In Search of the Fourth Chord

Liste des groupes Hard Rock Status Quo In Search of the Fourth Chord
Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Status Quo
Nom de l'album In Search of the Fourth Chord
Type Album
Date de parution 17 Septembre 2007
Style MusicalHard Rock
Membres possèdant cet album30

Tracklist

DISC 1
1.
 Beginning of the End
 04:29
2.
 Alright
 04:29
3.
 Pennsylvania Blues Tonight
 03:41
4.
 I Don't Wanna Hurt Anymore
 03:59
5.
 Electric Arena
 05:22
6.
 Gravy Train
 03:23
7.
 Figure of Eight
 04:07
8.
 You're the One for Me
 03:31
9.
 My Little Heartbreaker
 03:50
10.
 Hold Me
 04:34
11.
 Saddling Up
 03:41
12.
 Bad News
 05:05
13.
 Tongue Tied
 04:21

Bonus
14.
 One by One
 04:12

Durée totale : 58:44



DISC 2 - Re-Issue in 2008 by Edel Records
Recorded Live at the National Arboretum, Westonbirt, Tetbury, 22/06/2008.
1.
 Caroline
 06:19
2.
 Beginning of the End
 04:14
3.
 In the Army Now
 04:04
4.
 Down Down
 04:45
5.
 Whatever You Want
 05:34
6.
 Rockin' All Over the World
 03:50

Bonus
7.
 Beginning of the End (Video Multimedia Track)
 

Durée totale : 28:46


Chronique @ bigoud

01 Août 2008
14/20

Quelques années après The Party Ain't Over Yet, Status Quo revient avec dans ses valises ce In Search of the Fourth Chord, album très attendu pour ma part car le précédent album m'avait un peu déçu.

Parlons tout d'abord de la pochette de l'album. Très soignée et très réussie, représentant Francis Rossi et Rick Parfitt en tant qu'explorateurs. L'une des plus joLies pochettes du groupe sans aucun doute. Le livret est également bien travaillé car il se déplie sous forme de plan, forme qui colle bien évidemment avec le titre de l'album. Mais la chose principale est bien évidemment la musique.

L'album démarre fort avec l'énergique "Beginning of the End" (premier single issu de cet opus). La machine est lancée. Rythmique accrocheuse, refRain imparable, bref, une entame impeccable. Le titre contient quelques longueurs sur la fin mais ce défaut est vite oublié quand démarre l'excellente "Alright", interprétée par Rick. Ce titre typique du Quo contient d'excellents Riffs ainsi qu'une prestation très bonne de Rick. Le refRain est accrocheur, comme on les aime. Mais la particularité de cet album est l'hétérogénéité des titres. En effet, tous les titres ont leur particularité comme le montre la surprenante "Pennsylvania blues tonight" ou la très bluesy "Electric arena" (superbe). Ces deux perles prouvent que le Quo innove (contrairement à ce que disent certaines critiques) dans sa façon d'écrire et de composer et cela rend bien. Le groupe ne néglige pas non plus les parties boogie-rock comme le démontre "Gravy tRain", chanson bien incisive chantée par Rick. La meilleure surprise (pour moi) est la présence de John "Rhino" Edwards au chant sur la très rythmée "Bad news", qui contient les meilleures parties instrumentales de l'album. Déjà présent sur Riffs en chantant "Centerfold", le bassiste prouve qu'en plus d'être un bon musicien, c'est un bon chanteur. "Bad news" met la pêche et aurait largement sa place dans les set-list du groupe. Mais le problème de cet album serait-il le manque de tonus ? Peut-être. L'opus contient des longueurs et c'est vrai que certaines parties manquent cruellement de rythme. "My little heartbreaker" est vraiment limite tout comme "You're the one for me". Mais à part ces deux titres, tout le reste est bon.
L'album se conclut par "Tongue tied", qui est une ballade, acoustique, avec un joli piano. La voix de Francis colle parfaitement et l'ensemble rend bien.

Vous l'aurez compris, cet album contient du bon et du moins bon. Mais fort heureusement, le bon l'emporte. Status Quo nous sort ici un album différent, innovant, intéressant, qui aura bien évidemment des avis mitigés. Les avantages de cet album sont sans aucun doute sa production, son hétérogénéité et l'innovation dans la composition.

Le Quo est Encore là et le prouve d'une belle façon avec cet album qui se révèle être de qualité.

0 Commentaire

4 J'aime

Partager
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire