il faut, souvent plus mélodique, et mettant en avant l'organe vocal de Andy Hudson. Celui-ci ayant mué dans un registre qui évoquera parfois Chuck Billy (Testament), il transparaît de ces compositions un sens mélodique accru, légèrement plus peaufiné ("Lord Of War" ou "Legion" aux refrains dignes de The Legacy, ou "The Fading Light", avec en prime un solo dantesque que n'aurait pas renié Alex Skolnick).

Comme les compositions sont sensiblement plus développées que sur Origin, Harlott nous fait le coup que tant d'autres groupes des 80's ont fait entre le premier et le second album (Exodus, Testament, Forbidden, et j'en passe), soit un disque plus travaillé, plus mélodique, et moins "in your face". Mais sans sacrifier à l'efficacité, car, loin de pondre une mièvre redite, Proliferation prouve qu'Harlott sait évoluer, et fait étalage de sa classe sur la quasi-totalité des titres, tous de haut niveau et capables de mettre une sacrée furie dans le "pit", riffs brise-nuque et basse en avant compris ("Civil Unrest", au refrain heavy - encore - imparable et au phrasé saccadé hautement corrosif, le final "Means To An End"). On se régale réellement de retrouver cet assemblage qui semble inné de compositions sensiblement plus longues, mais toujours diablement bien construites.

Alors, pas d'inquiétude à avoir, même si Harlott a gagné en mélodie et en pouvoir attractif (gros progrès sur les soli, souvent admirables), il n'a pas forcément perdu son abrasivité. Tout juste celle-ci possède-t-elle un rendu légèrement plus posé, plus mélodique, moins sauvage (et encore, c'est surtout le cas dans la première moitié de l'album). Comme en plus, l'effet de surprise est passé, l'album aurait tendance à mettre l'auditeur dans un paradoxe : "En fait, c'est mieux foutu, mais moins marquant". Que dire de plus, si ce n'est qu'il suffit de s'enfiler la doublette "Hellbent"/"Bloodlust", pour se dire que, non, finalement, Harlott n'a pas changé, vocaux hurlés compris. Ou si peu. Un très bon album, pour un grand groupe. Le thrasher qui passe à côté d'un "Cross Contamination" ou d'un "Legion" peut revendre ses patches directement et se convertir à autre chose. Harlott ne pardonnera pas. Comme tout au long du disque.

13 Commentaires

7 J'aime

Partager

samolice - 19 Août 2015: Excellent titre que celui que tu asa posté au bas de la chro. Et un clip fait avec 3 fois rien mais très réussi je trouve. Un groupe qui ne se prend pas au sérieux en tous les cas Merci pour la découverte Jérome. Dommage quand même pour cette pochette immonde...
MCGRE - 22 Août 2015: Putain je l'attendais cet album d'Harlott le premier m'ayant mis une tarte in your face incroyable , bref superbe papier Jérôme comme d'hab hé hé , le seul souci avec tes chros vieux c'est qu'a chaque fois que j'en vois une sur le site je suis sur que dans la foulée je sort la CB pour une commande hé hé , a plus poto. Greg.
tormentor - 23 Août 2015: Tu vas encore t'en prendre une tarte dans la gueule car c'est encore une tuerie ce deuxième skeud! ;-D Mais dieu que c'est bon de s'en prendre des comme ça, c'est ça le thrash! Fais fumer ta CB tu vas pas le regretter! Thrash'em all poto!!!!
LeMoustre - 23 Août 2015: Merci pour vos coms à tous. Et surtout Keep 'on Thrashing !
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Harlott