Origin

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Harlott
Nom de l'album Origin
Type Album
Date de parution 09 Novembre 2013
Style MusicalThrash Metal
Membres possèdant cet album24

Tracklist

1. Origin 03:49
2. Effortless Struggle 03:17
3. Ballistic 02:06
4. Heretic 02:32
5. Export Life 04:42
6. Hierophobia 04:30
7. Kill 03:10
8. Infernal Massacre 02:42
9. Regression 04:22
10. Virus 02:58
11. Ultra Violence 01:31
12. Not Long for This World 04:10
Total playing time 39:49

Chronique @ LeMoustre

16 Avril 2014

Une autre leçon de violence !

Origin...aire d'Australie, les petits Harlott nous pondent un premier album, qui fait suite à deux EP également autoproduits, faisant la part belle à un thrash metal pur dans son style, simple dans ses structures, et violent dans sa mise en œuvre.

Accouchant d'un disque franchement direct et sans fioriture aucune, à l'image des récents Power Trip et leur fantastique "Manifest Decimation", Harlott, tout au long de ces 12 morceaux, balance des rythmiques meurtrières et des accélérations implacables (Aïe, ce terrible "Effortless Struggle", son solo, son "uh" Frostien, et sa rythmique plus que tapageuse, ou le missile "Ballistic" entre autres).

Si le ton de ces quelques lignes ne laissent planer le doute sur la qualité intrinsèque de ses morceaux, assez courts dans l'ensemble, Harlott a, au delà de ça, repris aussi à son compte l'héritage d'un groupe plus établi. Power Trip a su faire revivre feu Cro-Mags et leur crossover déchaîné ; nos Australiens, eux, ont pompé l'énergie et l'urgence d'un Exodus. Un Exodus à mi-chemin entre "Bonded By Blood" (pour l'urgence et l'esprit dégagé - "Heretic" et... quasiment tous les morceaux !), et un plus récent pour les soli travaillés, et le propos général (jusque dans le jeu de batterie très Tom Hunting de Dan Van Twest et ses roulements de toms dans l'implacable "Infernal Massacre", ou "Virus", par exemple).

J'exagère, me direz-vous ? Ben, même pas. Les compositions, toutes construites sur des riffs rapides, voire très rapides, bénéficient de breaks jute ce qu'il faut, de soli (écoutez moi "Export Life", et vous revenez après) de toute beauté, et d'une énergie à couper le souffle. Si le chant de Andy Hudson est à mi-chemin entre sa principale influence et un chant plus modulé, il reste finalement assez peu typé, et s'adapte parfaitement aux morceaux, ne cherchant pas à y connoter une influence géographique ou temporelle (ni trop US, ni trop Allemande - ni trop vieillotte, ni moderne).

Quelques mélodies vocales ("Kill", "Not Long For This World" et son break central écrasant) aèrent le tout, qui apparaît toutefois compact et touffu, tant les morceaux forment un tout cohérent et sans réelle faiblesse (bon, peut-être un ou deux morceaux moins marquants, pour chipoter).

Les 39 minutes et quelques étant une durée idéale pour ce type de musique, il semblerait que nos Australiens prennent la relève de leurs compatriotes (Mortal Sin en tête, et son très bon "Psychology Of Death" que j'invite chacun à redécouvrir) dans la construction d'un thrash somme toute assez classique et plus qu'efficace qui impactera fortement les oreilles averties. Du tout bon, je vous dis !





8 Commentaires

4 J'aime

Partager

JimiH - 09 Décembre 2014: Et bien je te donnerais mon appréciation définitive lorsque je l'aurais en CD, mais les écoutes youtube me laissent sans voix en tout cas ! Une belle, très belle découverte, pour un 1er album ils frappent fort.
tormentor - 09 Décembre 2014: Moi aussi il est en commande j'ai hate de l'avoir, car ce disque tue! (écoute sur youtube également).
tormentor - 09 Décembre 2014: Moi aussi il est en commande j'ai hate de l'avoir, car ce disque tue! (écoute sur youtube également).
Armel_Avry - 27 Octobre 2015: vraiment un excellent album qui déchire tout à chaque nouvelle écoute. La doublette Heretic-Export Life est tout bonnement monstrueuse. Tellement conquis que je viens de commander leur second !!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Harlott