Hacked Up for Barbecue

Paroles
ajouter une chronique/commentaire
Ajouter un fichier audio
Nom du groupe Mortician (USA)
Nom de l'album Hacked Up for Barbecue
Type Album
Date de parution Juillet 1996
Style MusicalDeath Grind
Membres possèdant cet album123

Tracklist

1. Bloodcraving 05:13
2. Embalmed Alive 00:50
3. Cremated 01:34
4. Three on a Meathook 03:06
5. Brutally Mutilated 00:39
6. Deranged Insanity 02:28
7. Cannibal Feast 01:40
8. Blown to Pieces 00:58
9. Fog of Death 03:15
10. Brutal Disfigurement 01:26
11. Apocalyptic Devastation 03:13
12. Inquisition 01:21
13. Hacked Up for Barbecue 04:18
14. Abolition 00:51
15. Necrocannibal 03:59
16. Ripped in Half 00:25
17. Morbid Butchery 02:01
18. Decapitated 01:02
19. Drilling for Brains 00:49
20. Eaten Alive by Maggots 01:53
21. Witches' Coven 03:21
22. Worms 00:53
23. Annihilation 01:03
24. Mortician 03:21
Total playing time 50:27

Chronique @ theblackbeast

18 Mai 2008
Voici une chronique sur laquelle j'ai longtemps réfléchit avant de me décider de la poster. En effet ce groupe n'est pas ce que l'on peut dire être une formation accessible à tous et vise surtout les fans invétérés de gros Brutal Death et autre Grindcore U.G !
Voici donc une formation relativement pérenne et maitresse dans l'univers Death Grind lourd et saturé fondée par les grands Will Rahmer (ex-Incantation) et Roger Beaujard (ex-Malignancy) sous le nom de Mortician !

Avant toute analyse musicale, il serait judicieux de préciser que nos deux 'Ricains sont de gros cinéphiles en matière de cinéma de l'horreur et s'amusent dans leurs albums à ajouter de nombreuses samples de films tels que Shining, Massacre A La Tronçonneuse, La Nuit Des Morts Vivants etc...
Donc il ne faut bien sur pas s'attendre à un concentré de gaieté, de paix et d'amour mais plutôt à un massacre gore et sans pitié de nos oreilles et de toutes bienséances !

Après un premier album Brutally Mutilated sorti en 1990 imposant dès la première seconde le registre musical de nos deux compères, Mortician revient 6 ans plus tard avec l'une de leur plus grande infamie Chainsaw Dismemberment qui désormais fait partie des albums kvltes du Brutal aux côtés de Chainsaw Dismemberment.

Bien sur si vous êtes de fins mélomanes et que vous aimez bien écouter une once de mélodie vous ne trouverez pas votre compte dans cet album qui ne fait que pousser les limites de l'audible et du supportable à son extrême limite ! Hacked Up for Barbecue n'est pas un album fait pour détendre mais plutôt pour assouvir tous les désirs les plus malsains de tous Brutal Death Metalleux !!!

Musicalement, Mortician évolue dans une "musique" très Underground, saturée, lourde, virulente, insalubre alliant célérité et violence stressante conservant une volonté insatiable de brutaliser son auditeur !
On peut donc décrire leur Grind Death en un son, un cri désespéré, une amplification de la brutalité à chaque seconde, et tous comme nos oreilles les instruments ici présents sont plus que violés !
En effet seul un auditeur habitué au genre pourra se délecter de cette prod artisanale jouant sur les sonorités d'une guitare grasse, saturée limite inaudible et d'une basse pesante se nourrissant de lourdeur caverneuse quasi imperceptible pour des tympans vierges mariées à une boîte à rythme ultra rapide et inimitable pour tout bon batteurs vivants sur cette Terre !

Hacked Up for Barbecue se veut glauque, agressif et dès l'intro de Bloodcraving exprime son désir de massacre par l'appel téléphonique d'un bon gros psychopathe à une pauvre petite femme sans défense ne désirant que de délecter de son sang !
Tout l'album est un yoyo alternant samples de vieux films d'horreur avec un infrason jouissif d'une lourdeur tellement pesante et sombre qu'au lieu de froler le ridicule touche la perfection mettant en valeur un Will Rahmer à l'apogée de son art par son chant guttural et démoniaque !

Je ne promets pas que cet opus puisse conquérir n'importe qui, mais il est pour moi une vraie réussite, l'accomplissement d'un travail visant à reproduire la plus grande sensation de désespoir et de sadisme !
Un mariage entre le cinéma de l'horreur et du Death Metal marquant au fer rouge son identité dans le monde de l'Extreme !
Une perle donc jouissive pour les uns et répugnante pour les autres réclamant une grande accoutumance à une musique destructurée et inécoutable pour tout honnête gens !

7 Commentaires

5 J'aime

Partager

BEERGRINDER - 05 Novembre 2009: Attention. Brutally Mutilated n'est qu'un obscure EP (qu'on peut retrouver avec un autre EP Mortal Massacre sur la nouvelle version de House By The Cemetary) pas un album à part entière. D'ailleurs ce n'est qu'en 1996 que Roger Beaujard rejoindra parallèlement Malignancy.

Hacked Up For Barbecue est donc bien leur premier album, même si c'est House by the Cemetary qui a révélé le groupe à la scène.

Dans tous les cas je ne peux qu'être d'accord avec toi, à ne pas mettre entre toutes les oreilles.
albundy57 - 26 Janvier 2011: Oh que oui, âmes sensibles s'abstenir!!
J'ajouterai aussi que MORTICIAN est trop souvent sous-estimé (voir détesté) par de nombreux métalleux qui n'y trouvent qu'une bouillie sonore et sans intérêt.
Pourtant ce groupe est digne du label "culte", rien que par sa longévité et son approche unique du brutal-death.
Sans parler de la floppée de groupes qu'ils ont influencé...
17blunt - 02 Fevrier 2011: Déjà bravo pour ta chronique ! Moi perso je suis un grand fan de ce groupe qui pousse à l'extreme le Gore et la brutalité de ses morceaux.J'aime beaucoup leur concept extraits de films d'horreur plus son ultra grave et ultra violent.Je suis notre ami albundy sur le fait qu'ils sont trop souvent sous-estimés.MORICIAN soit on détèste,soit on adore et moi perso Hacked Up for Barbecue j'adore !!!!
albundy57 - 04 Fevrier 2011: Ouais vieille canaille, tous les albums sont bons!
Il est sûr que tous leurs skeuds se ressemblent, mais quand on aime on ne compte pas!
    Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire