Of Lucifer and Lightning

Liste des groupes Black Death Angelcorpse Of Lucifer and Lightning
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Angelcorpse
Nom de l'album Of Lucifer and Lightning
Type Album
Date de parution 29 Mars 2007
Style MusicalBlack Death
Membres possèdant cet album121

Tracklist

1. Credo Decimatus 01:27
2. Antichrist Vanguard 03:27
3. Machinery of the Cleansing 03:29
4. Hexensabbat 04:43
5. Extermination Sworn 03:49
6. Saints of Blasphemy 06:03
7. Thrall 04:18
8. Shining One (Rex Luciferi) 05:07
9. Lustmord 03:53
Total playing time 36:16

Chronique @ tonio

18 Avril 2007

Je ne me tiens pas forcément au courant de toutes les news concernant les groupes, ainsi je zappe régulierement certaines reformations ou certains mouvements de personnel au sein des formations. C'est pourquoi je n'étais absolument pas au courant que les excelents ANGELCORPSE préparaient leur grand retour. Je suis donc tombé sur le cul, y'a pas d'autres termes, en recevant leur nouvel album. Après avoir bien verifié qu'il ne s'agissait pas de fonds de tiroirs ou de vieux titres live, j'ai senti l'inquiétude monter en moi... Et s'il s'agissait d'une reformation foireuse, genre TERRORIZER, qui accouche au final d'un album bien périmé ?

Je vais aller droit au but : C'est du bon, du très bon, du très très bon ANGELCORPSE ! Dès le premier titre mes craintes s'envollent et je pousse un grand soupir de soulagement. Quel plaisir de ré-entendre le son et le style unique de ce groupe, quel plaisir d'entendre à nouveau les vocaux haineux et étranglés de Pete Helmkamp ! Et puis, hé, z'avez vu un peu cette pochette ? Elle est pas jouissive ? Ben oui, Lucifer qui déguste le christ par les pieds dans un paysage d'apocalypse, c'est peut-être pas original, mais quand c'est écrit ANGELCORPSE en grand par dessus, ça devient carrément excitant, non ? A condition bien sûr dapprécier le... le comment déjà ? War métal il me semble, c'est l'étiquette que l'on donne à ce style, mélange de black métal et de death. ANGELCORPSE emprunte au black la furie des parties de batterie et une ambiance résolument anti-chrétienne, et au death la complexité des riffs et de la construction des morceaux. Et il y a surtout cette façon unique d'insufler à chaque compos une violence et une énergie peu commune. Beaucoup de combos sont capables de rivaliser de vitesse avec ANGELCORPSE, mais bien peu sont capables de se montrer aussi percutant et de donner autant de personalité à chacune de leurs compos...
Le derrnier album studio du groupe paru en 2000, "The Inexorable", était plutôt bon mais me donnait l'image d'un groupe au bout de ses possibilités, la flamme s'était quelque peu étteinte. "Of Lucifer and Lightning" nous replonge directement dans l'ambiance des deux premières réalisations du groupe, "Hammer of Gods" (1996) et surtout le titanesque "Exterminate" (1998). Les grattes sont viscieuses, tranchantes, aussi performantes dans les riffs que dans les solos. Ces derniers déboulent toujours sans qu'on ne s'y attende, dans un esprit qui rappelle facilement MORBID ANGEL, groupe auquel on a d'ailleurs trop facilement comparé ANGELCORPSE.
Un détail fera plaisir aux fans de la première heure, c'est le batteur d'origine, John Longstreth, qui tient les baguettes sur cet album. Ses parties de batteries sont bien sûr foudroyantes et d'une précision chirurgicale. Par contre, sur la tournée U.S. à venir, c'est J.R. Daniels, batteur du groupe de death/grind CATTLE DECAPITATION qui souffrira dèrrière son kit, Longstreth ne faisant sans doute pas partie du groupe à temps plein.
Avec le groupe de Helmkamp, pas de parties mélodiques, pas d'intermèdes de grattes seiches ou d'intro au synthé, ANGELCORPSE va droit au but. Les rythmes sont souvent extrêment rapides mais l'écoute de cet album n'est jamais fatiguante tant les morceaux sont captivants et les breaks habiles. La sensation de haine pure qui se dégage de l'univers du groupe est tout simplement terrassante. Les musiciens ralentissent tout de même le tempo sur certains titres, sans pour autant perdre en violence. Au contraire, ces morceaux se révelent être au final les plus intenses et les plus malsains, comme "Saints Of Blasphemy" ou "Shining One", véritables machines de guerre dédiées à la gloire du malain.
ANGELCORPSE a par ailleurs une autre caracteristique, leur son, reconnaissable entre mille. La production compacte est parfaite et donne à l'album un côté rugueux, abrasif, sans non plus noyer les grattes dans une saturation grésillante. On est en même temps loin du son du death ricain, surchargé de basse et souvent impersonnel. Du très bon boulot en somme, fidèle aux racines du groupe.

ANGELCORPSE n'a donc pas changé son style d'un pouce et retrouve même un regain de vivacité certain. Le retour d'un grand groupe avec un album parfait, que demander de plus ? Quelques concerts en France, oui, se serait pas mal ! En attendant, vous pourrez toujours vous passer en boucle "Of Lucifer and Lightning", album qui n'a rien d'un pétard foireux. Après un bon paquet d'écoutes, je ne m'en lasse toujours pas...

10 Commentaires

8 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...

LaBalafre - 19 Avril 2007: J'aime bien le "fan"-atisme de Sargeist...Désolé, elle m'obsédait depuis hier soir, elle devait sortir.
sargeist - 19 Avril 2007: Oui je suis un impulsif, si j'aime, j'aime vraiment, si je déteste, je HAIS; c'est ca les italiens lol
Christhammer - 27 Avril 2007: Super ce retour le cd le plus blasphematoire de l'année...allez vous chercher ce disque sans hésiter
 
christianfaith - 23 Août 2013: sargeist, fan absolu comme toi de hammer of god et exterminate je chie sur ce dernier album avec un son digne d'un démo. que l'ange reste bien mort.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Chronique @ sargeist

01 Mai 2007
Dire que j'attendais ce nouvel Angel Corpse est un petit euphémisme. 8 ans, depuis l'intense "The Inexorable", que je n'en peux plus. Les mois après le split ont été durs pour moi, je n'en dormais plus. Pour rêver de cette reformation tant souhaitée, je dormais toutes les nuits avec mon T- Shirt "Exterminate"... bon j'éxagère peut être un peu, mais cette reformation, ce nouveau disque, oui je l'ai attendue...

Angel Corpse est pour moi l'exemple type du Death Metal qui me plait. Technique, puissant, travaillé mais qui garde néanmoins cette touche cru, primaire, loin des grosses productions américaines sans âme. Cela grâce à un organe, un chanteur unique: Pete Helmkamp. Dieux quel voix, un mot me vient encore et toujours: Bestialité. Cet Homme doit être croisé avec un loup tellement il grogne bien. Grâce aussi à un excellent guitariste, Gene Palubicki, toujours plein de superbes riffs brutaux dans sa besace, et ses solis torturés, évidemment inspirés par le grand Trey. Comment ne pas être inspiré par le grand Morbid Angel quand on joue cette musique? Mais Angel Corpse en est une version bien plus violente, plus démoniaque et speed.

Alors, quid de ce "Of Lucifer and Lightning"? Déjà, cette pochette. Je suis pas un fana d'artwork en général, mais la ca promet. Ce gros démon avalant un crucifix sur fond d'apocalypse, ca donne franchement envie. Dans le lignée des excellentes pochettes de "Exterminate" ou "The Inexorable"... pas de nouveautés mais l'impression de se retrouver en terrain connu. Pas de nouveautés dans le choix du label, Osmose Productions, fidèles à eux.

La production m'a un peu décu par contre. Je trouve les guitares de Gene peu percutantes, et malheureusement, la voix de Pete trop mixée en retrait. Cela donne une impression générale peu puissante, surtout que le son de la batterie n'est pas non plus à son avantage. Je pinaille certainement trop, tout est parfaitement audible. Et puis, quand on a des compositions en béton, on a pas besoin de gros son, non? Et c'est le cas.

Certainement les meilleurs morceaux de Death Metal que j'ai entendus depuis ce début d'année. On retrouve notre bon Angel Corpse. Une sacrée intensité, des tas de riffs tout aussi bandants enchevêtrés. D'ailleurs je trouve qu'ils ont gagné en complexité, ce qui ne gâche pas du tout la puissance. De superbes accélérations, des gros breaks mortels, des solis d'enfer, bref tout les ingrédients essentiels. Un Pete qui hurle comme un damné. Ce "Of Lucifer and Lightning" se rapproche plus selon moi de "The Inexorable" que des premières productions, ne serait ce que par cette durée courte, 36 minutes. On a l'impression de revenir aux meilleurs Sinister, genre "Cross The Styx", pas besoin de plus de temps avec cette musique si dense. Des changements à la pelle, c'est même un peu ardu aux premières écoutes. Les morceaux se tiennent tous, pas un plus faible que l'autre, aucun ne ressort vraiment, un bloc condensé de haine pure. Je trouve même que la courte introduction est déjà un peu trop. Le nouveau batteur, Longstreth, qui était déjà présent en fait sur les deux premiers albums, se débrouille bien mais on regrette un peu la classe de Tony Lauréano. La comparaison, sur les blast beats notemment, est flagrante. Mais ca reste du solide.

En conclusion, un excellent album de Death Metal superbement exécuté, qui prend le meilleur du Death, l'intensité, et qui met pour moi à l'amende beaucoup de groupes de Black, au niveau de l'atmosphère vraiment Evil. Pas besoin de claviers pour cela. Vraiment, un retour fracassant, et j'espère de tout mon coeur qu'il y aura une suite. Le Death Metal a besoin d'Angel Corpse, et il le lui rend bien. En espérant aussi une tournée en Europe, parce que Angel Corpse en live, c'est énorme.

"We Are Sons Of Vengeance" 16/20.

4 Commentaires

5 J'aime

Partager
Share to Facebook Share to Myspace Share to Twitter Stumble It Email This More...
Fabien - 27 Mai 2007: Le retour d'Angel Corpse est bien sûr une très bonne surprise ; l'album est vraiment fracassant, et le groupe d'une droiture toujours exemplaire.

Avec du recul, je regrette toutefois l'absence du batteur Tony Laureano et de la production Jim/Tom Morris aux Morrisounds, qui apportaient une puissance de feu incomparable sur Inexorable.

Fabien,
sargeist - 27 Mai 2007: Ouais, n'empêches y'a certains mags nationaux qui mettent des notes incroyablement basses à cet album. Ha, dès que c'est pas produit par Andy Sneap et qu'il faut tendre un peu l'oreille... faut pas non plus que les plans soient trop compliqués... pfff
sargeist - 27 Mai 2007: Je parle pour les mags nationaux hein, je me doutes bien que tu es comme nous accoutumé au son un peu faible lol
 
christianfaith - 23 Août 2013: comparé à hammer of god et exterminate on a un son de démo, c'est un gros albul de merde
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire

Autres productions de Angelcorpse


Autres albums populaires en Black Death