Machina II: The Friends & Enemies of Modern Music

Liste des groupes Grunge Smashing Pumpkins Machina II: The Friends & Enemies of Modern Music
ajouter les paroles de l'album
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Smashing Pumpkins
Nom de l'album Machina II: The Friends & Enemies of Modern Music
Type Album
Date de parution Septembre 2000
Labels pas de label connu
Style MusicalGrunge
Membres possèdant cet album11

Tracklist

DISC 1
1. Slow Dawn
2. Vanity
3. Saturnine
4. Glass' Theme (Spacey Version)
5. Soul Power (James Brown)
6. Cash Car Star (Version 1)
7. Lucky 13
8. Speed Kills
9. If There Is a God (Piano/Vox)
10. Try, Try, Try (Alt. Music/Lyrics)
11. Heavy Metal Machine (Version I Alt.Mix)
DISC 2
1. Glass' Theme
2. Cash Car Star
3. Dross
4. Real Love
5. Go
6. Let Me Give the World to You
7. Innosense
8. Home
9. Blue Skies Bring Tears (heavy)
10. White Spyder
11. In My Body
12. If There Is a God (full band)
13. Le Deux Machina (synth)
14. Here's to the Atom Bomb

Acheter cet album

Smashing Pumpkins


Chronique @ Chachoupower

21 Décembre 2010

"The beginning is the end is the beginning", Billy Corgan n'aurait jamais crû si bien dire lorsqu'il a écrit ce titre en 1997 pour la B.O du film "Batman et Robin", car cette phrase est très illustrative du sort que vont connaitre les Smashing Pumpkins quelques années plus tard.

En effet, l'année 2000 marquera un grand tournant dans la carrière du groupe qui sortira deux albums (Machina 1 et Machina 2), connaitra le départ de la bassiste D'arcy Wretzky (remplacée par l'ex-Hole Melissa Auf Der Maur) et annoncera son split pour Mars 2001 à la fin de leur tournée mondiale à Chicago. Malgré tout cela, le phénix renaitra de ses cendres, mais ceci est une autre histoire...

Nous sommes donc en l'an 2000, Machina 1: The machines of God est dans les bacs depuis le 29 Février et pourtant Billy Corgan annonce dans la presse que la suite de ce nouvel opus est déjà prête. Cependant, petit hic pour tous ceux qui ne possèdent alors aucun matériel multimédia, Machina 2: The friends and ennemies of modern music sera destiné à contrer la démarche ultra commerciale de la maison de disque Virgin et sa distribution sera effectuée via les réseaux de téléchargement gratuits du net (dont Napster à l'époque). Pour ceci, Corgan fait parvenir les titres de l'album à des amis proches et leur demande de bien vouloir les diffuser sur la toile. Tous les titres du double album ainsi que les pochettes seront téléchargeables.

Les titres de Machina 2 étants principalement des chutes de Machina 1, ceux-ci ne bénéficient pas d'un production aboutie et la qualité sonore de certains morceaux est même plutôt moyenne. D'ailleurs, le premier disque sera plus une compilation de B-sides de maxi singles alors que le deuxième volet se voudra plus Rock et sera essentiellement composé de vrais nouveaux titres.

Bref, le premier disque commence par Slow Down, un titre moyennement rapide, mélancholique ,bourré d'effet Chorus comme l'aime Billy Corgan, avec un petit solo qui rappelle l'époque Siamese Dream. S'ensuivent les titre Vanity, et Saturnine qui sont des titres de la même trempe, avec un peu plus de saturation au niveau des guitares mais qui traduisent une certaine tristesse faisant déjà penser au split inévitable du groupe. C'est un peu comme si Corgan, en vrai marionnettiste, avait déjà tiré les ficelles lors de la composition des titres. On retouvera sur le premier disque une reprise de James Brown "Soul Power", titre Funk Rock pas vraiment indispensable, ainsi que des versions ré-arrangées de Try,Try,Try figurant déjà sur Machina 1, et de Heavy Metal Machine. Seule Speed Kills, qui est déjà apparue sur le maxi single de "Stand Inside Your Love" sera jouée ici dans une version saturée et se révelera être une pure merveille. On aurait envie d'en pleurer tellement c'est beau. Le premier volet de Machina 2 se termine sans avoir enjoué l'auditeur même s'il s'agit toutefois d'une véritable pièce de collection pour les fans.

Le deuxième volet annonce un autre ton, il se veut résolument plus Rock et plus puissant avec des titres qu'on croirait tout droit issus de Mellon Collie. Tel le très accrocheur Glass' Theme, que certains chanceux (dont je fais partie) auront eu le privilège d'entendre en live lors de la date Française du 16 Octobre 2000 à la Halle Tony Garnier à Lyon (petite parenthèse). Corgan nous livre de belles compositions comme Cash Car Star ou encore Dross qui sera pour moi le titre phare de ce volet et de surcroit le titre Pumpkinsien par excellence. Chaque album a le droit à son "Bullet With Butterfly Wing" , pour Machina 2 ce sera "Dross". Avec ces trois titres en guise d'openning, les Smashing nous mettent une grosse claque, à tel point qu'on se demande pourquoi le CD 2 n'est pas celui qui ouvre l'ensemble de Machina 2. S'ensuivent des chansons Pop et très mélodiques, comme le combo de Chicago sait si bien les faire, telles Go (chantée par Iha) ou encore Let Me Give The World To You,Innocence ou encore Home qui permettent de souffler un peu et de reprendre ses esprits. Après cette petite pause, le groupe reprend les hostilités et balance une ré-adaptation alternative de Blue Sky Bring Tears (mais bon sang pourquoi l'avoir laissé au statut de chute d'album cette version là?!?). Malgré tout l'ambiance survoltée se calme tout de suite après le son fuzzeux et presque brouillon de White Spider, laissant le second volet s'achever sur un thème plus calme et très mélancolique avec des titres néanmoins très accrocheurs tels que In My Body et If There Is A God qui laissent plâner le fantôme de Corgan. Ces chansons restent d'ailleurs fidèles à ce que le groupe a pû nous offrir sur les albums précédents et reflètent exactement l'atmosphère de l'univers des Smashing. Corgan fait aussi un petit clin d'oeil à la langue Française en nommant l'instrumental Le Deux Machina, avant de cloturer l'opus avec une autre chanson pop Here's The Atom Bomb.

Après l'écoute de Machina 2 l'auditeur pourra rester sur sa faim, avec le sentiment que quelque chose n'a pas été achevé, ou que quelque chose ne s'est pas achévé correctement. On pourra reprocher au groupe de ne pas avoir concocté plus de titres rock et ravageurs, surtout quand on sait qu'avec le chapitre Machina 2 se termine le chapitre des Smashing Pumpkins.

0 Commentaire

2 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire