Mellon Collie and the Infinite Sadness

Liste des groupes Grunge Smashing Pumpkins Mellon Collie and the Infinite Sadness
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Smashing Pumpkins
Nom de l'album Mellon Collie and the Infinite Sadness
Type Album
Date de parution 1995
Labels Virgin
Style MusicalGrunge
Membres possèdant cet album122

Tracklist

DISC 1-DAWN TO DUSK
1. Mellon Collie and the Infinite Sadness
2. Tonight, Tonight
3. Jellybelly
4. Zero
5. Here Is No Why
6. Bullet with Butterfly Wings
7. To Forgive
8. An Ode to No One
9. Love
10. Cupid De Locke
11. Galapogos
12. Muzzle
13. Porcelina of the Vast Oceans
14. Take Me Down
DISC 2-TWILIGHT TO STARLIGHT
1. Where Boys Fear to Tread
2. Bodies
3. Thirty-Three
4. In the Arms of Sleep
5. 1979
6. Tales of a Scorched Earth
7. Thru the Eyes of Ruby
8. Stumbleine
9. X.Y.U.
10. We Only Come Out at Night
11. Beautiful
12. Lily (My One and Only)
13. By Starlight
14. Farewell and Goodnight

Chronique @ kryzos

17 Janvier 2009
Personne n'a encore chroniqué cet album,je me lance tant il a marqué ma jeunesse et me berce encore aujourd hui, près de 14 ans après sa sortie. Agé de 15 ans à la sortie de Mellon Collie and the Infinite Sadness, je me cherchais plus ou moins notamment au niveau musical, et quelle claque dans la figure... du rêve, de la mélancolie, de l'agressivité, de la douceur, de la beauté...

Billy Corgan, le leader quelque peu tyrannique des Smashing, fait preuve sur cet album d'une inspiration et d' un génie hors pair. 28 titres, un double album et pas une seule compo de remplissage. Oeuvrant dans des styles musicaux très variés, MCATIS se démarque de ses prédecesseurs Gish et Siamese Dream par une ambiance certes toujours très "grunge"(dans l'attitude) pour certains titres mais inclassifiable pour les autres.

Le sommet de l'art est ici atteint par Corgan, maîtrise qu'il aura bien du mal à réitérer sur les albums suivants.
J insère le premier cd "dawn to dusk" dans ma chaine hi-fi et le sombre rêve peut commencer.

L'intro au piano Mellon Collie... met de suite dans l'ambiance, une ambiance mélancolique, une ambiance de rêve infini qui va vous poursuivre tout le long du double album et certainement bien plus longtemps...
S'en suivent cinq titres dont les très connus Bullet with Butterfly Wings et Tonight tonight oeuvrant tous de plus ou moins près à une sorte de rock metal alternatif.

Alternant moments calmes et brutalité, les SP nous prouvent sur la fin de la première partie l'étendue de leur palette artistique. A écouter en priorité To forgive et son ambiance suintant la mélancolie et la détresse, et l'épique Porcelina of the vast oceans.
Il semble clair que Billy Corgan et les siens n'ont pas voulu choquer les fans de la première heure mais ces quelques expérimentations laissent présager des albums à venir qui vont fortement diviser la communauté pumpkienne.

La seconde partie Twilight to starlight met toujours l'accent sur la diversité de styles, alliant titres péchus à balades larmoyantes en passant par le tubesque 1979 ou d'autres compos telle We only come out at night aux allures d'hymne.

La rupture avec le passé musical homogène des SP est donnée ici. On ne les retrouvera jamais à un tel niveau si ce n'est peut être sur Adore 3 ans plus tard mais dans une ambiance plus électro.
Fiez-vous à la pochette, à cette vierge étoilée et à ces planètes enchanteresques, pénétrez dans la magie féérique de ce Mellon Collie and the Infinite Sadness, vous n'en sortirez certainement pas indemne. Les Smashing Pumpkins livrent ici un millésime comme jamais ils n'en avaient donné et comme jamais ils n'en reproduiront.

Une pièce maîtresse des nineties...
19/20 ( car la perfection n'est pas de ce monde)

5 Commentaires

3 J'aime

Partager

kryzos - 07 Fevrier 2009: une pièce maitresse des nineties... dans son style bien entendu. Je précise que cette oeuvre m a marqué et me marque toujours mais le temps fait que nos envies de mélomanes évoluent. Les SP sont le seul combo à m'avoir fait frissonner ds ce style musical, les autres groupes estampillés "grunge" ne m'ayant que très peu touché... meme s'ils sont un peu en marge de l'élan métal vive les SP et vive la musique...
Frederico24 - 11 Avril 2010: En lisant ta critique j'ai l'impression d'avoir un sosie musical,sauf que moi j'avai la vingtaine lorsque mon album favori est sorti.Merci et bravo pour ta critique!
kryzos - 11 Avril 2010: Hélas pour nous j'ai bien l'impression que B Corgan n'a plus l'inspiration qui faisait de lui un génie. Ce qu'il fait maintenant ne me touche plus du tout alors profitons encore de ses premiers albums...
Merci Frederico24
Silent_Flight - 16 Août 2010: Un 20/20 hautement mérité. Non pas un mais deux disques, une révolution du rock, vraiment, respect.
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire